Economie

Groupe Caillé : 51 licenciements économiques à la Sodexpro


Groupe Caillé : 51 licenciements économiques à la Sodexpro
Les représentants du personnel de la grande distribution ont découvert hier le projet de plan social, suite aux difficultés financières rencontrées par le groupe Caillé.

La Sodexpro est la première branche concrètement touchée. 51 postes vont être supprimés sur un total de 151 personnes. Centrale d'achats alimentaires, l'entreprise redéploie la marchandise pour les magasins Leader Price et Casino de l'île.

 Des propositions de reclassement devraient être faites fin juillet.

François Caillé va se rendre dans les semaines à venir au tribunal de commerce pour une nouvelle analyse de la situation de son groupe placé en procédure de sauvegarde. Dores et déjà, d'autres licenciements économiques sont à prévoir...
Jeudi 8 Juillet 2010 - 08:02
Melanie Roddier
Lu 3327 fois




1.Posté par ilo le 08/07/2010 08:12
ouf! heureusement que la grande distribution allait bien dixit f CAILLE ! que doit donner alors la branche automobile ? il n'est pas prêt de rembourser ses dettes et de payer tous les fournisseurs et sous traitant . I l ne finira pas l'année ce groupe , sauves qui peut .

2.Posté par HD le 08/07/2010 08:28
Y'avait déja plus de marchandises, y'aura bientôt plus de personnel....
Que du bonheur pour Jumbo et les magasins U!

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 08/07/2010 09:54
euh... en matière de plan de sauvegarde de l'emploi, puisqu'il s'agit ici de cela, les 51 personnes qui seront effectivement licenciées, seront à rechercher sur l'ensemble des fonctions concernées, à l'intérieur de l'ensemble des sociétés du groupe Caillé...


4.Posté par KOLORS le 08/07/2010 10:55
Monsieur demande a Mr GASPAR de revenir avec ces sbirs pour sauver votre entreprise ,vous qui lui a fait a 100/100 confiance , Et ces sbirs qui ont fait la pluie et le beau temps dans la branche auto il en reste encore ,( LE + NUL vient d'etre nomé chef de site a st pierre KOLORS ) Vous avez raison FRANCOIS plus bandes zoreil y pique a ou + vi aime ,ALORS arette pleurez ,domage pour les travailleurs qui com moi ont fait les frais de cette EQUIPE grassement payés et incompetent ,VIVEMENT LE RETOUR DE MASSOUM et des DINDAR ,allez lachez vos com zzzzzzzzzzzzz

5.Posté par citron galet le 08/07/2010 12:43
La vérité c’est que le Groupe Caillé est aujourd’hui en situation de cessation de paiement. C’était déjà le cas lors de sa mise sous procédure de sauvegarde et c’est encore plus vrai aujourd’hui car sa situation continue de se dégrader. Il faut donc s’attendre à sa probable mise en redressement judiciaire à court terme ainsi qu’à une très lourde restructuration pour éviter la liquidation judiciaire de l’ensemble du Groupe Caillé. Ces licenciements ne sont donc que les premiers et la branche automobile devrait hélas bientôt annoncer à son tour de nombreux licenciements. Ce qui est étonnant et navrant, c’est de constater l’absence de réaction du PDG Caillé qui persiste à appliquer les mêmes stratégies, avec les mêmes hommes et les mêmes méthodes qui sont pourtant responsables de sa chute ! Aucune chance donc de redresser la barre dans ces conditions !! Incompétence ou entêtement aveugle de François Caillé pour rectifier ses erreurs ? Sans doute les deux mon général ... puisque l’extrême entêtement est souvent un vrai signe d’une incompétence inavouée !

6.Posté par JEAN MARC COSPAR le 09/07/2010 11:59
Depuis quand la problème du groupe Caillé est-il du aux zoreils ?
Quelle est cette guéguerre stupide, raciste et dépassée ?

Le vrai problème est posé aux grandes sociétés familiales réunionnaises.

Leur mode de gouvernance est-il adapté à notre époque ?

Les "patriarches" comme François Caillé sont-ils compétents pour naviguer dans ces nouvelles eaux troublées par la crise internationale ?

Quels sont ceux qui tiennent bon (groupe Ravate par exemple) et pourquoi ?

Et enfin, jusqu'à quel point cette procédure de sauvegarde est-elle une forfaiture et une honte, tout ça sur le dos des TPE et PME ?

Que (qu'a) fait le Medef ! Que fait la CGPME ?

Que fait la justice ?

Que fait la vindicte populaire ?

7.Posté par Catimini le 12/07/2010 15:13
Zot « Kolors » i pren a li pou venger masqué kwééé !!! Teeeeeeeee… arret a ou ! nou va finir par pleurés !!!!!!

8.Posté par Jacques56 le 12/07/2010 15:47
Ni sbirs, ni incompétents. Moi j’ai travaillé chez kolors. N’ai jamais eu de pb avec la direction. En plus, na pas que des zoreilles c’est faux. Celle la écrit le post 4, ou travaille vraiment chez Kolors ou??

9.Posté par Spounik le 13/07/2010 09:56
Zoreilles, créole, ça lé pareil meme. la vie lé dur pr tout do moune.

10.Posté par Fonnker le 13/07/2010 14:58
Ben oui, Pas correk la délation. Estime toi heureux d’avoir un boulot par ces temps de crise. chacun s’en sort comme il peut.


11.Posté par martel le 01/09/2010 19:36
bein voila c fait ;;j"ai recu ce lundi 30 AOUT en main propre ma lettre me disant que mon poste au sein du groupe caillee a la societe sodexpro sera suprimer a partir du 16 septembre 2010....
TROPS DEGUELACE ....FRANCHEMENT LA PROCEDURE ET LES CRITERE DE LICENCIMENT SON A CHIER.....
on nous fou dehors comme des veritable chien plein de gale et qu"on pousse avec un balais...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales