Faits-divers

Grosse frayeur pour les passagers du vol MK247 d'Air Mauritius

Très grosse frayeur pour les passagers du vol MK247 d'Air Mauritius à destination de Pierrefonds. L'avion partit un plus tôt de Plaisance, à l'île Maurice, devait rallier l'aéroport de Saint-Pierre, mais une panne du moteur gauche a contraint le pilote a posé l'avion en urgence à Gillot.


Grosse frayeur pour les passagers du vol MK247 d'Air Mauritius
Les passagers du vol MK247 d'Air Mauritius se rappelleront pendant très longtemps de leur vol. L'avion, un ATR 72-500 devait rallier l'aéroport de Pierrefonds à Saint-Pierre, attendu à 14h15, il n'est pourtant jamais arrivé.

La raison, une panne moteur en plein ciel mais heureusement à proximité de la Réunion et de l'aéroport de Gillot, "on ne s'est pas rendu compte tout de suite de la panne, c'est seulement en regardant à l'extérieur de l'appareil qu'on a vu que l'un des moteurs (ndlr: le gauche) s'est arrêté de tourner", explique un des passagers présent sur le vol. La panne provenant d'une fuite d'huile au niveau du moteur gauche.

La tension est montée d'un cran dans l'appareil quand les hôtesses se sont mises "à courir dans tous les sens", explique-t-il, Le commandant a fait une annonce pour expliquer que l'avion devait se poser en urgence à l'aéroport de Gillot, "les passagers étaient très tendus dans l'appareil. Moi même j'ai eu très peur, on était très bas et près de la mer".

Le pilote de l'appareil a atterri en urgence à l'aéroport de Gillot, où l'avion s'est posé, heureusement, sans encombre, "on a suivi les consignes d'urgence dans ce genre d'atterrissage".

Sur la piste, les pompiers et secours attendaient dans le cas d'un atterrissage difficile. Mais plus de peur que de mal pour les passagers qui ont pu regagner la terre ferme et se rendre à Saint-Pierre quelques heures plus tard, mais cette fois-ci en bus !
Dimanche 10 Avril 2011 - 18:51
Julien Delarue
Lu 9212 fois




1.Posté par Conclusion le 10/04/2011 20:12
Ce moteur a été à mon avis arrêté par le pilote lui même, histoire de prévenir un incendie.

Tout avion est capable de voler avec un seul moteur.

Si l'hôtesse a couru dans tous les sens, c'est que contrairement à l'ATR Air Austral, le siège hôtesse était bien relié au cockpit. LOL !!!!!

2.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 10/04/2011 20:26
Les bi-moteurs sont prévus pour voler sur un moteur.La décision du déroutement est prise suivant l'urgence de la situation, du plateau technique pour la réparation, ce qui veut dire que l'avion avait déjà dépassé le point "SOBAT" a mi distance entre la Réunion et Maurice et ensuite il doit prendre la direction de "gillot" ou de "pierrefond" suivant son plan de vol commercial, là en concertation avec les mécanos de MK à plaisance ils ont préféré le déroutement vers "gillot" mieux équipé que "pierrefond" pour la réparation.Les spécialistes "aéros" pourront mieux expliquer que moi...suivant la panne les pilotes peuvent arrêter le moteur en vol en toute sécurité pour le préserver d'autres dommages.Apparemment d'après cette article ça peut être ce cas.

3.Posté par David Asmodee le 10/04/2011 20:41
Encore ???!!!!???

Maurice (Drogue-land) devient décidément une destination à risque. Si on ne risque pas la mort dans un ATR pourri, on risque de se faire égorger dans les hôtels de luxe.

4.Posté par noe974 le 10/04/2011 20:44
Si c'est pour payer un billet de 135 € pour la traversée dans un avion qui tombe en panne , alors "lèche béton" !

5.Posté par Tanbi le 10/04/2011 21:13
Réunion-Maurice à 139 € ...il y aura plus de risque! C'est ça le libéralisme !

6.Posté par la vie au grand air le 10/04/2011 22:00
Allez y en pédalo messieurs les détracteurs !!

7.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 10/04/2011 22:08
Post 3 : les ATR de MK sont neuf.Un incident mécanique peut arriver il suffit de gérer la panne :
- une alarme
- chek list en rapport avec la panne...continuation,déroutement ou retour du vol.
stressant pour les passagers, mais bien gérer par les pilotes.
MK est une compagnie sérieuse du point de vue "aéro" !!!
Post 4 : ah "noé974" même sur AF avec ses billets surénumérés à 1200 euros ses avions tombent en panne...en 2009 avec ses 777-300 ER tout neuf (problème de moteur à répétition GE 115)
Le seul problème les passagers sont revenus dans le sud...en bus !!!

8.Posté par ndldlp le 10/04/2011 22:34
heureusement qu'il n'avait pas un siège PNC défectueux..

9.Posté par Passager MK247 le 10/04/2011 23:09
J'étais a bord de ce funeste vol et je tiens a apporter mon témoignage :

13h30 : le pilote signale que nous sommes en approche. Il est parvenu à rattraper son retard.

13h45: on entame la descente, j'entends les bruits du train d'atterrissage, l'avion continue et d'un coup, il remet les gaz et reprend de l'altitude. Le pilote nous dit que qu'il préfère refaire une approche car l'altitude n'est pas bonne. A ce moment commence un survol de la côte, nous sommes au dessus de l'eau. Nous nous posons des questions car un moteur vient de s’arrêter quand le pilote à repris de l'altitude. L'avion tourne en rond pendant de nombreuses minutes. J'aperçois les vagues de mon hublot, nous effectuons plusieurs rotations. Le va-et-vient de l'équipage de bord commence à inquiéter certaines personnes. La peur, l'angoisse peut se lire sur certains visages. A un moment l'hôtesse passe dans les rangées et la personne située derrière moi l'arrête et lui demande : « Que se passe-t-il ? » L'hôtesse lui répond avec un air paniqué : « Nous avons un soucis avec un moteur... » et s'effondre en larmes.

13h55 : l'hôtesse fait une annonce pour nous expliquer calmement la situation et l'équipage fait alors une démonstration pour la procédure de secours. Dès que le pilote prononcera le mot IDOINE , il faut prendre la position de sécurité. La peur apparait sur les visages, l'équipage passe parmi les passagers pour s'assurer que tout le monde à bien compris la procédure et vérifie également que nos ceintures sont bien attachées. A ce moment là le steward nous dit : « Pour évacuer, vous utiliserez la porte de derrière ». A ce moment-là mon cerveau déconnecte et je me dis que c'est du sérieux. La personne devant moi se retourne et dit : « Pour évacuer il faut que l'on s'aide, pas de panique, les un après les autres on avance ensemble ». Peu après l'annonce de l'hôtesse je réalise que si l'avion tourne en rond c'est peut-être pour vider le réservoir en cas d'atterrissage sur la carlingue.

14h00 : nous allons atterrir a Gillot, j'attrape mon passeport en me disant que pour l'identification du corps se sera plus simple. L'avion perd de l'altitude nous commençons à voler très bas. D'un coup, dépressurisation de l'avion, les lumières s'éteignent et là, l'annonce du pilote se fait entendre dans les hauts parleurs : "IDOINE, IDOINE ". L'équipage qui avait pris place à l'arrière de l'appareil se met à hurler "IDOINE IDOINE IDOINE" en continu pendant de nombreuses minutes et en faisant des moulinets avec leur bras. Tout le monde a la tête entre les jambes.
Une autre Hôtesse pleure et il semble que le Chef de Cabine se met a prier.

Je me vois mort, j'imagine mes proches pleurer....Je relevé la tête pour voir a travers le hublot, je veux voir arriver l'accident, l'anticiper et là, j'aperçois la piste et sens les roues toucher le sol. Une secousse mais rien de violent et tout le monde se m et à applaudir à s'embrasser. C'est le soulagement sauf une personne qui se met à hurler, à pleurer, en pleine crise d'angoisse... Sur la piste, j'aperçois les camions des pompiers, les gendarmes. Au moins 20 véhicules sont prêts à intervenir. Un pompier me prend dans ses bras et se met a sangloter.
Sur la route pour rentrer chez moi, je me suis arrêté et je me suis effondré en larmes. j'ai appelé ma mère pour lui dire que je l'aime et ensuite j'ai rejoint ma copine. J'ai pensé à elle chaque seconde!

10.Posté par didi le 11/04/2011 00:35
Comme par hasard, ils annoncent ce matin la baisse des prix des billets à partir du 1er juin (139 euros) . En même temps, ils n'auront pas beaucoup le choix car les gens ne sont pas prêts de reprendre Air Mauritius!!!!
Pffffff....... 350 euros l'aller-retour et ils ne sont pas foutus d'entretenir leurs avions!!!!! BRAVOOOOO!!!!!!

11.Posté par ex PN le 11/04/2011 01:05
à 9 : Si ce n'est pas de l'affabulation certains feraient bien de changer de métier tout de suite.
Même lors du poser dans l'Udson (zéro moteur en service) les gens sont restés plus calmes et dignes.

12.Posté par Yann le 11/04/2011 01:25
Une toute petite question : les taxes sur le vol aller-retour entre La Réunion et Maurice, elles sont pour qui ? Parce que dans le sens Maurice-Réunion, pour un prix de 205 euros, les taxes représentent plus de 50% du prix.

13.Posté par Jamais de problème à Maurice ! le 11/04/2011 04:54
pas de chikungunia, pas de vol, pas de prostitution, pas de drogue, pas de crime, pas de magouille, pas de trafic ! Maurice is paradise , ayo maurice, to fine un gros mentér !

14.Posté par noe974 le 11/04/2011 07:24
Quand on est sur le plancher des vaches , un problème de moteur n'est pas très grave , mais quand on est dans les airs ....l'attraction terrestre vous appelle dans ses bras , et là , steack hâché garanti ....pour votre beau corps !

Donc , c'est grave !
Heureusement que le pilote connaît son boulot : plus de peur que de mal !

15.Posté par Gilles le 11/04/2011 09:13
Au risque d'en faire hurler plus d'un, j'émets quelques doutes sur la véracité du "témoignage" (post9). Beaucoup d'Invraisemblances... pour un accident mécanique certes stressant mais normalement maîtrisé sur n'importe quel avion (fait partie des procédures d'entraînement régulières ; tout pilote de bi-moteur sait voler sur un seul moteur ou réacteur suivant le type d'appareil, c'est le B,A-BA). L'hôtesse qui "s'effondre en larme", le "pompier qui pleure" ; la procédure telle qu'elle est décrite, les faits relatés ("au moins 20 véhicules prêts à intervenir") me semble sortir tout droit de l'imagination d'un internaute en mal de catastrophisme ou - admettons le - d'un passager un peu délirant...

16.Posté par Soléane le 11/04/2011 10:16
Je suis d'accord avec Gilles . Je pense aussi que ce témoignage est une affabulation totale . Je suis une ex-navigante et je travaille maintenant à l'aéroport . J'ai vécu des pannes moteur (un seul je précise) et çà ne s'est jamais passé comme çà . Les Personnels de bord sont formés et en aucun cas ne se laisseraient aller à ce point dans ce genre de situation qui est importante et sérieuse, j'en conviens , mais pas désespérée . Quant au pompier !!!! Ca dépasse l'entendement !!!
Ce qui est grave, c'est que des commentaires comme celui-çi puisse être posté ....

17.Posté par Soléane le 11/04/2011 10:18
Précision : je voulais dire que j'ai vécu plusieurs cas de panne d'un SEUL moteur lors de vols en fonction .
Et je confirme que je n'ai jamais vu la situation dégénérer à ce point !!!

18.Posté par pere Plexe le 11/04/2011 13:09
ba a 139 euro faut pas s'attendre a avoir des avions SURS non plus

19.Posté par kersauson de (P.) le 11/04/2011 13:25
139 e ??
c'est moins cher qu un cercueil des pompes funebres !

20.Posté par Caton2 le 11/04/2011 13:33
3.4.5. Vous avez gagné, comme d'habitude, la palme de la bêtise et de la suffisance gaucho-réunionnaise

21.Posté par 97400 le 11/04/2011 14:55
ces avions sont des corbillards volants voila a force regarder ce qui se passe chez nous a Maurice il mette la vie des gens en dangé

22.Posté par une passagère le 11/04/2011 15:01
Je confirme que le témoignage 9 est une totale affabulation et je ne pense pas que cette personne était présente dans le vol hier. J'y étais et rien de tout ça ne s'est passé! On sentait la tension dans l'avion mais à aucun moment une hôtesse n'a pleuré, elles sont restées calmes même si on les voyait effectivement marcher dans l'avion afin de se parler. Il n'y a pas eu de pleurs, ni d'embrassades, ni d'applaudissements à la fin, les gens étaient juste tétanisés et dans l'attente de voir l'avion se poser. Donc voilà, je pense juste que l'auteur du témoignage numéro 9 doit sérieusement manquer d'action dans sa vie pour raconter de telles conneries...

23.Posté par 78ROSCOS76 le 11/04/2011 15:02
Un avion de ce type comme tous autres sont prévus par le constructeur de voler avec un moteur en panne.
Qu'il soit près ou loin d'un aéroport il peut toujours voler.
Il a continué à voler plus longtemps pour vider ses réservoirs de kérosène pour se poser avec plus de sécurité.
@1 Le personnel de cabine a très mal réagi dans cette situation.A savoir qu'il n'y a pas lieu de courir dans tous les sens bien au contraire
@3 Les ATR de Air Mauritus comme vous le dites sont loin d'etre pourri.Pour preuve ils assurent
des rotations entre Maurice et Rodrigues soit 650 Kms en plein océan et on ne les retrouve pas au fond de la mer.Air Mauritus est une compagnie sérieuse qui entretient son matériel.Vaut mieux un avion cloué au sol pour défaut qu'en vol.
@8 Votre commentaire est déplacé vous confondez Air Austral et Air Mauritus
@9 Une hotesse en larmes ????? Elles ne sont pas là pour pleurer mais pour assurer la sécurité des passagers et non les effrayer (QUALITE 1ERE DES PNC ET ILS SONT LA ET PAYER POUR CA
SECURITE)
@16 Entièrement en accord avec vous.
Remettons les choses à leur place ainsi que les explications.
Le commandant avise en 1er les PNC et leur donnent les consignes à effectuer et informe selon la gravité les passagers dans le cas présent de la panne d'un moteur en leur précisant que cet avion peut voler sans problèmes avec un seul moteur.(CECE EVITE LA PANIQUE)
Le personnel de cabine suit une check list pour le cas présent et donne les consignes à effectuer aux passagers.Ce personnel formé réagit sans paniquer bien au contraire mais calmement.
S'il y a une position de crash au moment de l'attérissage ce n'est pas dire que l'avion va automatiquement se crasher mais une sécurité pour les passagers car un avion avec un moteur en moins est plus difficile à poser et demande une grosse concentration pour le Commandant qui prend toutes les dispositions nécessaires pour que ses passagers arrivent au meilleur terme de leur voyage.
J'ai connu 2 incidents 1 à Roissy sur un B737.Remise des gaz au l'entrée de la piste pour attérir. Surprise des passagers qui commencent à se poser des questions.Nous n'avons pas eu le temps de répondre le Commandant par le public adress nous a informé que l'avion précédent n'avait pas dégagé la piste assez rapidement et que la tour de controle lui a refusé l'attérissage et de remettre les gaz.Tour de Roissy et nous nous sommes posés 10mn après sans problème à la satisfaction des passagers.
Le 2ème incident sur 747 problème sur un moteur juste avant V1 arret décollage.Je peux vous dire que c'est impressionnant.Vous serrez les fesses et vous attendez l'arret complet de l'appareil.Ca fume enormément ca fait beaucoup de bruit certains passagers réagissent très mal pret à provoquer une panique qui n'a pas lieu d'etre.L'avion s'est arreté .Beaucoup véhicules de sécurité se sont mis en place sans intervention.Les réacteurs ont été coupé,et après un très long moment un push est venu nous tracté en retrait du terminal.
Petit précision et nous des moindres importantes en cas d'évacuation de descente par l'arrière d'un ATR les passagers situés à l'avant de l'appareil doivent laisser les passagers arriere descendre en 1er au risque de mettre l'avion le nez en l'air et la queue au sol.
Pour cet incident un defreffing a lieu pour le personnel navigant afin d'apporter toutes mesures nécessaires à améliorer la sécurité.Tout personnel n'ayant pas été à la hauteur de gérer une situation sera t interdit de vol ou de remise à niveau de ses compétences.

24.Posté par Caton2 le 11/04/2011 15:54
C'est fou comme cet incident, et également la parole du premier ministre réunionnais, provoquent des réactions irrationnelles, qui révèlent un complexe d'infériorité (qui comme d'habitude, se traduit par une expression de supériorité) de la part de certains réunionnais, sans doute parmi les plus privilégiés. Merci 22 (une passagère) d'avoir relativisé l'incident...
J'ai néanmoins un sentiment de malaise. Où va la Réunion avec de telles réactions, aussi sur dimensionnées?

25.Posté par avis le 11/04/2011 15:59
J'espère que le post 9 vivra son récit pour de vrai

26.Posté par laluno le 11/04/2011 17:10
On dirait que c'est l’époque des nuages radioactifs, avec une confusion moteur à réaction.. le syndrome, ou plutôt la rumeur de la pensée conservatrice a fait son chemin...
Que dire quand un 747 dans des turbulences qui n'en finissent jamais, décroche des centaine de mètres, presque complétement renversé ,où les valises et objets vous tombent sur la tête, que le voyageur a coté malgré sa ceinture vous écrase fortement contre la cloison avec votre tête dans le hublot ..faites moi confiance que vous trouver le temps long ,et que vous êtes content quand cela s’arrête, et que la lumière revienne ...A l'arrivée personne n'allait se plaindre, même ceux qui avaient des bosses sur la tête..

27.Posté par ReTouR de KiCK le 11/04/2011 22:17
...c'est cocasse en effet... que de lire des pyromanes, ..se prétendre préoccupés par des départs de feux (!!)

Voyez-vous ça !! C'est presque, ..la sensibilité à fleur de peau.. qu'ils viennent nous avouer leur malaise.. Leur si tragique ressenti. Oooh... ! Ils s'alarment.

Mignons tout pleins les mecs... Et limites honorables... Ou dignes ? ...jusqu'à ce que l'on remarque et s'étonne de leur silence (..voire de leur participation..?!..) ..lorsque à moults reprises, et par ailleurs, l'embrasement se fait tout aussi passionné. Ou grotesque. ….Si ce n'est plus.. La bêtise la plus crasse. Numérique et gratuite

Malsain, c'est certain. Et au possible....

..ils veulent et exigent un certain respect... De la rationalité, ..alors qu'ils succombent délicieusement ds les argumentaires les plus populistes, les plus caricaturaux, ..les plus primitifs.

...Ils s'ingénient à démontrer les caractères ou "l'incompatibilité"... voire carrément (!!) le for intérieur de « ceux là »... alors qu'ils affichent impunément, et au quotidien, leur aversion et leur si singulières différences. ...Leurs distinctions... A eux.

Comment pouvez-vous exigez de quiconque... un respect ou une compréhension, que vous ne manifestez pas vous mêmes ??!! Comment pouvez-vous attendre autre chose que du mépris.. de la part de ceux-là que vous méprisez..?!!

..Comment pouvez-vous reprocher de possibles envies d'en découdre... lorsque vous vous alignez vous, sur le point de vue de cramés du plafond... qui se font saoul-lieutenant.. en évoquant le Kosovo.. ?!

L'irrationnel dîtes-vous ?! Ah.... bon.

Vous allez nous parler du sens implicite d'un texte après ?..du langage... Du pessimisme ? Ou de Rimbaud ?!

Triple buse.

….Continuez-donc à alimenter le chaos. ..Vous finirez bien par avoir raison. ..Puisque c'est à "vous" lire, ..que ce pays est foutu. Et qu'il n'y a pas de solutions, non. ...Aucune..?...et nous voilà condamnés à l'échec..

Ou à la guerre civile ? ..Ce sont vos aptitudes à convenablement et équitablement «raisonner»... carton pâtre... qui m'apparaissent comme sur dimensionnées. ..et je vois à peu près, à quel genre "d'équilibré", nous avons affaire.

Ah. j'oubliais.... : Où va La... "France"...(?!!)

28.Posté par Caton2 le 11/04/2011 22:36
27. Délire parano. Va vite consulter.

29.Posté par vipère le 13/04/2011 03:50
dis donc post 9
va te faire soigner
lis ça "Par Mr Lemaire Jean-Pierre le 20.12.2009 - 12:14

J'étais a bord de ce funeste vol , voici mon témoignage :

21h00 : le pilote signale que nous sommes en approche. Il est parvenu à rattraper son retard.

21h15: on entame la descente, j'entends les bruits du train d'atterrissage, l'avion continue et d'un coup, il remet les gaz et reprend de l'altitude. Le pilote nous dit que qu'il préfère refaire une approche car l'altitude n'est pas bonne. A ce moment commence un survol de la côte, nous sommes au dessus de l'eau. Nous nous posons des questions car nous n'avons pas entendu le train d'atterrissage remonter quand le pilote à repris de l'altitude. L'avion tourne en rond pendant de nombreuses minutes. J'aperçois les iles de Lérins de mon hublot, nous effectuons plusieurs rotations. Le va-et-vient de l'équipage de bord commence à inquiéter certaines personnes. La peur, l'angoisse peut se lire sur certains visages. A un moment l'hôtesse passe dans les rangées et la personne située derrière moi l'arrête et lui demande : « Que se passe-t-il ? » L'hôtesse lui répond avec un air paniqué : « Nous avons un soucis avec le train d'atterrissage... » et s'effondre en larmes.

21h40 : l'hôtesse fait une annonce pour nous expliquer calmement la situation et l'équipage fait alors une démonstration pour la procédure de secours. Dès que le pilote prononcera le mot IDOINE , il faut prendre la position de sécurité. La peur apparait sur les visages, l'équipage passe parmi les passagers pour s'assurer que tout le monde à bien compris la procédure et vérifie également que nos ceintures sont bien attachées. A ce moment là le steward nous dit : « Pour évacuer, vous utiliserez la porte de derrière ». A ce moment-là mon cerveau déconnecte et je me dis que c'est du sérieux. La personne devant moi se retourne et dit : « Pour évacuer il faut que l'on s'aide, pas de panique, les un après les autres on avance ensemble ». Peu après l'annonce de l'hôtesse je réalise que si l'avion tourne en rond c'est peut-être pour vider le réservoir en cas d'atterrissage sur la carlingue.

22h00 : nous allons atterrir, j'attrape mon passeport en me disant que pour l'identification du corps se sera plus simple. L'avion perd de l'altitude nous commençons à voler très bas. D'un coup, dépressurisation de l'avion, les lumières s'éteignent et là, l'annonce du pilote se fait entendre dans les hauts parleurs : "IDOINE, IDOINE ". L'équipage qui avait pris place à l'arrière de l'appareil se met à hurler "IDOINE IDOINE IDOINE" en continu pendant de nombreuses minutes et en faisant des moulinets avec leur bras. Tout le monde a la tête entre les jambes.
Une autre Hôtesse pleure et il semble que le Chef de Cabine se met a prier.

Je me vois mort, j'imagine mes proches pleurer....Je relevé la tête pour voir a travers le hublot, je veux voir arriver l'accident, l'anticiper et là, j'aperçois la piste et sens les roues toucher le sol. Une secousse mais rien de violent et tout le monde se m et à applaudir à s'embrasser. C'est le soulagement sauf une personne qui se met à hurler, à pleurer, en pleine crise d'angoisse... Sur la piste, j'aperçois les camions des pompiers, les gendarmes. Au moins 20 véhicules sont prêts à intervenir. Sur la route pour rentrer chez moi, je me suis arrêté et je me suis effondré en larmes. j'ai appelé ma mère pour lui dire que je l'aime et ensuite j'ai rejoint ma copine. J'ai pensé à elle chaque seconde! »

30.Posté par spads le 13/04/2011 14:33
Il n'y a qu'une chose à dire, les atr d'air mauritius tombent TROP souvent en panne!!!
Ça m'est arrivé également il y a quelques temps un arrêt décollage alors qu'on était déjà bien lacé sur la piste, freinage d'urgence. Dès le début du T/O j'avais remarqué qu'il manquait de puissance.
"Mesdames et Messieurs, nous avons un petit problème technique..." ahah
Une hôtesse a dit quelques minutes après que si on avait décollé, on serait dans l'eau 10 minutes après...
Prenez Air austral, atr et 737Ng neufs.
Mais je ne remets en aucun cas en cause la maintenance d'Air Mauritius!
Je dis juste ce qu'il m'est arrivé, sinon aucun soucis sur leurs 340 d'ailleurs ils ont aussi 2 330 neufs.
Pour ceux qui ne le savent pas encore: Le liaison Réunion-Maurice est le plus chère du monde!! (rapport prix kilomètre). C'est du "vol" ^^.

31.Posté par spads le 13/04/2011 14:39
Ahah le témoignage du 9 n'est qu'un vulgaire copié collé, pfff (voir le 1er commentaire) :
http://www.tdg.ch/geneve/actu/grosse-frayeur-vol-easyjet-geneve-nice-2009-12-15

32.Posté par airostral le 13/04/2011 14:42
En fait c'est peut-être quelqu'un d'air austral qui a posté en 9 , ils ont pas apprécier que Maurice baisse les prix des billets ---> moins de concurrence...

33.Posté par vipère le 13/04/2011 15:04
à 32
ceci vient naturellement à l'esprit d'autant qu’il s'agit d'un copier -coller à peine transformer piqué sur un journal helvétique

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales