Politique

Grand oral de François Hollande: Les élus PS derrière le président


Grand oral de François Hollande: Les élus PS derrière le président
Jeudi soir, le président de la République, François Hollande, va intervenir sur France 2 pour rendre compte de son action après un peu moins d'un an à la tête de la France. Un exercice délicat tant la côte de popularité du président est basse, 31% d'opinion favorable dans un récent sondage, et la situation du pays compliquée au niveau social et économique. Un rendez-vous que les socialistes réunionnais ne manqueront pas de suivre avec attention.

Encore ce matin, en pleine assemblée plénière du Conseil général, Jean-Jacques Vlody, député PS et conseiller général, a dû s'employer à défendre les actions du gouvernement, notamment les emplois d'avenir décriés par l'opposition. Pour le premier secrétaire de la fédération socialiste de la Réunion, Philippe Leconstant, l'exercice de communication de demain se veut avant tout pédagogique. "Davantage de communication est nécessaire pour expliquer à la population que le changement nécessaire appelé de nos voeux n'est pas possible tout de suite", explique Philippe Leconstant.

"On n'a pas de questionnements sur le cap. François Hollande l'a dit clairement, il se donne deux ans pour redresser la France. Sans le redressement de la situation financière du pays on ne peut rien faire. Quand vous êtes à la tête d'un Etat avec 1.800 milliards d'euros de dettes vous ne pouvez rien faire. Nous sommes dans le temps de l'effort. Une étape indispensable pour la suite. Ce sont des mesures difficiles, impopulaires qui expliquent l'impopularité du gouvernement et les fortes attentes de l'électorat qui a voté pour François Hollande (…). Lorsque que l'on aura réussi cette première étape, celle de l'effort, nous serons alors dans le temps de la distribution. Tout le monde attend la distribution et les engagements de François Hollande", ajoute-t-il.

"Beaucoup de choses ont été faites en un an"

Si l'opposition fustige les actions entreprises par le gouvernement, Philippe Leconstant rappelle que François Hollande a hérité de la situation laissée par son prédécesseur Nicolas Sarkozy. "Cela même qui aujourd'hui reprochent au gouvernement de prendre des mesures difficiles pour le redressement, seraient les premiers à critiquer le gouvernement si des mesures de redressement n'étaient pas prises et si pays allait droit dans le mur", lâche-t-il.

Si au niveau national, la situation sociale et économique est dégradée, le chômage a pratiquement atteint son record de 1997, celle au niveau locale n'est guère plus reluisante. Mais le premier secrétaire fédéral demande du temps et rappelle les premières mesures mises en place aux bénéfices des ultra-marins. "Quand on voit la loi sur la vie chère, les mesures sur l'emploi, notamment le contrat d'avenir et celui de génération, l'augmentation du budget des DOM de 5 % ou encore l'augmentation de la LBU (ndlr: ligne budgétaire unique), beaucoup de choses ont été faites en un an. Sauf qu'il y a un contexte difficile et que nous sommes plombés par la situation financière, les caisses de l'Etat sont vides. Une étape difficile à franchir avant le véritable changement promis par Hollande", précise Philippe Leconstant.

Sept mois après son dernier passage dans le 20 heures de TF1 (ndlr : le 9 septembre dernier), la prestation télévisuelle du président de la République sera étudiée à la loupe, car beaucoup de Français et de Réunionnais attendent des réponses.
Mercredi 27 Mars 2013 - 15:48
Lu 967 fois




1.Posté par "VIEUX CREOLE" le 27/03/2013 17:00
CE QUE JE REPROCHE A HOLLANDE, C'EST : 1°)AVANT ,LES PRÉSIDENTIELLES , ALORS QUE DE DÉFICIT DU PAYS ÉTAIT ASTRONOMIQUE (Sarkozy et Fillion avaient ,eux-mêmes, annoncé que" les caisses de l’État étaient vides" !) d'avoir choisi comme slogan de campagne le slogan : " le changement ,c'est maintenant "!LES gens sont impatients et se posent la question "mais où est le changement ?"
2°)APRÈS SON ÉLECTION , JE LUI REPROCHE DE NE S'ÊTRE PAS ATTAQUé , D'ABORD ,AUX PROBLÈMES PRIORITAIRES URGENTS BRÛLANTS (chômage, redressement des finances par une meilleure justice fiscale etc...) !
"Le mariage pour tous"n'est nullement la question qui préoccupe vraiment les Français en ce moment ! Si une majorité de nos compatriotes (dont 43% des catholiques pratiquants ) sont favorables au mariage des homosexuels (c'est un "acte civil" ) l'adoption d'enfants , la P.M.A...sont loin de faire l'unanimité !!! On a l'impression qu 'HOLLANDE VEUT ALLER TRÈS VITE SUR CETTE QUESTION ,COMME S' IL ÉTAIT SOUMIS A UNE SORTE DE PRESSION ! TOUT LE MONDE ATTEND AVEC IMPATIENCE SON INTERVENTION TÉLÉVISÉE !!!

2.Posté par noe le 27/03/2013 19:41
Mon Dieu !
Notre bon Président va passer un examen devant les français ...
Mon Dieu , venez -lui en aide ...faites qu'il réussisse à convaincre les français ... Je sabrerai 6 coupes de champagne en votre honneur !

« Méditer en philosophie, c’est revenir du familier à l’étrange et, dans l’étrange, affronter le réel. » [Paul Valéry]

3.Posté par Thierry le 27/03/2013 20:44
ZaaaaaaaaaAAA !!! il faut bien succéder à quelqu'un ... et postuler le poste de Président de la République, c'est avant tout être conscient que la France a un passé et c'est sur la base d'un "être meilleur que l'autre" que les français l'ont élu ... oh !! zut, d'autres diront que ce fut un vote sanction pour l'adversaire ... Bon !! finalement, on ne pourra pas lui en vouloir ... Il ne faudra s'en prendre qu'à ceux qui ont donc voté ... M. Hollande n'y est pour rien ...

Découvrirait-il aujourd'hui que la France a un passé, tout comme il découvert la crise au lendemain de son élection ???

D'ailleurs, la France serait-elle le seul pays à avoir une très lourde ardoise ... et qui aurait des renouvellement de président ... Les joies de la démocratie ... Bon, désormais, on ne change plus jamais de président ... Comment cela s'appelle ???

4.Posté par le taz le 27/03/2013 21:54
le clown va encore nous dire qu'il espère inverser la courbe du chômage.
donc d'un coup de baguette magique, faire 4 ou 5 point de croissance.
ça sait faire de la croissance, les spécialistes de l'embauche de fonctionnaires et du laxisme intégral ?
j'en doute.
il me revient en mémoire, le lendemain de la victoire, le discours du clown qui disait : vous allez voir ce que vous allez voir, je vais renégocier le traité européen.
cruel.

5.Posté par le réunionnais le 28/03/2013 06:04
CONFIANCE ET PATIENCE

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales