Social

Grève à EDF : Le conflit est "domien"

Les grévistes d'EDF se font également entendre aux Antilles où les salariés revendiquent le même complément de rémunération que les agents réunionnais. Les délestages n'étant pas très populaires, ils essayent de trouver de nouveaux moyens d'être entendu mais ne sont pas prêts à arrêter leur mouvement.


Grève à EDF : Le conflit est "domien"
Les salariés EDF de Martinique et de Guadeloupe continuent leur mouvement de grève. D'après Patrice Atchicanon, secrétaire adjoint de la CGTR Energie, en contact réguliers avec ses collègues antillais, il semblerait qu'ils soient prêts à mener des actions "plus radicales".

Dans la soirée d'hier, le syndicaliste réunionnais a eu un long entretien téléphonique avec ses homologues guadeloupéens et martiniquais. Leurs revendications sont identiques, il réclament un complément de rémunération correspondant à la prime de vie chère pour les agents des Dom, comme stipulé dans l’article 14 paragraphe 6 du statut national du personnel des industries électriques et gazières.

Des délestages en Martinique ?

Jeudi, les grévistes étaient réunis devant l'agence clientèle d'EDF de Fort-de-France. Ils ont empêché les clients d'accéder aux caisses pour qu'ils payent leurs factures. Cette opération n'aurait pas eu beaucoup d'effet, et les grévistes pourraient de nouveau décider de plonger les Martiniquais dans le noir. Hier, selon le site internet Domactu "des actes de malveillances sur les moteurs de la centrale de Bellefontaine auraient conduit à des délestages".

A La Réunion, les grévistes ont bloqué hier l'agence de Saint-Pierre. Ils sont décidés à continuer leur mouvement sans préciser quelles seront les opérations qu'ils vont entreprendre dans les prochains jours.
Mardi 12 Avril 2011 - 07:23
Lilian Cornu
Lu 2230 fois




1.Posté par artisante le 12/04/2011 09:49
hé bien,faut se préparé car les grévistes réunionnais,vont certainement copié leurs chers amis martiniquais: défoncé la centrale,histoire qu'ils ne soient pas encore "les coupables" des délestages qui s'en suivront....ha ils sont forts!!! préts a abîmer leur propre outil de travail,ils sont trés trés fort!!! lol.

2.Posté par ndldlp le 12/04/2011 11:07
empêcher les prélèvements et les encaissements des factures, voilà qui contraindra sans doute plus l'employeur..

3.Posté par Cambronne le 12/04/2011 11:36
2.Posté par ndldlp le 12/04/2011 11:07
empêcher les prélèvements et les encaissements des factures, voilà qui contraindra sans doute plus l'employeur..

n'importe quoi ceux qui font ça ne s'imaginent pas des emmerdes qu'ils encourent

4.Posté par Le Pacifique le 12/04/2011 12:01

A qui profite l'Euro ?

- Depuis l'arrivée de l'euro en 2002, on ne peut pas dire que cette monaie est avantageuse pour le consommateur. En effet, il faut 6f56 pour 1 euro.
- Si on voulait ruiner quelqu'un, on ne s'y prendrait autrement.
- Même en politique, il y a des effets pervers. Bien sûr, on continue à organiser des élections dans chaque Etat-Nation, mais en réalité, ce sont les autorités de Bruxelles qui donnent les directives alors qu'elles n'ont été élues par personne.
- Où nous mène-t-on ??
- Et pendant ce temps, les multinationales s'enrichissent, les Etats s'endettent et les contribuables paient les erreurs de ceux qui nous gouvernent.
- A quand la sortie de l'euro ???

5.Posté par babouk974 le 12/04/2011 12:03
des chefs grévistes qui se disent déterminés !!! et ils sont où les grévistes ?? à l'évdence plus personne n'y croit sauf les dirigeants CGTR. que vont-ils faire casser, voler des pièces sur les moteurs, saboter le matériel pour faire parler d'eux.... c'est triste et surtout cela n'a rien à voir avec le combat syndical responsable. Retraité EDF adhérent à la CGTR depuis toujours, je ne me reconnais pas dans ce conflit qui laisse de coté les questions sociales de la Réunion telles que l'emploi et les conditions de travail. A la retraite je ne perçois pas les 25% de vie chère et personne ne dit que demain ce sera différents.

6.Posté par jean jouhis le 12/04/2011 12:04
on s'en moque qu'ils bloquent les entrées et les prelevements !
de toute facon ils n'auront JAMAIS la sur rém de 53% !

surtout ceux de la sechylienne entreprise PRIVéE !
deja 25% c 'est pas mal ! ca fait 17,5 mois / an plus des factures a 10% !
un CE tres riche (que nous financons) qui leur permet d'aller aux sports d hiver gratos ET de laisser leur clim allumée à la case ici !

7.Posté par Dionysien le 12/04/2011 13:37
Ne peuvent ils pas aller devant les tribunaux s'ils sont sur de leur bon droit .Alors que plus de 30% de gens est au chômage ici et percevant déjà 25% sur leur salaire sans compter les autres avantages ,ce syndicat persiste à vouloir prendre les réunionnais en otage .La population n'est pas solidaire de vos revendications .
Mais il faut veiller que les cadres et directeurs ne s'engraissent pas eux aussi .

8.Posté par kozement le 12/04/2011 15:52
Toujours si en Martinique et en Guadeloupe il font sa sa ne sera pas comme sur notre île

il vont allez les chercher de gré ou de force pour allez bosser ici on critique on gueule sur freedom mais on encaisse ....

si tous nou sorte "bataille" la au moins les choses bougeront mais a part se plaindre au troquet ou a la radio ba nou bouge pas trop ici ....

Suite au prochain episode apres la martinique et la guadeloupe .

9.Posté par citoyen le 12/04/2011 15:59
CGTR = LKP? Domota et ses gros bras faisaient règner démocratique l'ordre... à grands coups de menaces... Pourquoi pas mais ca passe avec la population! et non pas pour une poignée de personnes déjà privilégièes...Sur d'autres revendications où est la CGTR? C'est cela meme, cassez donc la centrale, c'est sur que la Direction vous donnera 53% de vie chère

10.Posté par héhé le 12/04/2011 16:03
actualité recrutement :

Séchilienne-Sidec assure la construction et l’exploitation d’installations de production d’énergie et exerce son activité dans le thermique, le solaire et l’éolien. Acteur majeur de la production d’électricité à la Réunion avec les centrales thermiques du Gol et de Bois Rouge, nous créons le poste de :

DIRECTEUR ...DES RESSOURCES HUMAINES h/f

Rattaché(e) à la Direction de Zone Océan Indien, vous prenez en charge la responsabilité de la fonction RH sur un périmètre de 130 personnes. Interlocuteur privilégié des IRP, vous animez le dialogue social. Vous vous impliquez sur de nombreux sujets transverses du type évolution de la culture d’entreprise, montée en puissance du management, communication. Vous vous appuyez sur des correspondants RH sur sites pour accompagner le déploiement de cette politique. Vous êtes enfin un interlocuteur externe de l’entreprise auprès du tissu socio-économique.

Issu(e) d’une formation supérieure de bon niveau, idéalement RH ou droit social, vous vous appuyez sur une expérience RH opérationnelle d’une bonne dizaine d’années ou sur un poste corporate incluant une forte dimension relations sociales. La bonne connaissance du tissu socio-économique Réunionnais est indispensable.

Charismatique, communiquant, simple et accessible, votre savoir-faire dans la gestion des hommes /femmes au travail et dans la négociation syndicale et les relations sociales vous permettront de mener à bien cette mission avec objectivité et diplomatie.
Lieu de travail Réunion

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales