Social

Grève au Quotidien lundi ?


Grève au Quotidien lundi ?
Les syndicats du Quotidien ont rencontré ce matin le directeur du journal, Thierry Benbassat. Principale revendication : l'octroi d'une prime.

La réponse a été limpide : C'est "non" !

Le personnel du journal doit tenir une assemblée générale tôt lundi matin, pour déterminer l'attitude à adopter.

Deux positions s'opposent : Ceux qui pensent que ce n'est pas le moment de faire grève, alors que le journal est en difficulté. Et ceux qui réclament plus de transparence dans les comptes opaques de la nébuleuse de sociétés qui constitue le groupe "Quotidien" et qui sont prêts à aller jusqu'au bout.

Réponse lundi matin.
Vendredi 9 Juillet 2010 - 15:03
Pierrot Dupuy
Lu 2020 fois




1.Posté par chikun le 09/07/2010 15:28
Effectivement, ce n'est pas le moment de faire grève.
Après l'augmentation abusive de 20% du prix du journal Beaucoup de lecteurs du quotidien et du jir se tournent à présent vers les médias internet.
De plus, le quotidien est saucissonné en plusieurs sociétés de moins de 10 salariés( TPE) justement pour éviter les excès syndicaux.
Cette futurex grève est morte.

2.Posté par tizean le 09/07/2010 16:10
L'histoire s'est vérifiée depuis des années, chaque fois qu'il y a eu grève dans un canard, la fin n'était pas loin...

3.Posté par pseudo jetable le 09/07/2010 19:33
Enfin une réactivité des salariés de ce journal qui se retrouvent pressé comme un citron depuis des années. La direction a tout mis en place pour que cette situation n’arrive plus après la grande grève des débuts de ce journal. On achète les grandes gueules à coup de prime ou d’avancement. Pour Les autres, modification et réduction du temps de travail et si t’es pas satisfait la porte se trouve au fond derrière les rotatives. Ce journal peu avoir un directeur technique qui habite en métropole et qui viens à la réunion 3 fois par mois tous frais payés mais ne peu nullement mettre en place un dialogue social au sein de ses satellites (SAFI, Quotidien, visu). Pendant ce temps ses patrons sont administrateur d’air austral (donc actions), immobilier, patisserie, radio libre….. et autres. Bon courage au gréviste pour lundi et surtout largue pas. A quand l’application de la convention collective de la presse à la réunion et surtout au quotidien ????

4.Posté par l'observateur le 09/07/2010 20:27
si la greve peut faire avancer pourquoi pas !

5.Posté par boyer le 10/07/2010 06:37
les comptes opaques de la nébuleuse de sociétés qui constitue le groupe "Quotidien"

c'est vrai que lorsqu'on voit que:

- la publicité a remplacé les articles du quotidien,
-la quantitié affolante de pub dans nos boites aux lettres (et qui directement dans la poubelle jaune)
- le turn over enorme de petits stagiaires qui debarquent et ont tout à savoir avant de maitriser un sujet au minimum
- les subventions de l'etat données pour la "pluralité de presse"
- les subventions de l'etat données pour la mise en place des sites web

les salariés sont en droit de se demander ou passe le pognon

6.Posté par Cambronne le 10/07/2010 09:19
Tiens donc le quotidien est une presse d'information? Première nouvelle remarquez l'on en apprendra tout les jours ...vanité tout est vanité ...

7.Posté par liam le 10/07/2010 18:49
apres le journal des cocos voila le tour du quotidien d'etre en dificulte .c'est un scoop.Les journalistes alimentaire se cacherons t'ils pour mourir.La crise est comme un carapate sur tete beuf.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales