La revue de presse National / International

Guerre des Le Pen : papa Jean-Marie n’est pas prêt à se laisser enterrer par sa “petite bourgeoise” de fille

Samedi 7 Juillet 2012 - 16:17

Guerre des Le Pen : papa Jean-Marie n’est pas prêt à se laisser enterrer par sa “petite bourgeoise” de fille
Jean Marie Le Pen serait-il jaloux de sa fille ? Dans une interview publiée vendredi par le quotidien britannique The Times, l'ancien leader du Front national décrit Marine Le Pen comme une "petite bourgeoise". Si ce dernier parle désormais d'erreur de transcription, cette sortie fracassante reflète ses relations de plus en plus compliquées avec son héritière.

Atlantico : Dans une interview publiée vendredi par le quotidien britannique The Times, Jean-Marie Le Pen décrit sa fille, Marine comme une "petite bourgeoise". S'agit-il d'une pique ou d'un compliment ?

Lorrain de Saint Affrique : On peut tout dire sauf que c'est un compliment ! Si c'est un compliment, il est totalement empoisonné. Dans son esprit, "petit bourgeois" c'est la pire des insultes ! "Le petit bourgeois", c'est celui qui s'oppose à la fois aux valeurs populaires et aux valeurs aristocratiques. On le croise dans les romans de Balzac, rarement dans un rôle valorisant...
Jean-Marie Le Pen n' a pas perdu la main en matière médiatique : en s'adressant à un journal britannique, il sait qu'il va faire la une en France encore plus vite. Ce n'est pas un hasard s'il fait ce genre de déclarations l'été, car il y a moins d'actualité. A Rueil-Malmaison où réside Jean-Marie Le Pen, on doit beaucoup s'amuser. Je pense à Jany Le Pen qui déteste cordialement sa belle fille, et qui va passer un très bon weekend. En revanche, du côté de Saint-Cloud, cela doit être la soupe à la grimace. 
Pendant la campagne présidentielle, l'entourage de Marine Le Pen disait qu'il fallait placer Jean-Marie sous vigilance orange. Là, on est passé à l'alerte cyclonique ! Les déclarations de Jean-Marie Le Pen constituent un très bon baromètre pour anticiper les intempéries à venir au sein du Front national. L'expression "petite bourgeoise" me rappelle la formule de Jean-Pierre Stirbois, l'ancien secrétaire général du FN, qui reprochait  à Jean-Marie Le Pen d'être devenu "un gros bourgeois Louis Philippart avide de respectabilité". Il semblerait que "le gros bourgeois Louis Philippart" ait accouché d'une "petite bourgeoise" !

La suite de l'article sur Atlantico.
Pierrot Dupuy
Lu 667 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Juillet 2012 - 10:05 Laetitia Payet, "paupiette" à l’anglaise