Social

Grève de la faim à Bras-Creux : "L'état de santé du directeur devient préoccupant"

Les parents d'élèves soutiennent toujours le directeur de l'école de Bras-Creux, Patrick Olivier, en grève de la faim. Voilà bientôt une semaine qu'il ne s'alimente plus. Parents et directeur réclament toujours la réintégration de la secrétaire, ils prévoient de se cotiser pour financer son salaire.


Grève de la faim à Bras-Creux : "L'état de santé du directeur devient préoccupant"

Selon des témoignages de parents d'élèves qui continuent à soutenir Patrick Olivier, l'état de santé du directeur deviendrait de "plus en plus préoccupant" alors qu'il ne s'alimente plus depuis bientôt une semaine. Il se dit lui-même "fatigué" mais assure qu'il continuera jusqu'au bout, "je tiendrai", précise t-il.
Aujourd'hui, l'inspecteur d'académie est venu dans l'école avec son adjoint, il aurait serré la main du directeur mais sans lui adresser la parole. De leur coté, les parents d'élèves, qui réclament toujours le retour de la secrétaire, auraient interpellé l'inspecteur qui "n'a pas apporté de solution satisfaisante".

"Les conditions de sécurité sont satisfaisantes"

Paulet Payet, le maire du Tampon, s'est exprimé sur cette situation. Selon lui "les conditions de sécurité sont réunies, l'école fonctionne normalement". Il précise avoir provisoirement mis à disposition trois surveillants supplémentaires durant la durée des travaux de l'école. Pour l'inspection académique qui avait diligenté une enquête " les conditions de sécurité sont satisfaisantes".

Hier, les syndicats d'enseignants s'étaient pourtant indignés des propos de l'inspecteur qui a accusé le directeur de l'école de Bras-Creux "de créer de l'insécurité". Il y a vraisemblablement quelques contradictions entre les propos de l'inspecteur et l'enquête qui a conclu a des conditions de sécurité satisfaisante.

Le Saiper-Pas974, un syndicat d'enseignants, a rendu hommage au directeur : "ce collègue est particulièrement courageux car il travaille depuis le début de son action. Si se rendre à son travail provoque de l’insécurité, alors le SAIPER-PAS974 demande à ses adhérents de rester chez eux le vendredi 25 février ! La sécurité des écoles sera alors assurée", avait déclaré le syndicat dans son communiqué de presse.

Une cotisation de 3 euros par élève pour payer la secrétaire

Les syndicats rappellent également que les directeurs d'école n'ont pas le statut "des chefs d'établissement" comme les proviseurs notamment. Ce sont des enseignants comme les autres et selon l'importance de l'école ils sont "déchargés d'enseignements". Jusqu’à neuf classes, la décharge correspond à un "quart-temps", un mi-temps pour 13 classes et il faut une grosse école, d’au moins 14 classes, pour que le directeur soit totalement exempté d’enseignement.

Les parents d'élèves ne désarment pas et seraient prêts à cotiser 3 euros par enfant pour financer le salaire de la secrétaire, ce qui selon certains serait "un premier pas vers la privatisation de l'école publique".
Jeudi 24 Février 2011 - 11:44
Lilian Cornu
Lu 3035 fois




1.Posté par JEAN aIMAR le 24/02/2011 12:14
eh bien qu il arrete
ca ne regarde que lui !
il y a assez de fonctionnaires et il va pas nous faire croire qu'il a du courrier a faire a longueur de journée !
les cadres en entreprises prvées ont rarement une secretaire desormais ! ils font leurs courriers devis mail agenda EUX MEMES !

et c'est nous qui payons cette secretaire de luxe ? STOP

2.Posté par Pipette le 24/02/2011 12:28
Post 1 : BRAVO !!!!

3.Posté par le congo chez tintin le 24/02/2011 12:38
Déjà "péoccupant", en une semaine, étant en bonne santé et en buvant ????


Il va pulvériser un record du monde là, ou alors ils se foutent de notre gueule !


http://forum.doctissimo.fr/nutrition/alimentation-sante/greve-faim-sujet_157949_1.htm

L'organisme humain, jeune et en bonne santé, peut supporter un jeûne total, mais n'excluant pas la prise de boisson, pendant une période assez longue, jusqu'à trois mois (comme en témoigne l'histoire de 9 détenus de la prison de Cork (Irlande) en 1920 dont le jeûne a duré 94 jours, il y eut aussi celui de Bobby Sands mort à Belfast le 5 mai 1981 après avoir engagé une grève de la faim sans retour le 1er mars) si la personne est bien portante et bien nourrie au moment du début du jeûne. La physiologie s'adapte rapidement en mobilisant les réserves internes, mais, assez vite (en moyenne au bout de 3 à 4 semaines), la poursuite du jeûne peut comporter des risques importants, notamment vers la fin, sur le rythme cardiaque. Un suivi médical est vital au moins à partir de la 4e semaine (plus ou moins suivant l'état de santé, les conditions du jeûne et la nature des réserves au départ).

4.Posté par Profencolère le 24/02/2011 13:23
Ces commentaires sont à vomir. Un tel degré de stupidité est criminel. On vous dit qu'il doit assurer la responsabilité d'une classe de primaire, donc des enfants en bas age et, en même temps, assurer le management opérationnel de la structure école. Il ne s'agite pas de charge de travail ! Mais de risques ! Et avant tout pour les enfants !

Quand une livraison de matériel intervient et qu'il doit aller la réceptionner, qui garde la classe ? Quand un enfant est malade ou blessé ? Qui prend la trentaine d'appels quotidiens adressés à l'école, alors qu'il est face à ses élèves ?

5.Posté par kat le 24/02/2011 13:24
mais vous y etes pas du tout!!! c'est pas une secretaire pour la paperasse qu'il demande ,il le fais tres bien. Sans cette aide à la direction ,la sécurité de l'école est mise en cause!
EXEMPLE : une enfant est prise de convultions dans une classe' , le directeur en réunion pour le rased , le bureau donc fermé ! qui previent le directeur pour appeller les sécours? ben la secrétaire qui est resté au bureau , elle est apte à prendre l'enfant en charge . Il y a des chiens errants qui passe dans l'école , il y a des alcoolisés qui passe dans l'école et j'en passe . MERDE quand le directeur dis qu' il ne peux plus garantir la sécurité de nos marmailles !! que fetes vous en tant que mère????????? faut il vraiment qu'il ai un accident pour que ça bouge ?????? cet homme est humain et aime ses marmailles ,il se bat pour ça !!!!!! pas pour une sécrétaire de LUXE
celà dis ,il est tres fatigué mais tiens le coup

6.Posté par réaliste le 24/02/2011 13:43
immediatement un psychopate pour accompagner les alentours en cas d'issue fatale de cet acte. sachez cependant que les cimetières sont remplis de gens irremplaçables avant nous et on les a remplacés par des incapables , grands fragiles qui meurent à la 1ère grève de la faim. Ce qui signifie aussi qu'on est toujours le grand décideur de ce qui nous arrive, que ce soit le bonheur ou le malheur? Il n'y a pas de fatalité. Si monsieur a choisi cette vois; ne le contrariez pas. Il y a tellement de pure drame en ce moment en LIBYE. Pour le moment ici on est au paradis

7.Posté par courbet le 24/02/2011 13:47
perçoit-il toujours ses 53 %

et sa secrétaire à bac + 2 ses 600 euros ??

8.Posté par Anonymous le 24/02/2011 14:14
Mais ou elle est cette fameuse secrétaire ou? On parle de sa réintégration mais elle s'en fiche je l'ai jamais entendu. Mettre sa santé en danger pour une personne qui ne contribue même pas a faire gréve avec vous mais désolé de le dire se directeur est pas très intelligent

9.Posté par Intéressé par la succession. le 24/02/2011 14:32
815 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde.
4.000 personnes meurent de faim chaque jour dans le monde, soit une toutes les quatre secondes.
Des gens travaillent 12h par jour pours à peine 30 euros par mois, et là, un type surrémunéré,protégé,en vacances 4 mois par an nous fait son cirque marxiste caviar.
Mais franchement cette personne me fait honte...
Un peu de décence, que diable !
La fin ne justifie pas tous les moyens.

10.Posté par Boyer le 24/02/2011 14:45
Un grand coup de chapeau a ce fonctionnaire qui continue d'assumer son travail. La honte pour didier Robert qui delaisse les ecoliers.

l'année derniere il y a eut un accident dans une ecole a terre sainte en midi et 2 ou les enfants étaient censés etre sous la surveillance du personnel communal.

11.Posté par noe974 le 24/02/2011 15:13
SVP , respectons ce monsieur qui se donne pour que l'école aille mieux ...
Avoir une secrétaire n'est qu'une anecdote ...il veut montrer que l'Ecole est malade avec toutes ses suppressions ... Que l'école va mal !

Monsieur le Directeur , continuez votre action ...noussommes avec vous !

12.Posté par David Asmodee le 24/02/2011 15:30
"Ces commentaires sont à vomir."

Petit veinard ! T'as encore de quoi vomir ! C'est pas le cas du principal intéressé.

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 24/02/2011 15:31
Les parents ne peuvent ils s'organiser (ceux qui ne travaillent) pour s'occuper à tour de rôle du secrétariat ..? un peu de bénévolat, en d'autres termes.. 2heures par jour soit 4 parents... rien d'impossible non ?

14.Posté par Cambronne le 24/02/2011 16:02
10.Posté par Boyer le 24/02/2011 14:45

Boyer vous n'est qu'un idiot pouvez vous me dire ou est la responsabilité du Président de Région dans une histoire d'état providence, il est temps que l'on en finisse je me souviens dans les années 70 les directeurs n'avaient pas de secrétaire ils avaient leur classe à assurer s'il n'est plus capable d'assurer sa fonction par manque d'organisation qu'il laisse sa place à d'autres plus compétents, marre de la dictature gauchiste au chantage

15.Posté par Cambronne le 24/02/2011 16:04
8.Posté par Anonymous le 24/02/2011 14:14

+100 d'autant que cette situation ne date pas d'aujourd'hui

16.Posté par Cambronne le 24/02/2011 16:07
3.Posté par le congo chez tintin le 24/02/2011 12:38

lol je fais le pari qu'il ne tiendra pas le record des 9 détenus Irlandais , non mais des fois l'on va pas pleurer pour lui le gugusse sur rémunéré s'il n'est pas heureux qu'il rende le tablier , il y aura bien un qui prendra sa place sans rechigner

17.Posté par angilius le 24/02/2011 16:26
3euro rêve toujours zot i veut secrétaire tire sur zot salaire et sa des prof!!!!µN'importe quoi aller mercher dont!!!!

18.Posté par bertel le 24/02/2011 17:57
Ce Directeur est un pot de terre face au pot de fer ! .... la conclusion est connue de tous !

Son action louable sur le fond est vouée à l'échec parce que isolée... et marginale.

Il a des motivations que je comprends parfaitement mais le meilleur conseil à lui donner c'est de penser à sa santé et à sa famille.

Qu'il abandonne sa responsabilité de Directeur et reprenne une classe à temps plein. Il ne va pas sauver à lui tout seul la Mission Honorable de Directeur d' Ecole. Tant qu'il y aura des gens pour se sacrifier à assumer dans des conditions exécrables cette Mission, alors rien n'évoluera.

En passant, je déplore encore une fois le positionnement du Maire du Tampon, ancien de l' Education Nationale.

Bertel de Vacoa


19.Posté par Gérard Jeanneau le 24/02/2011 18:37
Pitoyable prise de position du maire du Tampon, qui résout le problème en offrant trois surveillants pendant les travaux ! On démantèle le primaire alors qu'il doit avoir toutes les attentions de l'E. N. : pas plus de 20 élèves au CP et au CM1. C'est là qu'il faut réduire l'illettrisme. Multiplier les enseignants au lycée ne sert à rien. Du reste, les élèves sont majeurs ou tout près de l'être : ils doivent se prendre en charge comme on le fait à l'Université.

Le rectorat sape le primaire; mais il soigne aux petits oignons ces fameux "chargés de mission", payés à prix d'or.

Marine Le Pen, au secours !

20.Posté par dépité le 24/02/2011 19:32
Cher directeur jusquauboutiste,

Mets de côté ton orgueuil et récupère ta santé.

Imaginons que ton action aille jusqu'au pire pour toi,
penses-tu que ton successeur ( post 9 avait l'air intéressé, dans tous les sens du terme) aura plus de moyens pour assurer la sécurité des élèves? Non!
penses-tu que la médiatisation de ton action servira de motif à la sortie d'une nouvelle loi pour améliorer la vie des enfants scolarisés au primaire ( 8 heures par jour minimum pour la plupart)? Non!
penses-tu que l'école ou la rue portera un jour ton nom? Pas sûr du tout!
penses-tu que tu laisseras ta famille et tes amis dans la douleur? OUI!

Alors, rien que pour ça, n'oublie pas que tu n'es qu'un élément insignifiant dans une grosse machine
(l'ÉCOLE), dont le but est de produire un petit pourcentage d'élites, grassement payées (ou plutôt achetées) à diriger la société (voir les internats d'excellence et leurs conditions de travail)...
et un gros pourcentage de jeunes en situation d'échec, pour alimenter le réservoir des exécutants, chômeurs, délinquants, assistés....

Et chacun a sa petite place:
Les élites dirigent, gérent, "managent", dégraissent, licencient et encaissent les bénéfices,
les exécutants exécutent, produisent la richesse et, aprés avoir fait fructifier la "médecine business" grâce à leur santé défaillante, ne font finalement pas de vieux os,
les chômeurs galèrent et contribuent à maintenir très bas les salaires des exécutants,
les assistés (victimes, alors qu'elles sont critiquées), recyclent l'argent public ( celui des con-tribuables) dans les temples de la consommation,
pendant que les délinquants ((avec ou sans cols blancs) s'évertuent à faire progresser le sentiment d'insécurité et nourrir ainsi tout le "sécurité-business": protection, alarmes, assurances, surveillance...

Alors, vois-tu, il n'y a pas de place pour un "empêcheur de réformer en rond" comme toi.
Ce qui explique le peu de considération et d'empressement de tes supérieurs à ton égard, alors qu'ils devraient être soucieux de la santé (non, quand même pas de leur bien-être!!) de leurs employés.

Alors, rappelle-toi: "La vie ne vaut rien mais rien ne vaut ta vie!"









21.Posté par boyer le 24/02/2011 22:11
c'est la honte pour Paulet Payet: il a fait degager l'entrée de l'ecole pour les inspecteur d'academie par ses nervis. Methode de collabo.


decidement les vieux sont toujours dephasés avec leur pratique de l'ancien temps. demain le maire va venir avec des 4*4 blindés?

22.Posté par non gréviste le 25/02/2011 08:30
Il est en grève de la faim mais pas en grève du travail. C'est à dire qu'il ne se sustante pas mais qu'il continue à toucher son pactole à la fin du mois. Belle mentalité de marxiste surpayé.
Quel manzé cosson !!!

23.Posté par etjosedire le 25/02/2011 11:56
Ce directeur d'école a été traumatisé par la montagne de textes de lois et de règlements qui s'appliquent à ses fonctions. Il en fait des cauchemars au point où la présence d'une simple secrétaire est la garantie pour lui d'une certaine sérénité.

Sa conscience professionnelle l'a poussé dans un mode de revendication où il s'est piégé lui même.

Ajoutée à cela l'insensibilité des élus et supérieurs de l'EN, et c'est dans un ghetto qu'il a l'impression de s'être enfermé.

Je crois que cet homme, qui mérite la plus grande attention, a besoin de moins se préoccuper des principes de précautions très à la mode en ce moment, et à voir sa mission sous un angle moins pessimiste ou catastrophique.

Je lui conseille de rédiger tous les rapports utiles pour dénoncer à qui de droit les risques encourus de par l'absence de secrétaire.

Pour le reste je lui conseille de méditer cette recommandation de Paul aux Philippiens, chapitre 4, versets 6,7:
"4.6
Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.
4.7
Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées en Jésus Christ."

Votre demande à DIEU doit se faire en dehors de toute inquiétude. Exposez LUI vos besoins et non vos craintes.

CELUI qui pousse le souci de nous connaître jusqu'à compter le nombre de cheveux sur notre tête (Luc 12:7) n'est jamais indifférent aux demandes de ses enfants.

Votre foi (confiance) dans votre Créateur, vous garantira la paix de DIEU.

Je l'expérimente chaque jour à titre personnelle.

Que DIEU vous bénisse Monsieur le Directeur !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales