Social

Grève des agents communaux de St-Paul : Le SAFPTR rejoint par FO et la CFDT

Les syndicalistes de la SAFPTR qui ont initié le mécontentement des agents communaux de Saint-Paul sont ressortis déçus des négociations avec les élus hier soir en mairie. Mais le syndicat autonome de la fonction publique territoriale de la Réunion n'est plus seul.


La cuisine centrale de la commune est toujours bloquée
La cuisine centrale de la commune est toujours bloquée
La réunion de négociation s'est achevée à 19h45 hier alors qu'elle avait débuté à 16h30. A la sortie, les représentants syndicaux de la SAFPTR se sont dits désabusés par les propositions "honteuses" de la mairie.

"Là où nous réclamions une revalorisation de salaire portée à 1.500 euros net, la mairie a proposé une revalorisation allant de 1.150 à 1.300 euros pour les personnes de plus de trente ans de service. Nous refusons" dit clairement Jean-Pierre Lallemand, président départemental de la SAFPTR.

Plus loin, d'autres agents communaux se lâchent davantage. "Ce sont des propositions honteuses pour une équipe qui se dit communiste". En ligne de mire, ces derniers évoquent les cas, nombreux, de cantinières notamment qui plafonnent à 700 euros mois après trente ans de service.

L'équation du 1er adjoint, Jean-Marc Gamarus, est tout aussi imparable. Certes le salaire oscille entre 600 et 700 euros mais il correspond à des postes à temps partiel. Dans un scénario fictif, à temps complet, ces employés seraient à hauteur du Smic.

Le cas du DGS revient dans beaucoup de conversations
 
Alors que l'UNSA, et la CGTR, les deux syndicats majeurs à Saint-Paul, rejoints par la CFTC, ont approuvé les propositions municipales, le SAFPTR devrait être moins esseulé à partir d'aujourd'hui puisqu'il sera rejoint par FO et la CFDT qui ne devraient pas être de trop pour faire avancer les revendications des grévistes. Depuis mardi, ce sont surtout la cuisine centrale et les services techniques de la ville qui sont totalement, pour la première, et partiellement touchés pour les seconds.

La revalorisation des salaires a accaparé l'essentiel des trois heures de la réunion. Les huit autres revendications mentionnées sur le préavis de grève du mercredi 8 juin seront abordées une prochaine fois.

Parmi elles, une devrait faire désordre. Sous l'intitulé "reconnaissance et considération des agents communaux", ces derniers parlaient ces derniers jours de "pression sur le personnel" et pointaient du doigt le DGS Alain Payet.
Vendredi 17 Juin 2011 - 07:22
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1527 fois




1.Posté par letchi le 17/06/2011 07:48
y a un autre scandale aussi les cantinières qui volent la nourriture des enfants avec des marmay qui se retrouvent avec une demie saucisse ou pas de dessert parce qu'ils sont en fin de service et des cantinières qui repartent avec des sacs de nourriture...

2.Posté par un zemployé le 17/06/2011 07:59
nous les agents de st-paul ,on a marre de voir payet faire le petit chef ,pressions ,donner des avantages à ceux qui sont à sa botte,à sa cour et pas s'occuper des problèmes concrets de la mairie;La quitte lo port pour venir st pol,juste pour gagner son largent et y refuse a nous un ti laugmentation!!!Alé donc!

3.Posté par ptit crick le 17/06/2011 08:26
voilà encore des révélations des plusieurs personnes qui demande juste une augmentation
eux quand ils arrivent aux pouvoir leur salaire c est sans calcul à la tete
et je parle pas de copain copine ou de la fille ou fils a papa
pour placer leur copain à la tete pour un salaire ou des avantages enorme ils sont fort
ET SES SONT EUX QUI DIS HAUT ET FORT QU ILS DEFENDRE LES PLUS DEMUNIS
HAAAAAAA LES COCOS

4.Posté par Lol le 17/06/2011 09:15
Té assez mendier ! travaille !

5.Posté par Nicolas SAINT-BLANCARD le 17/06/2011 09:52
BEN DE LA PART DE LA CGTR Y ETONNE PAS PERSONNE, MOIN EN TOUT PAS ETONNER DU TOUT.

SAUF SI T UNE COMMUNE DE DROITE LA CGTR T POUR LES EMPLOYES LA DIFFERENT FAUT RESTER DANS LE DROIT CHEMIN MAIS A GAUCHE LOL.

6.Posté par noe974 le 17/06/2011 11:49
Tenez bon camarades !!!!
Mme la député-Maire va plier devant vos revendications légitimes ....
Votre lutte est juste ... Assez de bla bla bla ...

7.Posté par missencolère le 17/06/2011 19:24
en tt q'employée, on en a marre, de la pression, du travail mal fait, de l'incompétence de l'équipe municipale actuelle, des apprentis qu'on doit apprendre à travailler pour nous donner un coup de pied au cul après !! c 'est ca leur méthode, les communistes, vous ne vous y attendiez pas de conquérir la mairie, mais aller en formation, aller apprendre à travailler avant de virer les anciens, qui font tourner la mairie...arrêtez d'embauchez à 2000 et plus, c'est pas normal !!!on connait beaucoup de choses, en interne, nous avons aussi nos informations, car on joue au jeu comme vous !!!mais on attend avec impatience votre départ, vous allez payer pour ce que vous nous faites subir ALORS ON CONTINUE LA GREVE Madame la députée maire, ne me dites pas que cette grève ne vous fatigue pas, je ne vous croierai pas, appelez vos prestataires, pour le fonctionnement mais on sait TOUS QUE VOUS AVEZ DES SOUS DANS LA CAISSE !!!pour ca on continue le mouvement plus dur encore, méfiez vous !!!!

8.Posté par TOUTOU le 18/06/2011 19:48
DI LALLEMAND DONE A ZOT LE L'ARGENT LI GAGNE AU CESR sur le dos de ces petits salariés.
J'ai honte de ces syndicats.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales