Social

Grève de la faim à La Poste : La direction cherche une solution

Depuis mercredi, Marie-Lise Poudroux, n'en démord pas. Selon cette postière de l’agence de La Poste de l’aéroport Roland Garros, la direction agit de telle sorte que cela peut être assimilé à du harcèlement. Elle a donc décidé hier d'entamer une grève de la faim. Pour la direction, la situation est en train d'être traitée. Voici le communiqué.


Grève de la faim à La Poste : La direction cherche une solution
"Depuis la mise en place du regroupement des bureaux de poste en "Terrain", tous les postiers affectés sur un Terrain sont amenés à travailler sur l’ensemble des bureaux regroupés.

Le Terrain de Sainte-Marie regroupe les bureaux de Sainte-Marie, de la Rivière des pluies, de la Grande montée et de Roland Garros.

Mme Poudroux travaille sur le Terrain de Sainte-Marie. Elle est donc amenée, comme ses collègues, à exercer ses fonctions sur l’ensemble du Terrain.

Dans le cadre d’une promotion, La Poste a transmis à Mme Poudroux un avenant à son contrat précisant que dans l’exercice de sa nouvelle fonction, elle serait affectée au Terrain de Sainte-Marie.

Mme Poudroux a choisi de refuser cette promotion.

Nous travaillons actuellement en collaboration avec la CCIR (second employeur de Mme Poudroux) afin de trouver une solution."
Jeudi 19 Janvier 2012 - 08:00
.
Lu 1482 fois




1.Posté par Cambronne le 19/01/2012 08:15
cette personne est le caractère type de l'employée capricieuse , qu'elle s'estime heureuse d'avoir un travail si le secteur de l'aéroport n'est pas à sa convenance elle a toujours le choix d'aller chercher un emploi ailleurs , mais en ayant lu les différentes revendications de cette personne l'on perçoit bien qu'elle ne cherche qu'une chose à faire chier son monde elle est de ce type d'employée irrassasiable que la poste devrait se débarrasser rien que par leur façon débonnaire de travailler

2.Posté par MdR le 19/01/2012 09:39
envoyez ces grévistes dans les pays où sévit la famine montrer qu'il n'y a pas que la bouffe dans la vie !
MdR !

3.Posté par noe2012 le 19/01/2012 10:21
Fin : Arast
Début : Poste ....

4.Posté par Critique acerbe le 19/01/2012 10:30
Solution facile : Envoyez leur de la bouffe par Chronopost ... #blaguepaschère

5.Posté par David Asmodee le 19/01/2012 11:19
En France, demander à un employé de faire le travail pour lequel il est payé équivaut à du harcèlement. On n'est pas sorti de l'auberge.

6.Posté par Cambronne le 19/01/2012 13:13
5.Posté par David Asmodee le 19/01/2012 11:19 pardi allez donc demander à des gauchistes de travailler surtout lorsqu'ils pensent bénéficier des avantages des fonctionnaires alors que ces gens sont censé travailler pour une entreprise privé avec les règles d'une entreprise privé je trouve que la poste a fourni d'énorme effort pour satisfaire la clientèle exigeante il reste encore quelques brebis galeuses et râleuses gauchistes qui ne s'adapteront jamais au modèle libéral

7.Posté par jyves974 le 19/01/2012 23:46
Les Réunionnais devraient faire une grève de la faim devant le siège de France Jeux parce qu'ils ne gagnent pas au loto.

Elle n'est pas contente ? Elle peut démissionner et se lancer dans la politique.

8.Posté par Cambronne le 20/01/2012 08:30
une des raisons du manque de compétitivité avec les pays émergents nous avons le même modèle avec nos voisins de la zone voir mon lien Vidéo , cette dame est bien capricieuse lorsque l'on sait que la Réunion entretien bonan malan plus de 150 000 demandeurs d'emplois je suis certain qu'il y aurait une jeune plus dynamique et volontaire et certainement moins chiant que cette bougresse avec sa soit disant gréve de la faim

9.Posté par ppj le 20/01/2012 10:15

Oh là là . Que dire des jeunes enseignants qui ont passé un concours d'enseignement difficile à la Réunion et qui se retrouvent mutés en banlieue parisienne loin, très loin de la Réunion et de leurs familles ???? Ayez plus d 'humilité et soyez moins nombriliste, madame


10.Posté par Provisoire le 23/01/2012 08:56
--Cette personne en est à sa deuxième grève de la faim. Elle a eu satisfaction la première fois.
--Aujourd’hui, elle demande que la CCIR fait le nécessaire pour supprimer le bruit ambiant ds l'aéroport (musique sur écran géant etc..)
--Elle a dégradé l'image de l'institution. Aujourd’hui on lui dit, puisque vous n'aimez pas le bruit, ce qui est tout à fait normal, on va vous trouver un poste où vous serez tranquille. Donc Madame refuse elle veut si je la comprends, le beurre l'argent qui va avec et la crémière
--Faire une crise d'adolescente à l'âge adulte n'est jamais bon

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales