Economie

Grève des gérants et des pétroliers : Troisième jour de fermeture des stations-service


Grève des gérants et des pétroliers : Troisième jour de fermeture des stations-service
La grève des gérants de stations-service et des pétroliers, se poursuit.

Ce samedi ils entrent dans leur troisième jour de grève. Conséquence, la quasi-totalité de stations de l'île reste fermée jusqu'à nouvel ordre. Seules 11 stations sont ouvertes, car réquisitionnées par le préfet de la Réunion, pour approvisionner les véhicules des secours, d'urgence et de sécurité (pour plus d'informations, lire ici).

Alors que François Hollande avait "bon espoir" d'aboutir à un compromis à la fin du mois de janvier, le conflit semble s'enliser. Du côté du ministère des Outre-mer, le silence est de mise concernant la publication des arrêtés de méthodes, que gérants et pétroliers souhaitent différer afin de reprendre des négociations désormais au point mort.

Une publication était attendue hier mais il n'en est rien à ce jour. Ce samedi 1er février, ils n'ont toujours pas été publiés au Journal Officiel. Reste à savoir s'il s'agit ou non d'un signe d’apaisement ou de volonté de renouer le dialogue de la part du gouvernement... A ce jour, le silence de ce dernier ne permet que d'émettre des hypothèses  Les gérants de stations-service maintiennent donc le blocage de la SRPP au Port. Et dans le même temps, de plus en plus d'élus, d'acteurs économiques et de particuliers demandent la fin du conflit...
Samedi 1 Février 2014 - 09:34
G.K.
Lu 3947 fois




1.Posté par Dump le 01/02/2014 09:51
Bandes moukates! Komen mi fè pou met l'essence dans mon gro loto tuné i fé 30litres o 100!

2.Posté par Otage le 01/02/2014 10:11
Je n'ai plus de carburant! Je fais quoi?
Je ne peux pas aller travailler lundi, + de 120 km tout les jours étant commercial. Je serai en "congé forcé", non rémunéré.
Ai-je droit à une indemnisation quelconque par nombres de jours non travaillés si ça continue?
Si NON qui va payer mes factures si je ne travaille pas? Qui va faire bouillir ma marmite et nourrir mes gosses? Messieurs les décideurs et preneurs d'otages sans doute?

3.Posté par Oui à la cravate bleu blanc rouge. le 01/02/2014 10:45
2.Posté par Otage je n'ai plus de carburant! Je fais quoi?

Ne reste pas dans le camp des pleureuses, agis :

Ainsi font font font les petits malins du chaudron et du port.

4.Posté par Fefefe le 01/02/2014 10:50
2.Posté par Otage le 01/02/2014 10:11 | Alerter
Je n'ai plus de carburant! Je fais quoi?
Je ne peux pas aller travailler lundi, + de 120 km tout les jours étant commercial. Je serai en "congé forcé", non rémunéré.
Ai-je droit à une indemnisation quelconque par nombres de jours non travaillés si ça continue?
Si NON qui va payer mes factures si je ne travaille pas? Qui va faire bouillir ma marmite et nourrir mes gosses? Messieurs les décideurs et preneurs d'otages sans doute?




Pas besoin étale out vie ici ....

5.Posté par n o e le 01/02/2014 10:55
Il faut couper le salaire de ceux et celles qui vont donner comme prétexte le manque de carburant dans leur bagnole pour ne pas aller bosser !
Je pense aux différents professeurs surtout du secondaire dès ce lundi ...
Ils vont prétexter "bac vide" pour sécher leurs cours pour pouvoir se dorer sur nos plages !!!!


6.Posté par quenelle dans ton fion!! le 01/02/2014 11:18
les station fermé qui nous empêche d'obtenir notre salaire faute d'essence devienne inutile faut il alors commencer par bruler quelque station avec les bombonne de gaz a l’intérieur?faut il être des sauvage pour pouvoir gagner notre pain quotidien?les rats politicien qui a pourtant l'habitude de crier la bouche pleine on ne les entend pas ces connard car oui ce sont tous des gros connard nourri par nos sous.....toujours a brailler avec le seins de l’état dans leur bouche coulant ce doux nectar qu'est l'euro.

Station-service/politicien la seul chose qui vous différencie des oiseaux c'est qu’eux au moins de temps en temps s’arrête de voler.

7.Posté par Otage le 01/02/2014 11:26
3.Posté par Oui à la cravate bleu blanc rouge. le 01/02/2014 10:45
Ne reste pas dans le camp des pleureuses, agis :

Ainsi font font font les petits malins du chaudron et du port.

-> pas pleureur, agir OUI en restant dans la légalité. Na enkor moun honèt avec responsabilités. Quelle image le monde extérieur a de nous les réunionnais?

4.Posté par Fefefe le 01/02/2014 10:50
Pas besoin étale out vie ici ....

-> Alé marché! la Réunion= pays libre d'expression. ou lé pa conten ou sorte!

8.Posté par june20 le 01/02/2014 11:39
Pour moi....si je perd mon travail a cause de tout ça.......c'est les stations service qui vont bruler.....

9.Posté par David Asmodee le 01/02/2014 11:52
@1 : batte dedans.

10.Posté par garfield le 01/02/2014 12:10
Mouais, en lisant les commentaires je me dis que c'est pas demain la veille que "tout'créoles va mettent ensemble "
Les politiciens ont vraiment réussi nous individualiser: chacun y regarde pas plus loin que le bout de son nez !!!! - On fait pitié à entendre.

11.Posté par Gruigrui! le 01/02/2014 12:17
Noé ,il serait temps d'essorer l'éponge qui te sert de cerveau !

12.Posté par quenelle le 01/02/2014 12:40
il faut détruire ce monopole de l'essence a la Réunion !!!
L'état demande aux groupes pétroliers (pas aux gérants)16 millions d'euros...
le chiffre fait peur de prime abord mais c'est à peine 10% de leur bénéfice!!!
Nous, citoyens et gentils contribuables faisons les efforts financiers que l'état nous impose (impôts, taxes, charges...)...devons nous accepter que ces quelques millionnaires ne veulent pas eux aussi faire cet effort !!!
La perte des emplois des employés de station, c'est de la poudre aux yeux, les gérants ne sont pas directement concernés. Ne cautionnons pas ce mouvement de grève !!! je vous rappelle que le résultat souhaité est une baisse du tarif du carburant!!! Ne nous laissons pas bernés par ces profiteurs, et arrêtons dés aujourd'hui d'acheter tous ces produits dérivés dans les stations...montrons leur notre colère!! Où est la voix du peuple?

13.Posté par Tomael le 01/02/2014 13:25
Le comble dans cette histoire ce sera quand la grève sera levée, les gérants de stations services se frotteront les mains en nous voyant nous précipiter chez eux pour mieux engraisser nos bourreaux. Puisque nous n'avons pas le choix que celui de nous fournir en carburant, boycottons les autres produits de leurs boutiques, donnons leurs une leçon qui leur donnera à réfléchir lorsqu'ils voudront de nouveau nous prendre en otage.

14.Posté par Môvélang le 01/02/2014 13:56
bon! je veux bien boycotter les stations grévistes, mais comment différencier les grévistes et les non-grévistes qui sont obligés de fermer parce que plus de carburant

15.Posté par Pauline le 01/02/2014 14:06
@9 Té Asmodjee dis pas gros mots comme ça Don!

16.Posté par Jacques le 01/02/2014 14:39
où sont-ils tous ces élus qui souhaitent diriger ce département Français incroyable ils attendent quoi que toutes les sociétés ferment et plus de chômeurs .....il est vrai qu'ils ne se déplacent pas ....pas de boulots !!!!!!

17.Posté par LaRaison le 01/02/2014 15:32 (depuis mobile)
Quand la grève cessera puisqu''elle cessera forcément privons leurs de leurs trésorerie comment : que chacun retarde au maximum son plein et n''achète plus rien dans les stations. Ce n''est que comme sa qu''on aboutira a une baisse du carburant

18.Posté par L’INDÉPENDANT le 01/02/2014 17:27
@ Môvélang
Simple, celle qui n'ont pas fait grève le premier jour, en continuant de vendre du carburant et qui sont toujours ouvertes !
Celles là bravo, les autres à éviter et juste le strict minimum au besoin, juste un peu de carburant pour aller dans une station n'ayant pas fait grève.
A boycotter en priorité, les stations du "sieur" BOYER au GUILLAUME et à LA PLAINE ST PAUL !!!
Le BOYCOTT, la meilleure arme du consommateur...
Quand les gérants en grève (et d'autres), comprendront que le Réunionnais est capable de boycotter une enseigne ou un produit, faudra que ces profiteurs changent ou mettent la clef sous la porte !!!

19.Posté par zen le 01/02/2014 18:55
Franchement certains réunionnais parle pour rien dire, en 2009 quand il y avait la grève mené par le COSPAR la population avait dit qu'il allait boycotté les grandes surfaces.
Les grandes surfaces sont toujours pleines et les prix n'ont pas baissés pourtant. Quand les stations vont ouvrir de nouveau ce sera la même chose, alors créole arrête râler car vous risquez un avc, de nos jours c'est vite arrivé...

20.Posté par Mystylilac le 01/02/2014 19:25
En réponse à N o e: étant moi-même prof du secondaire, je trouve ça vraiment honteux de tenir ce genre de discours. Je fais 220 kilomètres aller-retour pour aller donner cours, j'ai pris mes dispositions comme tout le monde pour pouvoir aller travailler vendredi mais le bac d'essence n'est pas inépuisable! Malgré les efforts de chacun, à un moment, nous allons tous être pénalisés et ne plus pouvoir aller travailler.

Pourquoi jeter ainsi la pierre aux professeurs "en particulier du second degré"? Je tiens quand même à rappeler qu'alors que les professeurs se sont débrouillés dans la majorité pour venir travailler en fin de semaine, les salles de classe étaient toutes incomplètes car certains parents ont jugé normal que leurs enfants de collège n'aillent pas à l'école pour aller "faire grève" parce qu'il fait chaud dans les salles de classe. Certains autres parents ne savaient même pas où se trouvaient leurs enfants... Quand on entend votre discours, on comprend pourquoi les enfants d'aujourd'hui portent un regard aussi négatif sur l'école et sur leurs professeurs et se croient en vacances toute l'année. Si les parents ne font pas leur part du travail et tiennent ce genre de discours devant leurs enfants en faisant passer leurs professeurs pour des glandeurs de première, ce n'est pas étonnant! Cet acharnement envers les professeurs n'est pas justifié, surtout quand on sait réellement ce qu'il en est: les professeurs se retrouvent non seulement aujourd'hui à devoir enseigner une matière mais en plus, à devoir enseigner des règles de base de vie en communauté et de respect d'autrui parce que ce n'est pas fait à la maison. Bien loin donc des professeurs qui se font dorer la pilule au soleil toute l'année comme vous le dépeignez. Je vous prierai donc de vous renseigner correctement sur le travail des professeurs du premier comme du second degré avant d'avancer ce genre de propos.

A bon entendeur...

21.Posté par Tomael le 01/02/2014 19:49
A PART LE CARBURANT OU LE GAZ, N'ACHETEZ PLUS RIEN DANS LES BOUTIQUES DES STATIONS, FAITES PASSER LE MOT D'ORDRE, SOYONS SOLIDAIRES, C'EST LA SEULE FASSONS DE NOUS FAIRE ENTENDRE, NOUS LES CONSOTAGES !!!

22.Posté par Dominique le 01/02/2014 20:01
La situation commencera vraiment à être grave d'ici une semaine si aucun accord n'est signé.
Alors,là,attention!

23.Posté par Pauline le 01/02/2014 21:54
@18 C'est comme ça que vous voyez les choses vous ? Moi je crois plutôt que celles qui ont ouvert leurs portes jeudi matin sont les plus gros "baiseurs de paquets " ÇA veut faire grève mais ça ne veut pas perdre un seul centime. Donc avant de débuter la grève, on écoule le stock. D'ailleurs ils l'ont dit (Akbaraly) : Ils ont été approvisionné la veille au soir, donc fallait écouler sinon financièrement, ils étaient en danger! C'est ça ! Tout gréviste sait qu'il va perdre du fric et ceux là ils sortent leur parapluie avant de commencer. Si c'est pas du foutage de gueules ça ......

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales