Santé

Grippe A : Tout le monde chez le médecin

Ce matin, la Préfecture donnait son point hebdomadaire sur l'avancée de la grippe A. Elle annonçait notamment la mise en place dès demain d'un nouveau dispositif, qui prendra en charge non pas les patients atteints de grippe A, mais tous ceux présentant des symptômes de grippe en général.


Dès demain, ce sont les médecins traitants (médecine ambulatoire) qui prendront en charge les patients atteints de grippe, et décideront du traitement à leur administrer, en fonction des facteurs aggravants de chacun (âge, maladies, conditions physiques...). Les patients n'auront donc plus à se présenter à l'hôpital pour recevoir du Tamiflux, mesure décidée par la ministre de la Santé Roselyne Bachelot. Ce dernier sera par ailleurs disponible en pharmacie, à condition bien sûr d'être prescrit par un médecin.

Traiter ainsi globalement la grippe permettrait de réduire l'impact du virus H1N1 en soignant tout le monde. Tout en sachant que les symptômes de la grippe A et ceux de la grippe B - saisonnière et atteignant son pic vers la fin juillet - sont identiques, les médecins généralistes de l'île ont été informés des mesures à prendre face à des cas aggravés, lors de réunions de formations et d'échanges ces derniers jours. Pour plus d'informations, un espace leur est réservé au http://www.grippe.sante.gouv.fr. Quant aux patients, il leur est remis une fiche d'information lors de leur première consultation, sur laquelle il peuvent retrouver toutes les précautions à prendre pour éviter la contamination de leurs proches.

Pour éviter la transmission du virus, se laver les mains  

Autre nouveauté du dispositif, le patient se verra aussi remettre un masque chirurgical dit "anti-projections", non pas dans le but de se protéger des autres, mais bien d'éviter de contaminer à ses proches le virus. Il lui sera aussi prescrit un lot de masques à porter en cas de contact avec ses pairs - à changer 2 à 3 fois par jour - pendant la période contaminante du patient, évaluée à une semaine. Ce "port altruiste" s'inscrit notamment dans une démarche de rupture de la chaîne de transmission.

Dans cette même démarche, les mesures principales d'hygiène ont aussi été rappelées : se laver les mains au savon et fréquemment, ne pas serrer la main ou faire la bise à une personne grippée, se méfier des poignées de portes ou toute autre surface utilisée par un grand nombre de personnes, et enfin faire circuler l'air dans les pièces de la maison.

Il s'agit donc là d'éviter la propagation de la grippe, quelle qu'elle soit. Il convient, selon les autorités sanitaires présentes ce matin de se rendre chez le médecin dans les 48 heures suivant les premiers symptômes et de favoriser le confinement chez soi, si possible. Cependant, les services sanitaires ont bien précisé qu'il n'était pas question non plus "d'engendrer de comportement plus hospitalier qu'il se doit".

Rappelons toutefois que la moitié des personnes porteuses du virus de la grippe A ne présenterait pas de symptômes... 
Mercredi 22 Juillet 2009 - 16:42
Johanne Chung To Sang
Lu 2738 fois




1.Posté par david le 22/07/2009 17:40
C'est bien pour les médecins, ça va augmenter leur chiffre d'affaire. Cash, cash, cash...vive la grippe A !

2.Posté par pimanzoizo le 22/07/2009 17:54
brrrrrrrrrr!!et si les médecins tombaient tous malades ?

3.Posté par etjosedire le 22/07/2009 22:02
Au moins dans la salle d'attente du médecin le grippé pourra toujours essaimer ses virus.

La France est toujours imbattable en matière de prévention. Souvenons nous du nuage de Tchernobyl. Il n'est jamais passé au dessus de la France, alors que les pays limitophes ont tous été touchés.

Les médecins remercient infiniement la ministre. Devant le risque de révolte à l'hôpital elle a décidé de transférer la "patate chaude" aux médecins de ville.

Au moins on ne saura jamais le chiffre exact de contaminés car en ville les tests n'existent pas.

Comme tout le monde le sait, pour ne pas avoir de la fièvre, il suffit de casser le thermomètre.

4.Posté par Tango le 22/07/2009 22:44
Bonsoir,

Messieurs les décideurs et garants de la santé du peuple, bien qu'il ne faille pas tomber dans une panique générale concernant la rapide et préoccupante progression de la grippe A et n'étant pour le moment qu'en phase 5, il est à mon sens irresponsable de vouloir minimiser les risques à venir et c'est bien évidemment dans un souci de vouloir préserve la santé voir la vie de toutes et tous qu'il serait grand temps que des mesures plus dragstiques soient mises en oeuvres et je m'en explique.

Il est je pense irresponsable de faire comme si de rien n'était mais au contraire de réfléchir aux moyens les plus perspicaces à mettre en oeuvre en urgence comme par exemple INTERDIR TOUS RASSEMBLEMENT IMPORTANTS qui risqueraient de propager la contamination avec un vecteur exponentiel que personne n'arrivera à controler par la suite.

Vous avez les manifestations, bientôt le sakifo......on ne peut se limiter qu'à des visites médicales et ne pas se contenter à des gestes de précautions standards qui bien sur ont tous leur sens car il faut arrêter de privilégier le capitalisme à la santé, la vie d'autrui qui pour moi a beaucoup plus de valeur que ce que telles ou telles manifestations rapporteront à leurs concepteurs.

MERCI D'Y PENSER.

5.Posté par lascap le 23/07/2009 08:01
c'est un affaire de bon sens que de ne pas aller chez le médecin pour une grippe.
la grippe ne se soigne pas , on guéri tout seul et ça dure moins de cinq jours. Au delà il y a sur infection et on peut consulter....éventuellement.
Le conctionnaire à intérêt à aller consulter et se faire prescrire un arrêt de travail puisqu'il n'a pas de jours de franchise et sera payé dès le premier jour.
le salarié ne sera payé qu'à partir du 4 eme jour et le travailleur indépendant souvent à partir du 16 eme jour.
c'est pour cela que nous médecins généralistes faisons beaucoup d'arrêts de travail pour les fonctionnaires ou assimilés.
les lois de la république française sont élaborées dans un soucis d' égalité ? ah bon en plus de liberté et fraternité
un médecin généraliste

6.Posté par Basile le 23/07/2009 09:28
C'est bien, plus besoin d'organiser des "grippe-party", comme en Grande Bretagne, il suffit de se rendre dans une salle d'attente de médecin !

Le problème est qu'il faut parfois plusieurs semaine pour obtenir un rendez-vous chez certains médecins !!!

7.Posté par JUBILATION 57 le 23/07/2009 09:45
C'est leur boulot, pourquoi surcharger le service des urgences des hôpitaux, dèja bien remplis!

8.Posté par kersauson de (P.° le 23/07/2009 10:29
pfffff - kersauson de (P.)

qd l ETAT panique (et les médias), le FOUTAGE de GUEULE

0 mort en France, mais 4000 de la grippe B , cherchez l ’ERREUR
là il suffit de telephoner à un mèdecin, pour dire qu’on a une "fievre" : il delivre un arret de 15 jours, AHAHAH
(je viens de le faire alors que je suis en bonne santé)

Sinon on nous dit : "si vs avez la grippe A ne venez pas au cabinet !!"
COMMENT peut on savoir si c’est la A ou la B ou une simple fievre ??? DEBILE

Bravo le trou de la sécu !!!
le seul perdant ce sera NOUS : car nous payons le deficit de la sécu
le seul gagnant ce seront les industries pharmaceutiques qui vont s’en mettre plein les fouilles


9.Posté par david le 23/07/2009 12:23
Post 5,
"c'est pour cela que nous médecins généralistes faisons beaucoup d'arrêts de travail pour les fonctionnaires ou assimilés. "

Vous n'êtes pas non plus obligés de vous rendre complice de ces pratiques détestables. C'est la même chose en cas de conflit entre un patron et un employé : à la première réprimande, l'employé ramène un arrêt maladie.


10.Posté par albud le 30/08/2009 02:05
Bonjour,

en référence à ton post :

" 9. Posté par david le 23/07/2009 12:23
Post 5,
"c'est pour cela que nous médecins généralistes faisons beaucoup d'arrêts de travail pour les fonctionnaires ou assimilés. "

Vous n'êtes pas non plus obligés de vous rendre complice de ces pratiques détestables. C'est la même chose en cas de conflit entre un patron et un employé : à la première réprimande, l'employé ramène un arrêt maladie. "

Je réagis car je suis fonctionnaire depuis 6.5 ans et je n'ai jamais fais ce genre de demande à mon médecin et pareille quand j'ai bossé 7 ans auparavant dans le privé.

Bref faut pas généraliser. (faut arreté TF1, M6 et tous les journaux de droite car tu es formaté).

Tous les fonctionnaires ne sont pas des bon à rien payé à ne rien faire.

Pour en revenir à grippe à la grippe A, il est vrai qu'il y a quelque chose de pas clair et nul besoin d'être paranoïaque pour comprendre que la population française fait l'objet d'une manipulation sans précédent dans son histoire. Les objectifs sont divers et sou-tend peut être une stratégie de redistribution des cartes au niveau géo-écononmique européen et même mondiale.

bref c'est de la "MANIGOUILLE".

Bonsoir à toute et à tous.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales