Faits-divers

Grève générale chez les pompiers lundi prochain

Les syndicats appellent les pompiers de l'île à une grève générale lundi prochain, avec une mobilisation prévue à 8h devant le Sdis à Saint-Denis.

L'insatisfaction porte notamment sur des différends quant à la rémunération des heures supplémentaires effectuées au Maïdo, la généralisation des 12 heures de garde à la caserne du chef-lieu contre 24 heures actuellement ou encore sur le peu d'embauche de nouveaux diplômés au profit de ceux qui reviennent de métropole.

Dans l'hypothèse où les discussions ne mèneraient nulle part avec la direction, les soldats du feu tenteront de se tourner vers la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar, dont dépend le Sdis.

Voici le communiqué.


Grève générale chez les pompiers lundi prochain
"L’intersyndicale SNSPP-PATS /SUD Pompiers /CFDT appelle l'ensemble du personnel SPP, PATS, SPV du SDIS 974 à une grève générale à partir du lundi 09 janvier 2012 à 8h00 devant la direction du SDIS à Saint-Denis.
    
La grève est un droit, venez nombreux,  afin de faire aboutir les revendications suivantes :

- Le paiement des heures supplémentaires du feu de Maïdo sur une base réglementaire et non sur un texte non applicable à la Réunion.
- Le moratoire des gardes de 12h , respect des SPP en garde 24/48 (référendum de 2006).

Autres dossiers non résolus à ce jour :

Le non-respect  du protocole de fin de conflit relatif à la grève du CSP de ST Paul en date de février 2011. (Nomination d’un nouveau chef de centre)
Nomination des agents en position de détachement, ayant reçus l’avis favorable de la CAP du 15 juillet 2011
Nomination des derniers lauréats des concours de SPP officiers et non-officiers
Obligation de consultation des instances paritaires sur toutes les questions relatives aux mutations
Consultation des instances paritaires et transparence avant toutes perspectives d’embauche des SPP dits "retour au pays"
Reconnaissance et garantie d’évolution de carrière pour les SPV.
Notification des arrêtés de promotion aux agents PATS ainsi qu’aux officiers supérieurs
Absence de dialogue et de concertation concrets.
    
Malgré notre volonté de communiquer, notre administration impose, sanctionne à tout va. Les droits des instances  syndicales sont bafoués.

Stop aux mensonges de notre administration,
Non au mépris, oui au respect.
C'est ensemble, que nous réussirons à nous faire respecter et nous faire entendre."
Jeudi 5 Janvier 2012 - 09:20
.
Lu 2286 fois




1.Posté par sergebenamou le 05/01/2012 08:29
peut etre que le sdis a besoin d "anciens", de chefs d agres, et moins de "nouveaux diplomés...

2.Posté par dominique trabuton le 05/01/2012 09:06
tous????? pas vraiment
1 seul soutien encore le chef du canot contre le navire SDIS 974
bonne chance Pacha

3.Posté par fiuman le 05/01/2012 09:07
J’espère que les jours de grève ne seront pas payés....................

4.Posté par vipère le 05/01/2012 12:01
ça veut dire qu'ils ne répondront pas aux appels... chiche voyons ça

5.Posté par SPP Réunionnais le 05/01/2012 12:18
Cette intersyndicale est constituée d'une bande enfoirés. Je reste poli. Plus d'une quarantaine de Réunionnais SPP travaillant en métropole attendent un retour pays par mutation. 5 places "retour pays " pour plus de 40 candidatures. Cette intersyndicale trouve encore qu'il y a trop de postes " retour pays " !!!. Vous etes franchement des sales mecs SNSPP / CFDT / SUD. Je suis très en colère après ces enfoirés qui vont brisés l'espoir de rentrer au pays à 40 malchanceux. Soyez maudit.

6.Posté par zobok le 05/01/2012 14:05
cette intersyndicale ne construit rien, mais ne fait que détruire. ceux la s'opposent systématiquement en opposition avec la direction à partir du moment ou un avis contraire aux leurs est émis. ils réagissent comme de véritables enfants capricieux. si leur demande était légitime et comprise de tous, les autres

7.Posté par la force tranquille le 05/01/2012 20:43
Grève générale des pompiers
Le mardi 03 janvier 2012, le secrétariat du SDIS, reçoit un préavis de grève émanant de trois organisations syndicales : CFDT, SUD et SNSPP. Les revendications sont: paiement des heures supplémentaires (Mado), rythme de travail (garde de 12 heures), remplacement du chef de centre de secours de Saint-Paul, considération des derniers lauréats du concours de pompier, plan de carrière… . Le point de mobilisation est, tous devant les grilles du SDIS, lundi matin 08 janvier a huit heures.
Questions:
Qu’est-ce qu’une grève? La grève est une cessation concertée du travail destinée à appuyer des revendications professionnelles. Le droit de grève est, entre autres, reconnu aux fonctionnaires et aux agents non titulaires. L’exercice du droit de grève est soumis à préavis, fait l’objet de certaines limitations et entraine des retenues sur salaire.
Certaines formes de grève sont-elles interdites? Oui. Lesquelles?
1° Les grèves tournantes: cessation du travail par intermittence ou roulement en vue de ralentir le travail et de désorganiser le service.
2° Grève politique non justifiée par des motifs d’ordre professionnel. 3° Grève sur le tas: avec occupation et blocage des locaux de travail.

Qu’els sont les conditions d’exercice du droit de grève? Toute grève doit être précédée d’un préavis de la part d’une organisation syndicale. Le préavis doit être remis à l’autorité hiérarchique au moins cinq jours francs avant le déclenchement de la grève et préciser clairement le lieu, la date et l’heure du début de la grève, sa durée envisagée et ses motifs. Pendant la durée du préavis, organisation syndicale et administration sont tenue de négocier.
Quels sont les effets de grève?
La grève donne lieu à une retenue sur l’ensemble de la rémunération a l’exclusion du supplément familiale de traitement qui est maintenu intégralement.
ATTENTION: les mouvements qui ne respectent pas : la collectivité du mouvement, la cessation totale du travail et des revendications purement d’ordre professionnel, ne sont pas des grèves. Les agents qui y participent ne sont donc pas protègés par le droit de grève et peuvent faire l’objet de sanction.
Dés lors, au regard des points réglementaires ci-dessus, les personnels du SDIS peuvent légitimement s’interroger.
Pourquoi ? Choisir les envois de préavis et de début de grève pendant l’absence de la présidente du conseil d’administration du SDIS (hors du département) alors que chacun s’est pertinemment que c’est -elle qui détient le cordon de la bourse et donc la seule a pouvoir engager les finances du SDIS suite a des revendications.
Pourquoi? Pousser certains personnels du SDIS à des manquements à leurs obligations précisées par la loi du 13 juillet1983, alors que chacun s’est pertinemment que dés le lundi matin 08 janvier , au moment des contrôles et pointages dans les services et casernes , il n’y aura pas de fait de grève réglementaire puisque chacun sera comme d’habitude a son poste de travail , alors que celles et ceux, de repos ce jour là et qui seront sur la voix publique seront en défaut et auront manqués à leurs obligations statutaire, passible de sanction disciplinaires.
Pourquoi seulement trois syndicats sur quatre ont signés le préavis de grève? Où est passé AVENIR-SECOURS, le syndicat des officiers pousseurs a la roue? . Les dirigeants de cette organisation, ont-ils renoncés au « au zembrocal manger cochon? » . Ont-ils peur d’être vue dans une manif sur la place publique?. Craignent-ils la perte de revenu mensuel pour fait de grève? Pourquoi faut-il que ce soi toujours les petits qui aillent se faire sanctionner sur la place publique alors que les accapareurs de pouvoir restent planqués?
A qui profite le crime? Sommes nous en présence de vrais revendications salariales ou une grève politique dont le but est de salir madame DINDAR , candidate aux prochaines élections législative?
Les trois organisations , font-ils le sale boulot pour réinstaller LOUBRY dans le fauteuil de directeur?
Le créole Réunionnais a un proverbe qui dit « kan un feil mang la fini tombé li remonte pi »
A bon entendeur salut.
La force tranquille.

8.Posté par la connerie tranquille le 06/01/2012 11:26
as tu oublié FO? CGT? Avenir Secours, est le même syndicat que VDB. cqfd... et que celui de LOUBRY..
alors? plutot connerie tranquille que la force!

9.Posté par Momo le 06/01/2012 19:49
ET LE SYNDICAT MAJORITAIRE POMPIERS PROFESSIONNELS A LA REUNION. LE SYNDICAT AUTONOME SPP / PATS DE LA REUNION. LE SAFPTR DE MM.
LE SYNDICAT AUTONOME QUI COPINE AVEC LE COLONEL VANDEBEULQUE.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales