Sport

Grand Raid: Déjà 45% d'abandons pour cette édition 2011


Grand Raid:  Déjà 45% d'abandons pour cette édition 2011
Ils sont 1.275 concurrents à avoir passé le poste de Marla dans les temps. Le nombre d'abandons continue à croître. Le froid au volcan, la boue entre Mare-à-Boue et Hell-Bourg, la terrible montée du Cap Anglais dans des conditions épiques... voilà qui expliquera sans doute l'important pourcentage d'abandons sur le Grand Raid cette année.

A 11 heures, avec la fermeture du poste de Marla, ils étaient déjà ainsi 1.046 raideurs sur les 2.321 au départ à avoir rendu leur dossard, soit 45% des Fous. Un chiffre qui devrait continuer à grimper.

Seront-ils plus d'un sur deux à rejoindre le stade de la Redoute? Réponse demain à 16 heures.

Pour suivre le Grand Raid en direct : GrandRaid.sfr.re
Samedi 15 Octobre 2011 - 12:34
.
Lu 2176 fois




1.Posté par une raideuse décue le 15/10/2011 18:29
1 an de préparation pour se retrouver hors délai à Belouve. La forme était là , le moral aussi.
mais 6 heures de sentier boueux ... Pourquoi ? Quel intérêt ?
Dans les temps à chaque étape , je me retrouve contrainte de rendre mon dossard arrivée à Belouve par manque de temps.
je rejoins les commentaires de Didier et du coureur décu.
Où est passé l'esprit Grand Raid ? Fête sportive et populaire :-) Car ce sont les anonymes qui font la course. Si désormais l'objectif des organisateurs est en d'en faire une course de pros . Qu'il en soit ainsi mais qu'ils le crient haut et fort. Mais faire l'impasse sur 150 euros de frais d'inscription multipliés par 2400 inscrits, difficile!
Le tronçon "mare à boue-hell bourg" était impraticable et dangereux . Messieurs les organisateurs vous avez été inconscients d'envoyer 2000 raiders sur ce sentier. Aucun plaisir aucun intérêt à patauger pendant 6 heures dans la gadoue.
Autour de moi, des raiders venus de loin pour participer à cette grande fête, ils repartent déçus et ne sont pas prêts de revenir. Bravo Messieurs les organisateurs vous avez tout gagné !

L'esprit grand raid se perd malheureusement.
Je suis dégoutée...

2.Posté par un raideur décu le 15/10/2011 19:56
Oui je te rejoins dans tes propos ,j'ai abandonné sur blessure a Cilaos ,la boue du sentier bois de couleur n'y est pas étranger ,Chicaud na pas du mètre des chaussures de trail depuis très très longtemps pour nous proposé ce genre de course...

3.Posté par Candide le 15/10/2011 21:58
En 2010, il y avait déjà des coureurs pour se plaindre de Bélouve et du Cap Anglais.
Je l'ai fait et terminé l'an dernier, cette course est magnifique et très difficile.
Mais certains réunionnais l'oublient un peu vite. Plus de 160 km, c'est une réelle épreuve et parfois, même avec de l'entrainement, certains n'en sont pas capables : il faut juste l'admettre au lieu de chercher des responsabilités auprès de l'organisation.
J'espère que la vingtième édition sera aussi difficile et que le tirage au sort me donnera un dossard.

4.Posté par papangue le 16/10/2011 08:25
En raison de conditions climatiques vraiment défavorable, le comité de course aurait du choisir l'option piste forestière dans la forêt de bélouve bébour . Certes, c'est de l'ultra-trail et non une ballade dominicale mais à la vue du nombre exceptionnel d'abandons pour cette édition 2011 (1 coureur sur 2 ) je crois qu'il va falloir rendre des comptes et que le comité directeur prenne ses responsabilités. C'est vraiment dommage et cela gâche un peu la fête pour une course aussi belle ...
Bravo à tous les finishers !

5.Posté par isabelle le 17/10/2011 18:09
Deuxième année que je participe au Grand Raid. Et là, franchement, le sentier était impraticable, d’ailleurs, c’est simple, on ne voyait plus le sentier (il avait disparu sous les Mares). Il faut le vivre pour le croire. De la boue jusqu’au cheville, j’ai vu un raider se battre pour récupérer sa chaussure aspirée par la boue. Un pas en avant, un demi en arrière, s’aider de la végétation pour avancer et ne pas glisser. De l’épuisement, aucun plaisir. Je ne m’appelle pas Rambo et je n’ai jamais voulu m’inscrire dans la Légion. Je trouve dommage que cette traversée des fous qui autrefois permettait aux amateurs de courir avec les champions ait pris un côté élitiste. Tant pis. Je laisse ma place non pour m’inscrire dans un club de belote, mais pour participer à d’autres courses qui sont encore destinées aux amateurs.
Je tiens à lancer un grand bravo aux bénévoles qui ont été formidables. Plus particulièrement à ceux du Piton Textor (magnifique!!!, l'ambiance l'était là!) et à cette femme rattachée au SDIS qui a pris soin de moi à Mare à Boue (massage efficace!) malgré le fait qu'elle n'avait pris aucun repos depuis plus de 12h pour pouvoir apporter les soins aux coureurs. Merci à eux!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales