Social

Grève à la CAF: Les syndicats réclament plus de moyens

La CAF (Caisse d'allocations familiales) de la Réunion est en grève ce matin. Un mouvement national relayé au niveau local par l'Unsa et la CGTR. Les syndicats protestent contre le manque de moyen et la "situation catastrophique" des caisses suite au bilan de la COG (Convention d'objectifs et de gestion) pour les années 2009 à 2012. Une grève qui coïncide avec la rencontre à Marseille de l'ensemble des présidents et vice-présidents des CAF de France. Ces derniers vont mettre en place la COG pour la période courant entre 2013 et 2016.


Ils sont une dizaine de salariés de la CAF en grève devant l'antenne de Saint-Denis depuis ce matin, à l'appel d'un mouvement national relayé localement par l'Unsa et la CGTR. "Toutes les caisses sont en grève aujourd'hui. Une réunion a Marseille se tient pour continuer à travailler sur la nouvelle COG. Une COG importante car elle fixe les objectifs pour les CAF sur les trois prochaines années", explique Chryslène Moutiama, déléguée syndicale CGTR à la CAF de la Réunion. Selon les syndicats, le bilan de la précédente COG - 2009 à 2012 - est "catastrophique". Sont mis en avant les problèmes de moyens, de gestion des dossiers, d'accueil des allocataires.

"Nous traçons un bilan catastrophique et nous sommes arrivés à un service au public minimum. Le dernier gouvernement a été sur un régime d'austérité et les CAF en ont fait les frais. On doit tenir compte de la réalité des caisses d'allocations", souligne-t-elle. Les syndicats dénoncent également la mutualisation et l'externalisation des services de la CAF. "On ne traite plus le dossier d'un allocataire de A à Z. Les dossiers sont envoyés en métropole pour être traités", précise Chryslène Moutiama.

Ce manque de moyens se fait ressentir également sur le personnel. "Pour maintenir les objectifs, les salariés subissent des réorganisations de travail incessantes. La conséquence directe est l’explosion de la souffrance au travail démontrée par toutes les expertises menées par les CHSCT (ndlr : Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail). Sur le terrain cela se traduit par une forte pénibilité, une perte de sens du travail et un isolement", explique Fabrice Vauquelin, secrétaire Général de l'UNSA/Caf.

"Nous demandons de manière générale des moyens supplémentaires. On demande que des CDI soient embauchés dans les CAF et nous demandons également l'arrêt des mutualisations et externalisations. On veut faire passer un message et que le gouvernement nous entendent en nous donnant les moyens nécessaires pour travailler avec cette population", conclut Chryslène Moutiama.

Ce matin, la grève était peu suivie à la Caf de Saint-Denis et les services étaient ouverts normalement au public.
Jeudi 22 Novembre 2012 - 10:32
Lu 1218 fois




1.Posté par mwa la pa di le 22/11/2012 10:40
Enfin, le personnel de la Caf commencent à être intelligents ! Ils demandent des moyens et non plus honteusement, comme la dernière grève des, augmentations de salaire. Comme si le rendement allait changer en fonction de la paye.....Bravo, oui il faut demander des emplois pour permettre aux caf d'être à la portée de l'allocataire. Cependant que faut il penser de cette direction venue d'ailleurs ? Quelle réel souci du bien être des Réunionnais qui se plaignent de plus en plus de ne pouvoir communiquer facilement avec leur Caf ! Et le "cher conseil d'administration" qui pense plus à placer des membres de leurs familles qu'à représenter les familles allocataires?

2.Posté par ladalle le 22/11/2012 11:15
ha ils font grève pourtant je les ai jamais vu travaillé

3.Posté par Collectif contre le pouvoir bras cassé le 22/11/2012 11:50
Les syndicats protestent contre le manque de moyen et la "situation catastrophique

Oui manque d 'effectif ! le Résultat des Fraudes à la caf des millions d 'euros

le Collectif Citoyen, marre de ces situations quii touche tout les secteur publique alors la société devient Bananiére!

la Révolte de la justice et proche ! sans solutions

4.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 22/11/2012 13:09
3.Posté par Collectif contre le pouvoir bras cassé:.... C'est d'autant plus vrai que lorsqu'on dénonce ces situations scandaleuses de Fraudes a la CAF officialisées par des décisions Judiciaires (JAF et Juge des Enfants), c'est alors les Pères qu'on condamne pour avoir osé les dénoncer...

Je tien a votre disposition les Preuves et décisions judiciaires confirmant...
CAF: Caisse d'Allocations Femmes seules.... au détriment des Enfants et Pères, avec la complicité impliquée du monde judiciaire et du Parquet...
C'EST D'AUTANT PLUS A VOMIR quand nos Enfants sont les Otages de ce système MAFIEUX....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales