Société

Grève des pharmaciens: "85% des pharmacies fermées"


Les pharmacies de l'île sont fermées ce mardi. En grève, les pharmaciens se rendront à 10h devant la préfecture à Saint-Denis pour manifester contre le projet de réforme des professions réglementées. Une loi qui pénaliserait les pharmaciens, les autres professions libérales et surtout la population, selon Eric Cadet, président de l'URPS (Union régionale des professionnels de santé), pharmacien et porte-parole du CRPS (Centre régional des professions de santé).

"85% des pharmacies seront fermées, affirme-t-il, car nous avons du mal à faire comprendre à certains qu'il s'agira non seulement de la dégradation des professions de santé mais aussi de la prise en charge de la santé des Réunionnais en général".

Le projet prévoit notamment l'autorisation de la vente des médicaments sans ordonnance en grande surface. Selon Eric Cadet et bon nombre de pharmaciens, cela entraînera une baisse de la qualité des services au profit de la rentabilité. "Les pharmaciens suivent la santé des malades, sont là pour raisonner le consommateur et lui donner des conseils, explique-t-il, tandis que le but des grandes surfaces est de baisser les prix pour inciter à la consommation". "Nous on leur apprend à réduire l'huile et le sucre par exemple, tandis que les supermarchés font le contraire, ajoute-t-il, on ne joue pas dans la même cour".

"Ceux qui devraient être dans la rue, ce sont les patients eux-mêmes"

"Un manque de proximité avec le consommateur, des salariés qui changent au jour le jour et aucun conseil professionnel donné...". Pour Eric Cadet, la santé publique en souffrira.

Le projet de loi prévoit également l'ouverture du capital à des investisseurs extérieurs de toutes les sociétés d'exercice libéral (SEL), soit 7.000 des 22.000 officines de France: "L'importance sera donnée à l'économie d'échelle et au profit. Les pharmacies iront toutes, par exemple, en centre-ville tandis qu'aujourd'hui tout habitant vit à proximité d'une pharmacie".

Les autres professions libérales comme les médecins et dentistes sont également concernées. "La consommation de masse est étendue à la santé et le médicament en est l'exemple le plus simple". "Ceux qui devraient être dans la rue, ce sont les patients eux-mêmes", termine-t-il.
Lundi 29 Septembre 2014 - 17:11
SH
Lu 1097 fois




1.Posté par noe le 29/09/2014 18:55
Seulement 1 journée !
ça ne vaut pas le coup ...il faut faire comme les pilotes d'Air France ... plusieurs jours de suite !

2.Posté par Borlo le 29/09/2014 20:47
N'importe quoi, vraiment pres a tout les mensonges pour le pognon...
Non toutes les pharmacies n'iront surment pas en centre ville puisque l'ouverturenombreinplantation d'une pharmacie depend de la commune, du nombre d'habitant ( une pharma par tranche de 2500, vous avez oubliez?) Et surtout les transferts dependent de l'avis du conseil de l'ordre, les representant de la "corpo"
Les medoc en grande distributions, c'est juste de la marge sans effort de perdu et plus de point de distribution pour les patients...
C'est sure qu'avec des mensonges pareils, va y avoir du cailloux volant vers la prefecture et cela sera bien mérité. ..

3.Posté par posez-vous la question le 29/09/2014 20:56
on s'en fou , mais rassurez vous une petite journée c'est tout ils ont trop à perdre pour faire plus longtemps , d'ailleurs à quand les médicaments à la demande ça ferait du bien au trou de la sécu

4.Posté par KLD le 29/09/2014 21:37
Ouf , 15 % de pharmaciens heureux , vraiment cela me rassure .

5.Posté par almuba le 29/09/2014 23:55
Bravo aux 15% des pharmaciens qui ne fermeront pas.
Ce sont eux qui ont, vraiment, le souci de la santé de la population.
Les autres, les 85%, ont , plutôt, le souci de leurs porte-monnaies.

6.Posté par stormbridge le 30/09/2014 01:25
Je signale tout de même que de plus en plus, dans les pharmacies ou officines, ce sont des employés ( non agréés pharmaciens ) qui délivrent des produits pharmaceutiques ( certes sous le regard du pharmacien mais pas toujours présent)

De plus si vous allez dans une parapharmacie Leclerc en métropole , vous verrez des docteurs en pharmacie diplômés comme les autres !!! donc l'hypocrisie ça suffit.
C'est simplement que pour beaucoup ils pratiquent des marges importantes et ils veulent garder le monopole et que pour d'autres cela leur a coûté extrémement cher quand ils ont acheté leur officine

7.Posté par Cid le 30/09/2014 08:24 (depuis mobile)
Ce qui se trame derriere ce projet c''est laisser la sante dans les mains de la grande finance et ces gens la sont tout sauf des philanthropes. Ajd 22000 pharmacies en france demain la moitié mais allez s''y laissez faire si vs pensez y gagner!

8.Posté par Martin le 30/09/2014 08:59 (depuis mobile)
MDR: les pharmaciens Leclerc comme vous dites, il y en a qu''un par parapharmacie parce que monsieur leclerc est obligé pour ouvrir ses parapharmacies d''en avoir un! Donc ce n''est pas lui qui vous servira, ne vous méprenez pas!

9.Posté par Mr "Borlo" revoyez votre copie le 30/09/2014 17:07
La réforme concerne également la fin du numérus clausus auquel vous faites référence! C'est pourquoi je peux vous assurer que ce sera la fin de la pharmacie de proximité! Les médecins n'ont plus de numérus clausus et on ne parle que des déserts médicaux, et bien demain on parlera des déserts pharmaceutiques! mais allez y vous n'aurez qu'à faire 30bornes pour essayer de trouver le leclerc le plus proche de chez vous! Evitez de parler de sujets que vous maitrisez mal! Quant à ceux qui pensent gagner du pouvoir d'achat avec les grandes surfaces j'ai un exemple parlant: "Les tests de grossesses sont passés en grande surface, ils sont à 6euros50 chez Leclerc qui annonçait des test à 1euros!! on les vend 2 fois moins cher en pharmacie!" Arretez de vous faire prendre pour des imbéciles par la grande distribution! Vous pensez vraiment qu'ils ont votre santé ou meme votre pouvoir d'achat à coeur??

10.Posté par KLD le 01/10/2014 00:55
je me suis gouré , les 15 % , c'était les réquisitionnés , zut !

11.Posté par bouhhhh le 01/10/2014 09:54
post 9
Ah bon 30 bornes pour avoir une pharmacie mais c'est déjà tristement le cas pour les pharmacies de garde que vous ne voulez plus faire.......
Moi je ne suis pas pour la grande distribution, mais il faut reconnaître qu'il y aura un effet sur les prix grâce à cette nouvelle mesure...
Et puis les clients (je ne dit pas patient car cela fait belle lurette que nous ne sommes plus des patients dans les pharmacies) iront là ou ils veulent et comment vous pouvez dire que nous ne continuerons pas à vous faire confiance !!!!!
Vous êtes des enfants gâtés .... Mois je connais des pharmacies à la Réunion ou le pharmacien n'est même pas dans son officine ... Vous voulez que l'on collabore avec votre autorité de tutelle pour que vous ne soyez plus conventionné ..... Eh eh eh eh eh eh eh eh

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales