Social

Grève Séchilienne/EDF : Les négociations reprennent


Les négociations vont reprendre, les représentants syndicaux sont satisfaits.
Les négociations vont reprendre, les représentants syndicaux sont satisfaits.
A EDF, on prévenait par le biais du service communication que la production d'électricité devenait insuffisante par rapport aux besoins des Réunionnais. Et dimanche, des délestages étaient envisagés…

Aucun délestage n'a finalement été nécessaire. En fin de journée, et après un blocage important de la centrale thermique du Port, la direction d'EDF s'est engagée à relancer les discussions autour du statut.

Une nouvelle fois, une table ronde se réunira à Paris et portera sur l'attribution ou non d'une surrémunération de 53%.

La production a été relancée à 100% du côté des centrales du Gol à Saint-Louis, et de Bois Rouge à Saint-André (Séchilienne-Sidec).
Lundi 28 Février 2011 - 07:35
Melanie Roddier
Lu 1731 fois




1.Posté par David Asmodee le 28/02/2011 08:37
"Une nouvelle fois, une table ronde se réunira à Paris et portera sur l'attribution ou non d'une surrémunération de 53%. "

Té, la gagne encore un ti voyage aux frais de la princesse. Toujours ça de pris. Les belles tronches sourire papaye de trois mecs qui vont en week-end. Ramenez nous des photos de la Tour Effeil !
C'est l'essence même du syndicalisme pays: vivre aux crochets des autres.

2.Posté par CHECHE le 28/02/2011 09:47
Sils gagnent ces nantis (salaires,primes,avantages electriques)je pense qu'ils va y avoir des licenciements( departs retraites anticipés,sechelienne ste privée) pour compenser l augmentation de la surremuneration, suppression de ce fameux decret...et surtout on va le payer au prix fort decrochage du prix metropole...quant a eux je souhaite que leursavantages baissent et qu'ils mettent plus d ardeur au travail (Equipe De Faienants)-tout du moins horaires.Au fait pourquoi ne se sont ils pas apercus avant de cette faille juridique????? et pourquoi donc leurs patrons n'exibent ils pas leurs fiches de paie?? gare a l opinion

3.Posté par Conclusion le 28/02/2011 09:58
EDF semble faire table rase du décret contesté et sur les termes duquel le Conseil d'État ne s'est pas encore prononcé.

Donc il va y avoir à termes augmentation du tarif de l'électricité qui nous est servi, histoire de satisfaire l'appétit des repus qui figurent sur la photo de légende.

Je me demande si en tant que clients nous n'aurions pas intérêt à monter une "Association des consommateurs d'électricité de la Réunion" histoire de faire comprendre à EDF que si elle décide de satisfaire les revendications de ses salariés, elle devra le faire au détriment de ses propres résultats comptables et non sur notre poche.

4.Posté par jojo le 28/02/2011 10:25
Les négociations reprennent.....BRAVO! Ils vont peut-être avoir ce qu'ils demandent, en même temps c'est toujours ceux qui en font et gagnent le moins qui se plaignent plus!!!! Mais étant tout à fait contre ce mouvement qui encore une fois pénaliserait la population, je trouve quand même qu'ils font bcp de bruits pour rien, des menaces, "bientôt des délestages"...."la situation devient critique"......pfffffff on voit biens là les syndicats, on menace, on menace mais en fait on agit peut........enfin tant mieux pour nous!

5.Posté par lol le 28/02/2011 10:30
Exemple à suivre en France et à la Réunion
Le gouvernement sud-coréen a interdit tout éclairage "non essentiel", sous peine d'amende, en raison de la hausse des prix du pétrole alimentée par les troubles au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, ont indiqué des responsables gouvernementaux lundi. Les lumières extérieures sur les ponts, les bâtiments commerciaux ou d'habitation et autres grands immeubles doivent être éteintes après minuit, de même que les enseignes ou panneaux publicitaires lumineux, a indiqué le ministère de l'Economie et de la Connaissance dans un communiqué.

Les lieux de divertissements devront eux éteindre leurs enseignes à partir de 02H00 du matin et les stations service sont priées de ne pas allumer leurs panneaux pendant la journée. Après sept jours pour se conformer à ce nouveau règlement, les contrevenants encourent une amende allant jusqu'à 3 millions de wons (1.933 euros).

Cette mesure "vise à limiter l'utilisation non essentielle d'énergie, de manière à minimiser les inconvénients pour les entreprises et le public", indique le ministère.
Les salariés du secteur public sont également encouragés à laisser leur voiture à la maison au moins une fois par semaine.

Le ministère a augmenté d'un cran son plan d'alerte sur l'énergie après que les cours du brut fixés à Dubai étaient supérieurs à 100 dollars US le baril pendant cinq jours.
Les cours du pétrole augmentent depuis plusieurs semaines en raison de la vague de protestations dans le monde arabe et en Afrique du Nord, qui abritent plusieurs gros producteurs de pétrole, dont la Libye, où plusieurs villes sont aux mains de l'opposition.


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales