Santé

Grippe A : 703 vaccinés à la Réunion

Quinze jours après le démarrage de la campagne de vaccination contre la Grippe A (H1N1) dans le département, les professionnels de la santé et de la DRASS (Direction régionale des affaires sanitaires et sociales) se sont réunis cet après-midi. Au delà d'un premier bilan mitigé avec 703 personnes prioritaires vaccinées, c'est le dispositif de vaccination des scolaires qui a été présenté.


Grippe A : 703 vaccinés à la Réunion
On ne peut pas dire que la campagne de vaccination attire les foules. Ouverts depuis le 12 novembre dernier, les centres dédiés à la prévention du virus H1N1 ont totalisé 703 personnes sur les 48.000 dites "prioritaires".

Un chiffre précis puisqu'arrêté ce vendredi à midi mais révélateur des oppositions des Réunionnais malgré les 917 personnes qui se sont déplacées pour s'informer. Les 95.000 bons de vaccination se font toujours attendre dans les neuf centres prévus à cet effet.

Sur ce point, 7.512 doses de vaccins sans adjuvant sont arrivées dans le département. Des vaccins destinés et réservés, dans la limite des stocks, aux bébés de 6 à 23 mois, aux femmes enceintes, ou aux personnes présentant des problèmes immunitaires ou de coagulation. Quant aux autres personnes, ce sont les vaccins contenant des adjuvants qui leur seront délivrés. Ceux là même où des effets secondaires avaient été observés (rougeurs, fièvres, picotements, courbatures).

27 équipes pour un recensement des besoins scolaires

Jérôme Schmidt, un des responsables de la DRASS, précise par ailleurs que 228 "problèmes indésirables" ont été relevés par les professionnels de la santé et 25 de la part des patients. Ces chiffres établis à l'échelle nationale relèvent de l'AFSSAPS (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé).

Côté prévention, Jean-François Meuniotte précise également qu'il est conseillé aux personnes se rendant dans l'Hexagone de se vacciner. L'hémisphère Nord se trouvant en période de pic ascendant.

Une campagne de recensement devrait débuter le 7 décembre prochain dans le département et concerner les scolaires, de la maternelle aux classes prépas en passant par les collèges et autres lycées. Pour Joël Paugham, le médecin conseiller technique du Rectorat, "des bons de vaccinations ont déjà été adressés aux élèves de maternelle mais il existe un décalage entre les différents niveaux de scolarité".

Reste à savoir quels seront les prochains chiffres des neuf centres de vaccination répartis dans le département et les résultats des campagnes de recensement des besoins chez les scolaires.
Vendredi 27 Novembre 2009 - 17:53
Ludovic Robert
Lu 1764 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales