Société

Grande opération de dératisation en cours à la Réunion


Grande opération de dératisation en cours à la Réunion
Une vaste opération de dératisation est en cours à la Réunion, rappelle la Fdgdon (Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles). Chaque année, des campagnes de lutte collectives sont menées sur l'ensemble des zones agricoles et urbaines de la Réunion.

Cette lutte contre les rongeurs nuisibles a un double intérêt. En terme de santé publique, il s'agit notamment d'éliminer les risques de leptospirose. Par ailleurs, la Fdgdon participe à la préservation des denrées agricoles en évitant, entre autres, que les rats mangent les cultures, ou les souillent avec leur urine.

Pendant toute l'opération, depuis avril et jusqu'au mois de juin, des doses de raticide sont rétrocédées (vendues au prix coûtant) aux usagers, professionnels ou particuliers. 

Grande opération de dératisation en cours à la Réunion

Grande opération de dératisation en cours à la Réunion
Jeudi 22 Mai 2014 - 15:20
Lu 710 fois




1.Posté par noe le 22/05/2014 18:35
Pauvre "ratus" !

2.Posté par Tamother in stringles on the face à Kojak le 22/05/2014 19:48
Espérons qu'il n'oublieront pas de faire leur travail du coté des politiques, cette bonne vielle bande de rats.

3.Posté par cabanon le 23/05/2014 00:38
Ils n'ont pas trouver un autre moyen de procédé ou mieux de faire des expériences aux lieux de prendre des humains pour cowbaye.

4.Posté par JMR974 le 23/05/2014 08:05
La dératisation, c'est bien, à cause des maladies que transmettent ces rongeurs. Mais ne pourrait-on pas étendre cette chose aux hommes (femmes) politiques de tous bords, ici et ailleurs. Ce serait fantastique, enfin !

5.Posté par On le voit plus ! le 23/05/2014 10:13
on pourrait utiliser les cadavres des rats empoisonnés pour nourrir les requins, d'une pierre deux coups !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales