Sport

Grand Raid: déjà 850 coureurs passés à Mare à Boue


Les coureurs se rafraîchissant et prenant des forces au poste de contrôle de Piton Textor ce matin
Les coureurs se rafraîchissant et prenant des forces au poste de contrôle de Piton Textor ce matin
Gérard Paradis est le 835ème coureur à être passé au contrôle de Mare à Boue, à 9h39 ce matin.
Pour mémoire, c'est Didier Mussard qui est passé en tête à 5h35 du matin, devant Pascal Parny à 2 secondes, et Nicolas Mermoud à un peu plus de 2 minutes. Derrière, dans l'ordre, Richeville Esparon, Wilfrid Ouledy, et Julien Chorier.
Chez les féminines, c'est Lynda Zitte qui a été la dernière à pointer, à 9h31, en 21ème position de ce classement spécifique. Marcelle Puy était passée la première à 6h26, devant Maud Combarieu à 7h17, Christine Bénard à 7h26 et Sylvie Moulin à 7h34.
Le prochain point de contrôle est installé au gîte du Piton des Neiges.
Vendredi 24 Octobre 2008 - 09:46
Pierrot Dupuy
Lu 1202 fois




1.Posté par Patrick FLOC'H le 24/10/2008 10:30
Pierrot tu ne vas pas ouvrir un nouveau topic à chaque fois qu'ils ont fait cent pas?
Un seul suffit faisant que les autres sujets disparaissent ...
Y a pas que le Grand Raid dans la vie il ya le gros tout mou et le petit dur , la Natation aussi LOL

2.Posté par bertel le 24/10/2008 12:08
Pierre qui roule n'amasse pas mousse !

Petit galet installé tranquillement sur un sentier de montagne, dans mon cocon de terre, entre racines et plus gros galets, je vivais bien. Je m’étais habitué aux passages des touristes nonchalants.

J’ai été quelquefois bousculé mais, comme tous les petits galets de tous les sentiers, j’avais toujours le temps pour moi… entre deux bousculades.

J’étais heureux car j’étais utile. Modestement, j’aidais au détournement de notre amie l’eau qui serpentait tranquillement et apportait la vie à tous mes amis les végétaux, voisins de gauche et de droite.

Mais ma vie a changé un jour. Ils sont venus en nombre, en courant, et j’ai subi leur martèlement pendant des heures et des heures. Je n’ai pas résisté.

J’ai échoué sur une plage de galets, pas loin du stade de la Redoute d’où je les ai entendus monter à l’assaut des mes autres frères galets. Ce sont les « grands raideurs » !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 07:52 L'Excelsior magistral

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales