Social

Grève au Pôle Emploi : La direction fait des propositions

A la suite du mouvement social du 29 octobre, le directeur régional de Pôle emploi Réunion-Mayotte, Jean-Luc Minatchy, a tenu une réunion avec l’ensemble des organisations syndicales le 2 novembre. Un communiqué de la direction fait suite à cette rencontre et expose les mesures proposées pour sortir du conflit. La prochaine rencontre de négociations a été fixée pour le 6 novembre.


Grève au Pôle Emploi : La direction fait des propositions
Prenant en compte les inquiétudes manifestées lors du mouvement social, le directeur régional a proposé des mesures diverses, rédigées dans le communiqué ci-dessous :
 
"Sur le calendrier de déploiement des sites mixtes, Jean-Luc Minatchy a rappelé la nécessité d’améliorer les services aux demandeurs d’emploi et aux entreprises en proposant un lieu unique d’accueil et de délivrance des services.
Avant la fin de l’année, 3 sites seront unifiés et 4 de plus au 1er semestre 2010. Les recherches avec les professionnels de l’Immobilier continuent activement pour trouver des solutions rapides pour l’ensemble des autres sites.
D’ici là, pour un meilleur accueil pour les clients et pour de meilleures conditions de travail pour les agents, il a proposé d’examiner site par site les modalités d’aménagement d’un lieu unique d’accueil et de réception.
Tenant compte de l’aggravation du chômage et de l’augmentation de la charge de travail pour le personnel, le directeur régional négocie depuis plusieurs semaines avec la  direction générale la dotation de moyens supplémentaires. Il sera en mesure de donner des éléments de réponse dès vendredi 6 novembre. Jean-Luc Minatchy a également proposé de transformer en contrat à durée indéterminée les contrats des agents actuellement sous contrat à durée déterminée de droit public et remplissant les conditions d’ancienneté, et ce avant l’échéance de leur contrat.
Le directeur régional a proposé la mise en place d’un groupe d’écoute composé d’agents  afin de recueillir l’expression directe du personnel. Sur l’ensemble du territoire national, une négociation sera ouverte sur ces sujets suite à un questionnaire envoyé à l’ensemble du personnel de Pôle emploi à compter du 5 novembre.
 
La prochaine rencontre de négociations a été fixée pour le 6 novembre. Malgré les éléments de réponses apportées et malgré la définition d’un calendrier de rencontres avec les organisations syndicales, ces dernières ont décidé de maintenir leur mouvement. Depuis hier, des délégations de grévistes se relaient dans les sites Pôle emploi pour inciter les agents non-grévistes à rejoindre leur mouvement.
 
Jean-Luc Minatchy tient à rassurer les demandeurs d’emploi sur le maintien des actes de paiement des allocations chômage. Les demandeurs d’emploi doivent continuer à actualiser leur inscription selon les procédures habituelles (téléphone, Internet, Borne).
 
Les chiffres
jeudi 29 octobre : 45% de grévistes. 12 sites fermés sur 30
lundi 2 novembre : 32% de grévistes. 13 sites fermés sur 30
mardi 3 novembre : 29% de grévistes. 17 sites fermés sur 30
mercredi 4 novembre : 22% de grévistes. 18 sites fermés sur 30  
Certains sites sont fermés pour des raisons de sécurité compte tenu de la
présence de piquets de grève à l’extérieur.
 
Information sur la mission de Jean-Luc Minatchy à Mayotte
Le directeur régional de Pôle emploi Réunion-Mayotte avait programmé de longue date une visite de travail cette semaine avec une délégation de la direction générale à Mayotte. Des rencontres avaient été arrêtées avec les élus, institutionnels et partenaires locaux. Ce projet s’inscrit dans le cadre du développement de Pôle emploi à Mayotte et répond à une attente forte des agents et des demandeurs d’emploi de Mayotte. Pour ces raisons, il ne pouvait pas se soustraire à ces engagements. Le personnel de Mayotte a d’ailleurs exprimé leur satisfaction du maintien de cette mission qui traduit une prise en compte des spécificités et des difficultés du territoire au même titre que celles de la Réunion par l’établissement Réunion-Mayotte."
Mercredi 4 Novembre 2009 - 17:23
Melanie Roddier
Lu 1692 fois




1.Posté par coco le 04/11/2009 21:12
lamentable! mettez vous au travail!
cela fait 2 mois que je cjercje une secretaire et que des offres non filtrées recus de vous

2.Posté par Alain le 05/11/2009 00:31
T'éxagères pas un peu, coco ?
ça fait pas une semaine qu'ils sont en grève à Pole-emploi et toi, tu cherches une secrétaire depuis une semaine ?
Tu dois pas la payer cher ...

3.Posté par Paul Emploi le 05/11/2009 20:40
euh...message pour coco : un mouton a 5 pattes, ça n'existe pas...qd on connait le nombre de sécrétaires inscrites, formées, diplomées et mobiles, il faut moins de 3 jours pour satisfaire ce genre d'offres...2 mois pour en trouver une, mais oui bien sur !!!!!!!!!

4.Posté par Paul Emploi le 05/11/2009 20:46
ah oui, j'oubliais...pour faire taire les mauvaises langues...les grévistes se mobilisent pour de meilleures conditions de travail et rendre le meilleur service possible aux usagers: ils se battent pour avoir des renforts en effectif !! avez vous d'autres entreprises qui demandent de recruter massivement en ces temps de crise , alors que la tendance est d'en profiter pour licencier...

5.Posté par Tango le 06/11/2009 18:56
Sans jeu de mot aucun (lol), il n'y a pas lieu de s'alarmer Paul emploi à la MCUR!!!!

Plaisanterie mise à part continuer à vous battre pour l'amélioration de vos conditions de travail qui bien évidemment aura des répercussions positives sur l'accueil des usagers et la gestion administrative des dossiers.


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales