Faits-divers

Handicapé, vendeur de piments confits et de zamal : les douanes le coursent comme un mafioso !


Rosaire est une figure incontournable du paysage urbain saint-pierrois. Au croisement des rues Le Vigoureux et Bons-Enfants, ce petit sexagénaire lourdement handicapé vend des bocaux de piment confit, de gingembre-mangue, et du gingembre ou du curcuma frais, et aussi du tamarin vert et des zévis mûrs à la saison.

On voit déjà se profiler la silhouette du délinquant de haut vol. Il y a des années qu’il est là et sa clientèle est fidèle car, foi de gourmet (gourmand), ses produits sont mieux que bons. Sans que cela aie jamais fait de lui un homme fortuné. Cela se saurait.

Eh bien figurez-vous que Rosaire est un dangereux criminel ! C’est en tout cas ce qu’ont dû penser les badauds  qui, le 18 février dernier, ont vu fondre sur son misérable étal la fine fleur des limiers de sainte Douane française.

Quelques rouleaux de "salade"

« La douane a été mise au parfum par un corbeau ; elle a fondu sur son misérable étal pour contrôler ses bocaux de piment », s’est emporté Me Raffi. Mais si un corbeau a le droit de dénoncer qui il veut, le mis en cause n’a aucun droit de savoir qui lui veut du bien. C’est notre logique policière bien à nous.

Les douanes, alléluia ! ont déniché quelques rouleaux de "salade" prête à être consommée, ce qui a fait hurler au trafic de grande envergure par l’accusateur public. Assurément, c’est la saisie du siècle et Pablo Escobar n’a qu’à péter de jalousie. Il suffit d’ailleurs de constater le luxe évident dans lequel baigne l’accusé, ses savates deux-doigts, ses vêtements élimés, pour constater que sa table bancale des rues saint-pierroises n’est qu’une façade.

Mais la duperie n’a pas échappé aux limiers de saint Gabelou ; et Rosaire, clopin-clopant, claudiquant, boitant bas (faut-il que j’en rajoute), s’est avancé péniblement jusqu’à la barre. Pour dire… qu’il n’avait rien à dire et qu’il est tout ce qu’on veut, sauf un trafiquant d’envergure. Il en cède un peu à des potes qui oublient souvent de le payer.

Les champs de Mohamed VI

Me Raffi a déployé tout son art de la mise en scène car "il n’y a pas de petites affaires !" Et d’abord sa majesté Mohamed VI, ci-devant roi du Maroc, qui possède la plus grosse exploitation de cannabis de la planète. Si !

"Mais la raison d’Etat interdit de poursuivre cet ami de la France dont les produits frais ou transformés inondent le marché national. Et là, pour 5 kilos de zamal, on lui dépêche les escouades armées des douanes ! Pour un homme fortement diminué physiquement, qui fait des infusions médicinales pour se soigner et en cède un peu ici ou là. Trafic ? a ironisé l’avocat, Trafic international ? Import-export de cannabis ? Soyons sérieux !"

La Cour a condamné ce dangereux trafiquant à 6 mois avec sursis et a accordé aux pitoyables douanes françaises la somme fantastique de 9.938 euros de dommages-intérêts. Pour les récompenser de leur fatigue lors de l’impitoyable course-poursuite (immobile) contre un handicapé physique qui n’a même pas compris le jugement : "Là zot i envoye à moin dedans, là ?"

Minable !

Jules Bénard
 
Vendredi 26 Juin 2015 - 10:34
Lu 3043 fois




1.Posté par maçonnerie le 26/06/2015 10:44
bravo jules !

2.Posté par AMWIN MEME le 26/06/2015 12:00
Un des ces quatre matins un de ces connards de douaniers ou de flics zélés et obtus va finir par tomber sur brave type avec la tête près du bonnet, qui pètera un câble et qui en allongera un, et pour de bon, sur le carreau. Franchement, c'est pas moi qui le blâmerait ni qui irait pleurer des larmes de crocodile.

3.Posté par Lol le 26/06/2015 12:25
Vraiment minable ! Pffffff !

4.Posté par EKOLO le 26/06/2015 12:32
Ouaip.

C'est vrai que ses confits sont particulièrement bons.
Mais j'ai du mal à croire qu'il y ait eu 5 kilos de zamal, ça représente quand-même un sacré volume. Ca pouvait pas être sur son étal (ou même en dessous ou à côté), ça sent trop fort.
Vous pouvez nous éclairer là-dessus, cher JB ?

En tout cas c'est vraiment dommage.

5.Posté par EKOLO le 26/06/2015 12:44
J'espère qu'il reprendra son activité, et je m'engage à ne plus acheter de bocaux ailleurs qu'avec lui, afin qu'il reprenne du poil de la bête financièrement.
Je suis sûr que tous mes camarades en feront de même, d'ailleurs ils doivent être au courant de l'histoire.

6.Posté par môvélang le 26/06/2015 13:19
Si 5 kilos de zamal vente de la semaine , si un rouleau fait 10 grammes à 20 € le rouleau , çà fait 500 rouleau pour un prix total de 10 000 €, le zamal n'est pas encore autorisé à la vente, il n'y a pas de petit profit, en plus de sa pension d'handicapé, çà fait un gros morceau de beurre dans les ze............;;;;;.
il n'est pas riche , il y a 2 ou 3 ans , les pompiers de paris ont ramassé une clocharde dans la rue avec un sac poubelle contenant plus de 76 000 € et pourtant elle était pauvre et sans travail.
je travaille et je suis dans un loyer et tout le temps à découvert, mon banquier , il est content de mes agios !

7.Posté par noe le 26/06/2015 13:37
5kg mais sec !
Le tikalité est tj le fruit défendu chez nous ... ce monsieur fumait pour calmer son angoisse , ses douleurs ...
Qu'on lui pardonne à ce saint homme !

8.Posté par Ange le 26/06/2015 14:28
"Assurément, c’est la saisie du siècle et Pablo Escobar n’a qu’à péter de jalousie." (J.B.)

Je te reconnais bien dans ton style. A moins que tu n'ai....

On conjugue le ve²rbe avoir au présent du subjonctif. Aux trois premières personnes.

9.Posté par courteaud le 26/06/2015 14:37
Donc on peut laisser un "brave citoyen" bien malin vendre sa dop parce qu il a des savates et invalide et penser que les douaniers font du zèle et pourtant la justice condamne donc le vendeur de "zamal" a été reconnu coupable et les douaniers n ont fait que leur travail.

Je ne comprends pas trop la prose de M.BENARD au travers d'un tel écrit on comprend que notre société est sur le périgée : attention M. Jules a force aller à l eau calebasse y casse...........

10.Posté par Rode pas le 26/06/2015 14:43 (depuis mobile)
C vraimen du nimporte koi. A coze zot sa pa woir band gro zozo y doi des millions ou mm ki se remplissent les poches avec notre argen.. pfff inutil vraimen...

11.Posté par La réalité...fait peur ! le 26/06/2015 15:12
Ah la police...On reparle des affaires de viol au 36 ? De l’État français condamné pour les délits de faciès de ses agents costumés ! De la drogue volée par un groupe d'agents récemment ? de la belle BAC française ? VIVE LA RÉPUBLIQUE !

12.Posté par diana le 26/06/2015 15:12
Pourquoi les douanes ne débarquent ils pas dans les soirées mondaines ou zamal et cannabis font bon ménage .

13.Posté par jacky lechat le 26/06/2015 16:42
C'est trés courageux de votre part monsieur BENARD, franchement "chapeau bas Monsieur"

14.Posté par maçonnerie le 26/06/2015 17:46
12.
parce qu'il faut laisser le "bon peuple" s'amuser...que dire des douaniers qui, étant jeunes, étaient de gros fumeurs de ganjas ?? l'hypocrisie sociétale y gagnerait à légaliser comme aux dans certains états US ou ailleurs.

15.Posté par pipo le 26/06/2015 21:17
Si mon p'tit fournisseur ferme je serai obligé d'aller faire mes achats chez fruits et légumes 24/24...

16.Posté par L'Ardéchoise le 28/06/2015 20:46
Jules, ravie de retrouver verbe et verve, un régal, mais certains commentaires, un peu moins...
;;;

17.Posté par EKOLO le 29/06/2015 00:29
En fin de compte, beaucoup de monde était au courant pour la revente de zamal. Certains pensent même qu'il s'agit plutôt d'une dénonciation par jalousie, pas spécialement à cause d'un indicateur de la Gendarmerie.
Il reste une autre personne (frère/cousin) qui est apparemment hors de cause, ce qui fait que l'activité principale (vente d'achards, confits, ...) devrait normalement continuer.

18.Posté par kylian le 29/06/2015 02:10
Oula c vrai quel grand dileur ! Tous au abri !!! Psfff ils ont rien a faire vraiment. Sa se peux qu'il es a peine a manger chez lui faut arrêter ! En plus comment vas t-il payer l'amende? Les flics n'avais plus rien a faire....sa se soit bien que c pour finir c fin de mois.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales