Social

Grève à Air Austral : L'UNSA porte plainte à son tour contre la direction


Syndicats et direction d'Air Austral se rendent coup pour coup.

Hier, la direction qui portait plainte contre le syndicat UNSA devant le TGI de Saint-Denis au motif que son préavis de grève ne serait pas légal. Y manqueraient selon elle diverses précisions indispensables. L'affaire a été audiencée ce matin... et renvoyée au 18 août. Autant dire que les magistrats n'y ont vu aucune urgence. Il y a de fortes chances pour la grève soit finie d'ici là. En tous cas, espérons-le.

Aujourd'hui, en réponse, c'est le syndicat UNSA qui porte plainte contre la direction pour entrave à l'exercice du droit syndical, pressions sur les représentants du personnel et les employés, et diffamation. En cause des textos envoyés aux syndicalistes, un mail et une lettre recommandée remise en main propre à une représentante syndicale où on l'accuse entre autres de chercher "à nuire" à l'entreprise.

Le climat apparait en apparence tendu même si, en coulisses, chaque partie espère encore trouver une issue favorable avant la date fatidique du 2 juillet prochain à 00h00, heure du déclenchement de la grève.
Mardi 30 Juin 2015 - 18:08
Pierrot Dupuy
Lu 3485 fois




1.Posté par A mort les syndicats le 30/06/2015 19:36
Pour ruiner une entreprise les syndicats sont performants.

2.Posté par Lecteur le 30/06/2015 20:15
Dit un cadre ou un chomeur. ......

On ne doit pas lire les mêmes choses, ce qui me choque ce n'est pas la grève, c'est la pression que met cette direction pour empécher ses salarier d'exercer un droit...

3.Posté par Honte à l'UNSA le 30/06/2015 20:22
Qu'a fait l'UNSA dans le Groupe Orange avec la fusion CFE-CGC-UNSA ? Vous avez tué un syndicat affilié à l'UNSA. Question de gros sous et certainement pas la défense des salariés. Vous êtes des irresponsables !!!

4.Posté par Que veulent ils ? le 30/06/2015 22:29
Que veulent ils exactement ces syndicats ?
Air austral dont les finances peinent à se redresser, vont de nouveau replonger. Le malade (air austral) en pleine convalescence, risque la re chute qui pourrait être fatale à terme !
Au lieu de tout faire pour sauver leur compagnie, ces "grévistes" semblent au contraire l'achever.
Que veulent ils, que ce soit les contribuables réunionnais qui augmentent encore leur train de vie qui en ferait rêver plus d'un !

5.Posté par Zeb BULO le 01/07/2015 00:03
@2. germinal c'est du passé. Ah bon la direction a exercé une pression sur les salariés ! Combien de Pa ou de bars ? mdr ! Ce qu'il ne faut pas lire de la part des syndicats.

Histoire de gros sous chez les syndicats, assurément ! Faite donc des recherches sur le web, pour savoir ce qu'est le syndicalisme des temps modernes. Ce sont de véritables voleurs et escrocs ! l'intérêt général, ils s'en foutent, ils préfèrent s'en mettre plein les poches. Il y a des affaires croustillantes Air France, Sncf, Edf, etc. où il y a eu enrichissement personnel, détournement de fonds, abus de bien social, etc.
Et ce qui m'étonne, c'est que la presse n'en pas beaucoup écho. C'est fort dommage.

Il serait temps qu'un gouvernement dégraisse le Code du travail et atomise le syndicalisme du paysage économique.

6.Posté par KLD le 01/07/2015 00:42
Germinal , c'est du passé ........vite dit ...!!! mais , bon , aujourd'hui on a du Germinal , avec les yeux condescendant de la grande société , et elle applaudie annuellement ..ça ne va pas tarder d'ailleurs ...............

7.Posté par sinsonido974 le 01/07/2015 07:18
Pour se faire une idée sur le syndicalisme en france, il convient de se référer à l'ouvrage écrit en 1985 par le journalisme François de Closets. Intitulé "Tous Ensemble" (ce slogan est toujours d'actualité dans toutes les manifestations actuelles) et sous titré "pour en finir avec la syndicratie". Au contenu dérangeant à l'époque, il brosse un tableau édifiant des pratiques de nos organisations syndicales. A lire sans modération !

8.Posté par Lecteur le 01/07/2015 11:36
Le serpent se mord la queue ....
Le transport aérien n'a jamais été pour les pauvres. Depuis la nuit des temps, tout cela a un cout: les avions, le personnel, l'entretient, le kerozen.......etc

Qui n'arrête pas de se plaindre parce que les billets sont trop cher ? Qui est toujours près à l'ouvrir pour se plaindre et disparait quand il faut se mettre au travail ?

Le prix des billets baisse, l'offre s'améliore ...... nouveaux appareils, nouveaux produits .......

===> Les salaires n'évoluent plus, les avantages diminuent, la charge de travail augmente ... Qui parmis ces gens du peuple toujours près à se plaindre, la plupart sans travail parce qu'ils touchent mieux en percevant les allocs .. QUI?.. QUi serait près à voir ses conditions de travail se dégrader au détriment de la sécurité et de sa vie familiale et dire AMEN sans rien contester ?

A bon entendeurs.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales