Culture

Hadjee Potonié intègre les z’ACHarnés

Aux côtés d'artistes péi reconnus, Hadjee Potonié va apprendre ce samedi mais aussi apporter sa touche perso. Comment le jeune pianiste appréhende-t-il son premier rendez-vous avec un public aussi nombreux ?


Hadjee Potonié intègre les z’ACHarnés
Ta spécialité, c’est avant tout le piano. As-tu le trac à l’idée de te retrouver face à un micro ?
Effectivement, je suis plus à l'aise derrière un piano que face à un micro, mais je ne suis pas pour autant anxieux. Nous faisons cela pour venir en aide aux plus démunis et cela me donne d'autant plus d'élan pour le faire. De plus, j'ai l'habitude de chanter avec ma petite soeur à chaque fois que l'on passe du temps ensemble. Ce sera la première fois que je chanterai devant autant de monde, mais il y a une première à tout, non ?
 
Tu as intégré l’atelier jazz au conservatoire de Saint-Pierre avant de partir au conservatoire de Nanterre. Y’aura-t-il des touches de jazz dans le spectacle des z’ACHarnés ?
Ah, j'espère que oui. Le groupe qui nous accompagne n'est autre que les fabuleux Soulpaks. Connaissant bien les musiciens, je ne doute pas qu'il y aura quelques petits arrangements jazzy. Pour ma part, j'ai pris énormément de plaisir à accompagner les artistes tout au long des répétitions en proposant différents arrangements, en fonction de l'ambiance du moment.


Tu rejoins cette année la grande famille des z’ACHarnés. C’est une forme de reconnaissance ?
J’adore la musique, alors évidemment rejoindre cette belle équipe est une forme de reconnaissance. La musique est un beau voyage, je pense que c’est d’ailleurs ce qui motive Les z’ACHarnés ! Elle est en nous tous, et on veut la transmettre autour de nous tout en s’unissant pour les personnes dans le besoin.
 
En quoi c’est important pour toi de participer à ce concert de solidarité ?

Selon moi, la musique est aussi un outil de partage. Lorsque l'on peut partager sa passion pour une si belle cause, ce n'est que du bonheur. C'est avec joie et motivation que j'apporte ma petite pierre pour poursuivre la construction de la Maison du Bonheur.
 
Comment as-tu jugé la prestation d’ensemble l’an dernier ?
La prestation de l'an dernier était vraiment incroyable. C'était une grande première de réunir autant d'artistes pour une cause commune. On avait nos "enfoirés pays". Un grand merci à Audrey Dardenne ainsi qu'à Nicole Dambreville pour avoir chapeauté et coordonné ce beau projet.

Hadjee Potonié intègre les z’ACHarnés
Jeudi 12 Novembre 2015 - 00:23
Lu 1639 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales