Social

Grève à la Région : Les grévistes veulent une augmentation du forfait indemnitaire mensuel de 100 euros


Grève à la Région : Les grévistes veulent une augmentation du forfait indemnitaire mensuel de 100 euros
Au cours d'une suspension de séance, Patrick Corré, porte-parole de l'intersyndicale (SGPEN-CGTR, CGTR-Région Réunion, UNATOS-FSU, SDU-CLIAS-FSU, INTERCO-CFDT, SAFPTR) a rendu public une première revendication des grévistes. Ces derniers demandent une augmentation de 100 euros de leurs indemnités forfaitaires mensuelles dès janvier 2010. Patrick Corré reconnaît que l'intersyndicale veut un geste fort de la part de la Région, qui aurait elle-même reconnu l'existence d'un problème dans le régime indemnitaire.
Mercredi 18 Novembre 2009 - 11:56
Lu 1377 fois




1.Posté par Roland le 18/11/2009 13:05
100 euro de moins sur les salaire de Paul de Pierre et de Françoise ils vont pas voir la différence

2.Posté par Pauvre de nous le 18/11/2009 14:31
Nous contribuables nous allons encore payés des taxes pour que des gens passent leur temps à blablater au sein de la cafétaria au 5ème étage. Ils ont eu ce que le Cospar réclamait. A quoi correspond cette indemnité forfaitaire .. pour quel travail alors que, dixit le Président, la Réunion compte 52 % de personnes vivant sous le seuil de la pauvreté.... Qu'est ce qu'il attend pour faire un geste vers cette catégorie ...

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 18/11/2009 16:50
comme je le dis, ce n'est pas dans le privé que les syndicats peuvent se vanter d'obtenir 100 euros de plus par mois pour les travailleurs réunionnais...Dans le public, par contre, c'est sans problème...quand il s'agit de l'argent des autres, les élus et syndicats savent "partager"...quand il s'agit de l'argent d'entrepreneurs (qui les financent..) alors là chutttt.........faut pas bousculer les bonnes habitudes, consistant à enfumer le travailleur du privé.....j'aurai honte à la place des fonctionnaires "pas très productifs" de la Région...

4.Posté par boyer le 18/11/2009 18:30
nicolas de launay de la perriere, c'est a ton camarade patron du dock que tu penses quand tu cause des salaires du privé? ou a ceux mis en examen la semaine derniere?

Saluons, sgepen cgtr qui a osé lever la tete quand tous les autres s'applatissent.
La honte pour l'unsa


Un alignement du pouvoir d'achat sur la metropole est toujours un victoire .... sauf pour les nostalgique de l'époque coloniale.


5.Posté par Vendredi974 le 18/11/2009 21:46
TAnt que les gens n'aurons pas compris que l'état ne fabrique pas de l'argent on restera au meme point

6.Posté par macarthur 974 le 18/11/2009 22:12
Unsa suffit!!! Nous attendons toujours les raisons de votre defaussement , pour cette gréve , alors qu 'il y a dix jours vous étiez annoncé sur le plateau de l 'inter syndical ; c 'est trés chelou tout çà , d 'autant plus que la section CGT se retourne contre ses maitres à penser !! permettez moi de dire que , soi l 'UNSA s 'est fait inféodé ( pour rester poli ) , ou soi , la CGT se réveille , et tant mieux , ou encore , soi il y a magouille entendue entre la Région et quelques " gérants " de syndicats dans des buts bien précis , que le simple quidam ne découvrira qu 'une fois les décisions entérinées , mais trop tard !!!!! UNSA , on se rapellera de toi , comme du vase de Soisson !!!!

7.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/11/2009 01:25
Boyer, ne te fais pas plus " ..." que tu ne l'es...

Les salaires du privé sont bien inférieurs à ceux qu'ils sont en Métropole en raison du différentiel de niveau de vie. Aussi, je ne fais que rappeler aux gentils syndicats locaux leurs inactions en matière de revalorisation salariale, et alignement du taux de SMIC en terme réel, sur celui "moyen" constaté en France Métropolitaine...

Je confirme mon propos à leur encontre, de passivité et de nullité vis à vis du patronat, de leur manière indigne de s'effacer et de s'écraser devant le patronat, quand leur intérêt personnel entre en ligne de compte vis à vis de l'intérêt général qu'ils sont censés défendre. C'est d'ailleurs la même chose en Métropole, il n'y a rien de spécifique là dedans..

8.Posté par boyer le 19/11/2009 07:46
Quand on compare l'entretien des colleges et lycée au delabrement des ecoles primaires, au folklore de la gestion des personnels et service communaux des emplois precaires a la tete du nervis,

on constate que la defense du statut des tos est un impératif. Le genre de remarque de nicolas de launay de la perriere releve du dogme de salon, completement deconnecté de la realité.

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/11/2009 23:23
le dogme de salon ?? faut comparer boyer, des constructions qui ont le même âge...qui comparerait le niveau d'entretien d'un lycée HQE, avec une école communale qui date de plus de 50 ans ...? et puis, n'oublions pas que les ressources des communes réunionnaises n'ont pas la même capacité que ceux des lycées ou collèges...

10.Posté par boyer le 21/11/2009 06:28
nicolas de launay de la perriere, ta reponse refugiée derriere les lycée HQE montre a quel point tu est déconnecté de la réalité.


et puis, n'oublions pas que les ressources des communes réunionnaises n'ont pas la même capacité que ceux des lycées ou collèges... c'est donc reconnaitre que la décentralisation de l'education signifie "éducation au rabais". Ca conforte d'autant la victoire des TOS de la region.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales