Sport

Grand Raid: Un "parcours mythique" pour la 20ème édition

Ce matin, au siège de l'ONF (Office national des Forêts), Robert Chicaud, président de l'association Grand Raid, a présenté le parcours de cette 20ème édition de la Diagonale des Fous. Une 20ème édition "anniversaire" où les organisateurs ont invité tous les grands "fous" et "folles" qui ont inscrit leur nom au palmarès des précédentes éditions. En tout, ce sont 170 km que les coureurs devront avaler avec une nouveauté de taille, la montée du Maïdo par la Brèche.


Grand Raid: Un "parcours mythique" pour la 20ème édition
"On se lâche et on se réjouit", sont les premiers mots de Robert Chicaud, président de l'association Grand Raid, à la presse pour présenter cette 20ème édition du Grand Raid qui se déroulera du 18 au 21 octobre prochain. Autour de lui, les partenaires institutionnels historiques du Grand Raid que sont l'ONF et le Conseil général. Robert Nativel, conseiller général, a rappelé que le Département était propriétaire de 100.000 hectares de forêts, dont 850 km de sentiers entretenus par l'ONF. "76% du parcours emprunte le réseau de sentiers financé et géré par le Conseil général et l'ONF", explique le conseiller général.

Après cette brève introduction, Robert Chicaud a dévoilé le Grand Raid version 20ème édition. "On a voulu décliner la course autour de deux volets, l'animation et un parcours mythique", explique-t-il, précisant que cette année la course ne serait pas un "cadeau".

La Diagonale des Fous aura un parcours de 170 km loin d'être de tout repos. "Il n'y a pas une volonté délibérée de notre part de créer des difficultés", ajoute-t-il. La grosse nouveauté vient d'un changement de parcours important. Les coureurs devront dire adieu à Dos d'Ane et passerons par le Maïdo. "Le Maïdo est une solution innovante et raisonnable", souligne Robert Chicaud. Les participants devront se rendre à la Possession par la Brèche et se retrouveront à flanc de falaise pour aller jusqu'au Maïdo avec un dénivelé positif de 870 mètres sur 3 kilomètres. En ce qui concerne les autres courses, Trail de Bourbon et Mascareignes, aucun changement n'a été effectué pour cette 20ème édition.

Grand Raid: Un "parcours mythique" pour la 20ème édition
"Une course diabolique"

Avec un dénivelé positif de 10.000 mètres, la direction de course a décidé de renforcer les postes de secours. "Un poste médical important sera situé au sentier Scout pour permettre de sortir de la course des coureurs jugés trop justes par les médecins pour se rendre dans Mafate", précise-t-il. C'est qu'il faudra du jus aux coureurs après 120 km pour attaquer le Maïdo.

Sur la question du dopage, la direction rappelle sa volonté de voir une "course propre". "Des contrôles inopinés auront lieu pendant la course et après la course", prévient Robert Chicaud. Pour rappel, l'année dernière, deux coureurs avaient été contrôlés positifs à des produits dopants.

"Le challenge sera très relevé", ajoute Robert Chicaud. Il faut dire que la direction de course a invité du beau monde pour cette 20ème édition. Les anciens vainqueurs des éditions précédentes seront présents, notamment Kilian Jornet (vainqueur en 2011), et du côté des féminines Maud Combarieu (2011). "Pour le moment 2.818 raideurs se sont inscrits sur la Diagonale des Fous dont 1.641 Réunionnais, 1.032 métropolitains et 145 étrangers", explique Robert Chicaud.

Une édition relevée où si certains se disputeront la victoire, l'immense majorité souhaitera avant tout arrivée à la Redoute. "Il y aura des prétentions sur cette course diabolique", promet Robert Chicaud.

Rendez-vous est pris pour le départ à Saint-Philippe, le 18 octobre au soir…
Vendredi 31 Août 2012 - 14:44
Lu 3496 fois




1.Posté par chikun le 31/08/2012 14:56
Les participants pourront-ils bénéficier de "salles de shoot " les jours précédant l'épreuve ?

En 2012 il faut savoir vivre avec les nouvelles règles du jeu .

Hein ?! Hein !?

2.Posté par noe le 31/08/2012 18:20
Je me prépare sans force et sans haine ...à affronter mes adversaires ...

Après plusieurs coupes , « Si ce n’est pas toujours facile de marcher droit, il n’en reste pas moins qu’une bonne conscience permet de garder la tête droite et l’âme en paix. » [Hervé Desbois]

3.Posté par Christian de Beaufond le 31/08/2012 19:21
Et dire que 50% ne seront pas sur la ligne d'arrivée ! 170 kms ne sont pas accessibles à tout le monde avec le timing qui est imposé. Chicaud dira : "je vous avez prévenu...". Je suis d'accord sur l'apport touristique de cette course "mythique", mais je suis aussi vraiment étonné que personne ne parle des importants dégâts qui seront occasionnés à nos sentiers. Et que dire des nombreux coureurs (marcheurs ?) qui seront tellement blessés qu'ils ne pourront plus faire le moindre sport pendant de nombreux mois ?
À retenir : Grand Raid = tourisme de masse, mais aussi = sentiers abîmes et traumatismes corporels divers. Vive le vrai sport !

4.Posté par Candide le 31/08/2012 20:21
Oui, il y aura des blessés mais il est temps que les participants se préparent sérieusement. Le Grand Raid n'est plus la course des débuts quand la distance était de 125 km. Mais beaucoup de personnes continuent de penser qu'avec un peu d'entrainement, on peut le faire. Ils ont tort mais faut-il les tester avant leur inscription ? Oui, Chicaud nous aura prévenu (car j'en ferai partie, pour la huitième fois) et les plus sérieux auront écouté les conseils de préparation. Bonne course à toutes les raideuses et tous les raideurs et que ce 20ème anniversaire soit une fête (malgré les râleurs habituels).

5.Posté par un participant anti syndicaliste le 01/09/2012 10:00
On ne compte plus les tendinites simples ou multiples sur chaque participant un peu trop amateur.
Le grd raid est un sacerdoce, il faut s'entrainer toute l'année. Malheur aux inconscients. J'en connais qui sont traumatisés à vie.
Belle épreuve que le grand raid, Les candidats à l'arrivée n'ont pas du tout le même "esprit" que les pleurnichards professionnels bien connus du courrier des lecteurs............

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales