Social

Grève générale à Saint-Denis : succès populaire malgré la pluie

C’est sous un temps pluvieux que le cortège des manifestants contre la vie chère à démarré ce matin devant le Petit Marché du centre ville de Saint-Denis. Malrgé tout, le COSPAR annonce près de 7.000 manifestants qui ont défilé dans les rues de la capitale aujourd'hui.


Equipés de parapluies pour les uns, de pancartes et banderoles à la main criants et chantant pour dire non à la vie chère pour les autres, tous les grévistes, des salariés, fonctionnaires, étudiants ou encore retraités ont arpenté la rue Maréchal Leclerc jusqu’à la Préfecture.

Le cortège a démarré vers 10h ce matin, et malgré la pluie, les Réunionnais ont répondu présents à la grève nationale d’aujourd’hui. Les manifestants sont arrivés au fur et à mesure et ont vite rempli la rue Maréchal Leclerc. Le cortège s’est organisé par groupe : le COSPAR était en tête du mouvement, où les couleurs rouge de la CGTR et orange de la CFDT étaient dominantes.

Les étudiants étaient également en nombre. C’est en chantant que la jeunesse a revendiqué la suppression de la réforme de l'éducation nationale et une hausse de 200 euros sur la bourse des étudiants.

Les personnes âgées présentes en petite communauté espèrent elles aussi que leurs revenus seront reconsidérés : "Quand on perçoit que 400 euros et qu’on a payé le loyer, l’eau et l’électricité, il nous reste à peine 100 euros pour vivre" s’indigne une manifestante à la retraite.

Des messages tel que "Nyabou Réunionné" étaient inscrits sur certaines banderoles. Ce message veut dire que les Réunionnais sont capables de faire quelque chose… La manifestation d’aujourd’hui aura attiré moins de grévistes mais le mauvais temps y est pour quelque chose, selon les syndicats.

Le mouvement s’est terminé à 12h50 sur le Barachois, sans débordement. Six personnes ont cependant été interpellées pour un contrôle d’identité. Un individu a été mis en garde à vue. "Cette personne avait un sac à dos rempli de galet" ont répondu les services de l’ordre. Selon ces derniers, la bonne coopération des chargés de communication de la CGTR a permis le bon déroulement de la manifestation.

Des actions de communication dirigées par la CGTR se sont organisées cet après-midi, et d’autres opérations manifestantes vont être mis sur pied dans les jours à venir…
Jeudi 19 Mars 2009 - 16:28
Karine Maillot
Lu 1344 fois




1.Posté par darkalliance le 19/03/2009 19:11
A quand un sit-in devant les grilles de la RÉGION et du DÉPARTEMENT ? Monsieur H... Répondez svp !

2.Posté par babouk le 19/03/2009 21:39
j'avoue que le cospar m'épate.....pas mal en effet d'échapper mine de rien et sans trop la ramener façon coq de basse cour , a la fois à la pression partisane de pierre henry prefet de sarkozy et a la tentative de séduction de sa majesté paul 1er...!!
Continuez les gars....vous avez compris que vous n'aviez qu'une seule voie....demeurer honnetes et cohérent face aux seul oppossants : le grand patronat et aux grand enprofiteurs de la grande distribution...

3.Posté par HATBACH le 20/03/2009 07:56
Succés populaire, Hum! Ce serait un succés populaire si déja la moitié des plus de 100000 Iliens dans le besoin se déplaçaient pour crier qu'ils ont faim. Si à la prochaine manif du COSPAR il pleut, que les manifestants prennent des parasols, dessous, ils seront plus nombreux et la CGTR pourra mentir encore mieux sur le nombre de participants.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales