Social

Grève au Quotidien : Pas sûr que le journal sorte demain


Grève au Quotidien : Pas sûr que le journal sorte demain
Une large partie du personnel du Quotidien est en grève depuis ce matin, pour réclamer une augmentation des salaires de 150 € net et une prime exceptionnelle.

Environ 80% des journalistes ont rangé ordinateurs et stylos, tandis que le taux de grévistes était d'environ 60% dans le secteur "pub". Seuls les employés des petites annonces travaillent normalement.

Les grévistes s'étonnent notamment du montant anormalement élevé de certaines facturations établies entre les différentes sociétés du groupe, ce qui fait penser à certains qu'on pourrait avoir transféré les bénéfices dans d'autres sociétés afin d'échapper aux lois sur l'intéressement et sur la participation des employés. Les grévistes demandent donc à voir les comptes des autres sociétés du groupe et souhaitent avoir des explications.

Une réunion s'est tenue ce matin avec la direction, qui a débouché sur une fin de non-recevoir aux différentes revendications. L'heure tourne et si de nouvelles discussions n'ont pas lieu rapidement, il est à craindre que le Quotidien ne puisse sortir demain matin. Ou alors, dans une version très allégée grâce au travail des non-grévistes, pour beaucoup en contrats CDD.
Lundi 12 Juillet 2010 - 17:24
Pierrot Dupuy
Lu 1067 fois




1.Posté par sudiste le 12/07/2010 18:15
ZUT qui va nous informer des motifs de cette grève...le JIR,? nan nan zinfos le la...
heuresusement

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales