Faits-divers

Guerre des clans à Saint-Benoît: Les trois mis en cause déférés au Parquet ce lundi

Les trois hommes placés en garde-à-vue à la suite des incidents violents de mercredi dernier pourraient se voir mis en examen et placés en détention provisoire.


Guerre des clans à Saint-Benoît: Les trois mis en cause déférés au Parquet ce lundi
Leur déferrement au parquet doit se faire dans la journée. Les trois hommes placés en garde-à-vue dans le cadre de l'enquête ouverte à la suite des violences devant l'hôtel de ville de Saint-Benoît risquent une mise en examen pour « tentative d’assassinat en bande organisée et association de malfaiteurs », apprend-on dans la presse écrite. 

Deux font partie du « clan Bège », l’autre du « clan Labonne ». Les bandes rivales étaient en conflit concernant le marché de la sécurité de la braderie commerciale.

Après de nombreuses provocations, mercredi dernier, de violents affrontements éclataient devant l’hôtel de ville. Un membre du clan Labonne était passé à tabac, un membre du clan adverse piqué au couteau. Une rixe qui a poussé la sous-préfecture à annuler l'événement. 

Les perquisitions auraient permis de découvrir de nombreuses armes, dont une arme à feu chez un membre du clan Bège. D'autres suspects sont encore recherchés. 
 
Lundi 9 Novembre 2015 - 08:20
Lu 1404 fois




1.Posté par karaté man le 09/11/2015 07:47 (depuis mobile)
toujours les mêmes ....avec leurs armes à feu...allez enfermer tous sa pour 10 ans ...ils se dispute le marché de la sécurité....comment ces voyous au casier chargé peuvent y prétendre ...ont-ils une entreprise? j'ose même pas penser pour la carte pr

2.Posté par intense le 09/11/2015 10:22 (depuis mobile)
Sa avenir noot Pei mi aime Ali délinquance corruption politique créoliser azote i aime le mur azote i pou mandé Ali bien.....le bon goût de la reun c pour bientot

3.Posté par PIERRE -ERICK le 09/11/2015 10:45
Qu'en pense Mr FRUTEAU Député maire de saint-Benoit.

4.Posté par uncitoyen le 09/11/2015 11:03
La racaille doit aller en prison : très bon boulot les gendarmes.

5.Posté par jim le 09/11/2015 12:03
Vraiment Scandaleux que des types avec casier judiciaire puissent avoir accès au marché de la sécurité !!!
Mr le Maire de Saint-Benoît, nous avons honte pour vous....

6.Posté par Sainte-annoise le 09/11/2015 17:16 (depuis mobile)
J''adore vos sources "se dispute le marché de la sécurité de la braderie" mdr j''aimerai signaler juste pour précision que seulement une partie des personnes travaillent pour la mairie. Les journaux toujours à déformer la véritée.

7.Posté par juancoolo le 09/11/2015 20:31
20 ans après encore les mêmes c'est le reflet de l'évolution de Saint Benoit c'est à dire....rien!!

8.Posté par kld le 09/11/2015 20:31
entre les délinquants en cols blancs et les délinquant tete frés .la Réunion est pas sortie .

9.Posté par Vasy Molo le 10/11/2015 10:48
Aujourd'hui encore une fois j'ai honte d'être bénédictin. Une mairie spécialisée en bracelets électroniques, une mairie qui ne t'embauche que si ton cerveau se situe entre ton coude et ton épaule. J'ai honte de voir que des employés municipaux et des "chargés de sécurité" se battent dans la maison du peuple. J'ai honte de ne pas entendre de réaction du seul dieu bénédictin, de monsieur le baron. Êtes vous Monsieur trop occupé à consoler votre adjoint qui a été écarté de la liste Lebreton pour ne pas vous adresser à la population, à votre peuple, celui qui vous a confié les clés de la mairie un soir de mars 2014 ? Vous avez préféré laisser une de vos adjointes intervenir auprès des médias mais vous même vous n'avez pas pris vos responsabilités. Oui, aujourd'hui, monsieur le député maire, j'ai honte d'être bénédictin.
Maintenant nous sommes la risée de toute la Réunion, nous sommes la commune aux mains des gros bras, des délinquants, la commune la mafia, voila quelques remarques que j'entends à mon travail depuis quelques jours. On est passé de la commune des letchis à la commune des nervis. J'ai envie de dire.....Quel progrès !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales