Social

Grève au Quotidien : La direction du travail entre en scène


L'intersyndicale du Quotidien vient de sortir de sa rencontre avec une représentante du Préfet, Michel Lalande. Pendant une heure, l'état du conflit a été évoqué avant que le Préfet n'affirme qu'un effort doit être fait, tant du côté de la direction que des manifestants. "Les Réunionnais attendent le retour de leur journal", a-t-il affirmé.

Le Préfet a eu la direction du Quotidien, ce matin au téléphone. Trouver un compromis, voilà donc le bilan de l'échange avec le représentant de l'Etat. A noter que cet après-midi, une réunion de médiation aura lieu, avec la présence de la direction du travail.
Mercredi 21 Juillet 2010 - 10:22
Mélanie Roddier et Emilie Grondin
Lu 2139 fois




1.Posté par DRH le 21/07/2010 14:41
Quand le gouvernement et les élus crient haro sur la presse à chaque mauvaise nouvelle, c'est donc chez le préfet qu'il faut aller pleurer, après avoir fait la bises aux politiques. Vive les Saint Just de la probité et de l'honnêteté intellectuelle.
Question: il semble que TBenbassat s'est déjà prononcé sur le (non) paiement des jours de grève. Tout le monde a-t-il été informé?

2.Posté par kugil le 21/07/2010 14:45
Pas du tout, les politiques interviennent de façon évidemment désintéressées,
C'est bien connu de tous, ils n'ont eu de cesse de régler tous les conflits sociaux ces dernières années,
Penser qu'ils interviennent sur le conflit du quotidien uniquement pour avoir de bons papiers dans le futur serait mal connaitre leur intégrité.
D'autant que les journalistes ne se permettraient pas d'écrire n'importe quoi, la qualité de leur récent tract en témoigne!!!!!!

3.Posté par Cambronne le 21/07/2010 14:47
"Les Réunionnais attendent le retour de leur journal", a-t-il affirmé.
en est il aussi sur pour venir avancer des affirmations pareils , s'inquiète , il ferait bien de s'inquiéter dans des proportions identiques , sur le sort des milliers d'entreprises réunionnaises qui vivent les même préoccupations chaque fin de mois , quand à savoir si la population est dans l'attente d'une feuille de choux au tarif de 1.20 € pour découvrir un ramassis de cancans et le lot de ladilafaits divers et autre balivernes des chiens écrasés cela relève parfaitement l'illustration du niveau de l'information journalistique sans compter les facéties typiquement jacobine ou d'une malhonnêteté intellectuelle , il ferait bien mieux d'avoir le courage de dire qu'il est impuissant à régler incombant à la responsabilité d' un problème de la direction d'une entreprise privé ...Mais bon en soviétie française , faut bien que l'état s'occupe de tout en imposant sa dictature ; Devant le prétoire d'un Conseil de Surveillance coloniale improvisé l’on découvrira bientôt la supercherie , on peut d’ors et déjà s’ imaginer les prochains rebondissements à venir .
Mais cette prise de position devrait inciter le gardien du temple républicain à plus de prudence à l’avenir dans ses prochaines interventions dans les médias réunionnais question d'étique .
Nous connaissons évidemment tous depuis des lustres les degrés de dysfonctionnements majeurs ici dans le landerneau péi auquel les représentants de l’état se refusent de mettre un terme, dans différentes affaire financière impliquant directement quelques Castes , il ne faut surtout pas faire de vague et saboter la routine , pour préserver le calme ambiant .
Tous les préfets connaissent évidemment cette impunité renouvelée il suffira de s’adapter pour renvoyer l’ascenseur le moment venu
Impunité contre renvoi d’ascenseur c’est un truc que les jacobins se sont rendu des experts , ils savent y faire depuis 1793 ! ce pays est foutu ...

4.Posté par hoareau jean-luc le 21/07/2010 15:45
Un représentant du patronat et probablement du Quotidien, un frustré et l'iévitable facho de service. Il ne manque que Franco...

5.Posté par Cambronne le 21/07/2010 17:50
4.Posté par hoareau jean-luc le 21/07/2010 15:45
Diantre ça fessait longtemps que la sphère bolcheviks n'avait pas utilisé les accusations de "facho" comme défense , voilà donc bien la seul réplique que ces humanistes disposent, lorsque l'on sait qu'ils n'ont plus le moindre argument presque tout le monde fini par faire l'amalgame , en une phrase ils parviennent à tenir des propos répugnants finalement avec ce genre d'ambition ils n'ont pas et n’a d’autre stratégie que de rester des Princes à péter dans la soie de leur petit acquis merdiques. c’est une vraie quoi la question simple et limpide car , je serai ravi d’avoir un éclaircissement là-dessus.... en trempant dans un politiquement correct auquel il est de bon ton de se référer .... paradoxalement vous semblez faire manifestement une grave erreur sur la diffusion d'une quelconque information et propagande.
faut bien admettre que la pignouferie de presse réunionnaise a su faire preuve de fournir de l'émotion , elle a même suscité une vertu politicienne , c'est bien de la propagande ? Non ...
Et en plus vous savez être si pertinemment, sur le fond de votre réponse , qu'il ne restera qu'une seule chose,
rien des interrogations,???
rien des vraies paroles d'un crétin des alpes ,
non, il ne restera que : « le facho et peut être le bolchevik frustré qui se regarde tout les matin dans une glace » dieu que ce pays est foutu...avec des embrumés des balkans de cet acabit ainsi que pour affiner la teneur de vos paroles mesurées et remplies de bon sens sur vos contradicteurs il ne vous reste plus qu'à prononcer, « ils sont des criminels » vous apprendrez que Cambronne n'est pas né de la dernière averse cyclonique .Et l' intelligence ne se quantifie pas il n'est pas non plus nécessaire d'être un scientifique dans l'âme pour le dire, m'enfin chacun son droit de penser je trouve ça assez scandaleux que l'on s'autorise présentement le droit de balancer ce genre d'ineptie comme le mot "facho" pouvant être pris pour argent comptant... mais également pour l'histoire dans l'effet de style de ce pays soviétisant , il est préférable et plus enjoué voir apprécié d'afficher son appartenance Communiste voir respecté d'être carrément d'extrême gauche , plutôt que d'être un démocrate libéral .. le libéralisme serait donc une maladie pire que le communisme ?
Je sais le demi siècle passé il se trouve que j'ai l’esprit un tantinet lourd.
Je précise aussi que tous ici sur zinfo974 en sont informé . c'est vrai quoi il est préférable et plus politiquement correct de dire que l'on défend les idées du camarade Besancenot voir du pote Mélenchon ou tartine Aubry car en plus tous ces appareils ou courants politiques ne sont ils pas grassement entretenus par un conformiste ambiant de l’establishment pour promouvoir la bonne cause des travailleurs.Il faut avoir l’esprit simple en mode binaire pour croire cela . Plutôt que d'accepter une forme de libéralisme autrement ...

Depuis quelques temps je m'aperçois et je crois que trop peu de personnes en France se rendent vraiment compte de la situation du pays car laissez moi vous dire une prophétie ,l’on vit et l'on va vivre d'ici peu des moments historiques.

Je crois aussi que certains sous-estiment le risque d'un soulèvement libéral inattendu car la majorité des français ne sont pas tous des imbéciles heureusement .

Depuis 1793 jour ou la République à vu la naissance du fléau jacobin , nous sommes dans un pays où les variantes bolcheviks communisme et le socialisme ont toujours été historiquement puissants pour entretenir la destruction économique .
d'autant qu'avec l'émergence dans ces groupuscule antilibéral l'on a l'égérie pantin de facteur et d'autres opportunistes , manipulation peu donc prendre en sous-main entretenu avec la complicité d'une certaine élite politicienne de cette France décadente . je rigole et il serait presque jouissif de voir en 2012 le pire scénario que l'on pourrait imaginé, la fusion néocolosocialojacobinbolchivkcommunisme accédant au pouvoir en France. Avant même la fin des résultats du JT de 20h00 j’aurais personnellement déjà plié le sac F1 pour un exil dans un pays plus libéral .
Comme historiquement l’Union Soviétique n'aura était une affaire de 75 ans environ, il faut leur reconnaitre que ce fut au prix du bonheur du peuple russe qui y vivaient. et comme l'endoctrinement marxiste ne reposait que sur une simple astuce pour calmer les ardeurs de la plèbe question de survit existentielle toujours reporter le bonheur du bon peuple au lendemain.
« Plus vous ferez d’efforts, plus votre Nation s’acheminera vers une perfection »,
avec un bourrage de crane les leçons étaient inlassablement répété par les commissaires politiques.pensez y donc ! c'était comme le paradis sur la Terre…surtout que pour les récalcitrants ils avaient tout prévu et organisé par des séjours dans des camps vacances , ils appelaient le truc "Goulag" certes bien loin du concept club med

6.Posté par Tcherno-Bill le 21/07/2010 21:02
5 Cambronne Tu pars en vrille totale !

7.Posté par Cambronne le 22/07/2010 09:43
6.Posté par Tcherno-Bill le 21/07/2010 21:02
5 Cambronne Tu pars en vrille totale !

Non , non Tcherno suis dans mon registre ...et satisfait de l'affranchir, De toute façon la fin est proche , ils m'énervent tous, rien que par leur mauvaise foi qui n'est d'abord qu' une fuite en avant devant la réalité et la liberté d'opinion .. il n'existe pas de pauvres à la Réunion , mais des envieux. ... avec des gens qui changent d'avis comme de chemise du moment que la chose soit anti libérale . Cette rhétorique nauséabonde et fallacieuse viennent toujours polluer les débats sur le sujet et nous empêche d’avancer, afin de comprendre et d’analyser puis réagir, pour le bien de tous .
Non mais épisodiquement il faudrait arrêter les délires et de se la péter. Rien que sur les raisons et causes du chômage en France avec le trop grand niveau d’écart du SMIC qui rend une assistance d’individus non productif inemployables. Avec le couplage d’une survivance de l’assistanat d’un RMI, qui n’est autre qu’une arme non conventionnée de destruction massive au retour à l’emploi à une véritable relance de compétitivité française.

8.Posté par Tcherno-Bill le 22/07/2010 10:27
7 Cambronne Je suis ton raisonnement , mais je le crois érroné , si tu baisses les niveaux de salaires et
que tu supprimes les minimas sociaux , dans un contexte de faible croissance , tu risques simplement
de tuer l'économie en faisant chuter brutalement la consommation !
Comme tu ne pourras jamais descendre les salaires assez bas ( et là je suis dans l'abstraction la plus totale d'un point de vue de la lutte sociale! ) pour concurrencer efficacement les pays producteurs émergents...tu n'auras que des inconvénients...
Notre seul salut c'est le retour à la croissance par le développement technologique avancé , et donc par la qualification plus élevée de nos forces vives...et des niveaux de salaires élevés chez le plus grand nombre possible pour faire tourner la mécanique de la consommation , tout en maintenant un niveau de redistribution social pour ceux qui ne peuvent suivre , car ce sont aussi de potentiels consommateurs !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales