Actu Ile de La Réunion

Grève générale, au moins 10 000 personnes attendues dans les rues

Deux mois de préparation, une cinquantaine d’associations, syndicats et partis politiques, soixante-deux revendications, plusieurs actions symboliques… Le Collectif a fait les choses en grand dans sa lutte contre la vie chère et pour la hausse des minima sociaux et des salaires.


Grève générale, au moins 10 000 personnes attendues dans les rues
Deux points de rendez-vous ce matin, la Zac Canabady à Saint-Pierre et l’ancienne gare routière de Saint-Denis. Le rassemblement est prévu dès 8h30. Les organisateurs annoncent avec prudence 5.000 personnes dans le Sud et le Nord. “En tout cas, il y aura du monde…”
“C’est normal que la population réclame des mesures exceptionnelles dans cette crise d’une ampleur exceptionnelle”, a dit hier soir Yves Jégo sur Télé Réunion. Le secrétaire d’Etat à l’Outre-mer a aussi dépolitisé le débat lorsqu’il a indiqué que ce mouvement n’est ni de droite, ni de gauche, et qu’il n’a ni à critiquer, ni à encourager la participation de Didier Robert, député-maire UMP et des élus de droite.
Quelques heures avant, un fax d’Agir pou nout tout rappelait que “le 5 mars n’appartient à aucun parti politique”. L’association de Jean-Hugues Ratenon répondait ainsi aux critiques formulées la veille par Jean-Jacques Vlody, conseiller municipal socialiste et conseiller général du Tampon. Il avait affirmé que “Didier Robert n’est pas le bienvenu à la mobilisation générale”.
“Il faut s’attendre à voir plusieurs élus de droite dans le cortège, ce matin”, se réjouissent les membres du Collectif”. Selon une rumeur, il y aurait eu des consignes de Paris. Consignes ou pas, la polémique sur la récupération politique semble s’être quelque peu atténuée, ce qui ravit le Collectif.
“Nous allons enfin revenir aux vrais problèmes de La Réunion. Pourquoi, les prix sont si chers ici? Nous savons tous que les raisons ne sont pas économiques. Pourquoi le prix du litre de carburant est si élevé? Pourquoi existe-t'il tant de monopoles issus des colonies?”, se demande Jean-Hugues Ratenon.
“Ce n’est plus de l’abus, c’est du vol organisé surtout dans le contexte de crise actuel”, assène un consommateur en colère. C’était le samedi 14 février dans une grande surface de Saint-Denis.
“C’est pour toutes ces raisons que nous sommes dans la rue. Nous aurons aussi une pensée pour nos frères de La Guadeloupe en grève depuis une quarantaine de jours, et aussi pour ceux de La Martinique et de La Guyane qui souffrent autant que nous”, conclut Jean-Hugues Ratenon.
Jeudi 5 Mars 2009 - 07:24
Jismy Ramoudou
Lu 1181 fois




1.Posté par David le 05/03/2009 07:36
10000 personnes attendues. 7500 casquettes CGTR, 5000 casquettes CFDT. Ca veut donner des leçons et ça ne sait pas gérer un stock.

2.Posté par darkalliance le 05/03/2009 07:59
Les politiques : ce genre de personnage chipendale, si prompt à retourner casaque quand le vent tourne, quand l'eau monte en vinaigre .... : on devrait leur réserver du goudron et des plumes pour qu'ils s'arrachent les doigts du c... !

3.Posté par pascal-eric le 05/03/2009 08:00
Monsieur Ratenon a raison la grève est à tout le monde. Didier ROBERT comme les autres doivent venir. il faut être d'arrière garde comme jjvlooser pour croire qu'une manifestation lui appartient.
Descendons tous dans la rue ce matin

4.Posté par pascal le 05/03/2009 08:24
Hier soir, sur les ondes d’exo FM, le patron du PS dans le sud, le député-maire de st joseph a déclaré que Didier ROBERT était le mieux placé pour faire passer les messages au gouvernement et qu’il était le bienvenu. Est ce à dire que jjvlooser a encore perdu ? Il faut vivre avec son temps. Aujourd’hui il faut être solidaire. Et les cadors du sud le font ! bravo à vous messieurs !

5.Posté par Cambronne le 05/03/2009 09:29
Fallait faire revenir le Pape Jean Paul II

je me souviens qu'il y avait plus de 120 000 personne à la Trinité lorsque Karol Józef Wojtyła? Dit aux réunionnais "sort dan fénoir si tu es "

10000 personnes pour 810 000 habitants l'on peu dire que c'est un fiasco tout un tintamarre depuis presque un mois pour nous annoncer cette journée qui soit disant fera date, la seule date aujourd'hui c'est l'anniversaire de Paul Vergès est un homme politique français né le 5 mars 1925 à Ubon ...

J'espère qu'ils vont trouver un temps pour aller boire le champagne et manger le gâteau à la Région

Qui fera Marilyn ?

6.Posté par JPC le 05/03/2009 10:33
Je veux penser que le COSPAR dépasse les clivages politiques et n'est pas manipulé en sous main par le parti communistes.
Cependant je n'y croirais vraiment que si, dans le cortège, les revendications suivantes ont droit de cité:
- Continuité territoriale et baisse générale des prix du transport aérien.
- Halte au gaspillage des fonds publics (et notamment à la maison de fifille dite des civilisations)

7.Posté par darkalliance le 05/03/2009 10:43
C'est beau de voir cette foule : elle a faim .... ROUGE TOTAL !

8.Posté par Cambronne le 05/03/2009 12:12

7. Posté par darkalliance le 05/03/2009 10:43
C'est beau de voir cette foule : elle a faim .... ROUGE TOTAL !


Pourtant de la brioche elle en a cette foule
au lieu de travailler au black, d'avoir un GSM si on est pas capable de se nourrir, d'avoir canal satellite, voir même d'avoir un crédit auto de 350 euros par mois alors qu'elle n'est même pas propriétaire et ne cherche pas autre chose que cette assistanat et le maintient des aides de l'état providence
de toute façon c'est un fiasco total
même pas 10000 manifestants disons même en étant gentils on double le chiffre 20000 , c'est bien peu pour prétendre affirmer une vision des choses ...

9.Posté par darkalliance le 05/03/2009 12:40
Pour quel heure le casting de verges ?

10.Posté par darkalliance le 05/03/2009 13:01
On annonce Benoit XVII pour calmer les ardeurs. Le pain viendra du ciel.

11.Posté par Jeff le 05/03/2009 13:27
Bravo Cambronne, vous avez visé juste : l'économie de consommation de la Réunion est une impasse.

Les laissés pour compte sont les chômeurs, car réclamer des augmentations de salaire et d'obliger à la baisse des prix contre la volonté des entrepreneurs auront la terrible conséquence d'accentuer le chômage, l'ultime outil de chantage

Le jour où l'on aura compris que c'est l'activité humaine qu'il faut rémunéré et non plus la valeur "emploi/travail", on aura fait un grand pas.

Les politiques et syndicalistes sont bien loin de ce débat. Comment peuvent-ils dire qu'il faut bannir le bénévolat sans subir les foudres des uns et des autres? Il faut dire que les uns et les autres tirent largement profit de ce bénévolat

Comment ne pas remettre en cause l'existence de milliers d'associations de benévoles qui accaparent la possibilté pour certain de gagner quelques sous.

C'est pas gagné; les problèmes de fond ne sont pas attaqués, on ne met que des spraradraps sur des atèles en bois.

12.Posté par Pierre Dupuy Junior le 05/03/2009 16:08
Les laissés pour compte sont les chômeurs, car réclamer des augmentations de salaire et d'obliger à la baisse des prix contre la volonté des entrepreneurs auront la terrible conséquence d'accentuer le chômage, l'ultime outil de chantage


Sans compter que le chomage coutant plus cher a la collectivite qu'un emploi salarie, ce sera autant a faire passer en plus dans les impots donc autant en moins pour le pouvoir d'achat ou autant d'entreprises de plus fermant ou licenciant. Le terme exact est "cercle vicieux"

13.Posté par Cambronne le 05/03/2009 17:47

12. Posté par Pierre Dupuy Junior le 05/03/2009 16:08
Les laissés pour compte sont les chômeurs, car réclamer des augmentations de salaire et d'obliger à la baisse des prix contre la volonté des entrepreneurs auront la terrible conséquence d'accentuer le chômage, l'ultime outil de chantage


Sans compter que le chomage coutant plus cher a la collectivite qu'un emploi salarie, ce sera autant a faire passer en plus dans les impots donc autant en moins pour le pouvoir d'achat ou autant d'entreprises de plus fermant ou licenciant. Le terme exact est "cercle vicieux"


@@@@@@@@@@@@

Non Junior simplement le cercle vicieux dans lequel les intérêts de nos Jacobins qui tiennent les manettes ont su nous diriger depuis plus de 30 ans faisant qu' à force de persévérance d'abnégation ils finiront bien par l'avoir leur grand soir mais sera t'il celui dont certains rêvent ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales