Economie

Grand Format : Jean-Raymond Mondon, CESR

Jeudi 25 Novembre 2010 - 10:34

Jean-Raymond Mondon a récemment présidé la dernière assemblée plénière de sa mandature du Conseil Economique et Social de la Réunion...
Il ne sait pas encore s'il sera candidat à sa propre succession, mais il a accepté de discuter à bâtons rompus avec Pierrot Dupuy pendant une heure, pour revenir sur les principaux dossiers qui ont occupé ses conseillers pendant ces dernières années.
Une discussion fort intéressante avec un homme parfaitement au courant des différentes problématiques de la Réunion.
Jean-Raymond Mondon répond aux questions de Pierrot Dupuy avec franchise et indépendance, son poste de président de CESER lui permettant de conseiller les politiques, sans en être un lui même...


Quelques mots sur la dernière assemblée plénière du Conseil Economique et Social de la Réunion...

Quelles relations entre les membres du Conseil Economique et Social de la Réunion?

La liaison entre le Nord et l'Ouest de l'île...

La problématique du photovoltaique

Le CESR pour la mise en place d'une structure indépendante d'évaluation des politiques publiques...

Utilisation des fonds européens et retard de la Réunion en matière d'équipement

Les fonctionnaires...

La réforme territoriale

Le développement économique comme cheval de bataille du CESR... un développement qui doit se faire avec les pays de la zone

L'environnement

Quelle misère à la Réunion?

La départementalisation de Mayotte
La communauté mahoraise de la Réunion

Suite et fin sur Mayotte
L'illettrisme

Suite et fin de l'échange sur l'illettrisme
Melanie Roddier
Lu 1586 fois



1.Posté par noe974 le 25/11/2010 12:17

M. MONDON devrait être reconduit dans ses fonctions .

Il a fait un travail remarquable pour la Réunion !

2.Posté par Cambronne le 25/11/2010 12:55

1.Posté par noe974 le 25/11/2010 12:17
M. MONDON devrait être reconduit dans ses fonctions .

Il a fait un travail remarquable pour la Réunion !

en encore une censure finalement ce qu'il ya de bien avec pierrot Dupuy à présent lorsque l'on n'approuve pas le rédactionnel l'on serait systématiquement censuré un peu comme chez les Verges c'est bien la peine de parler ensuite de démocratie lorsque l'on fini par censurer la vérité , preuve évidente que certains ici ont encore des complexes mal placé , car il est évident qu'est ce MONDON a fait de bien pour la Réunion le résidu de la pensée unique de 68 « Alors comme en 1789 du passé faisons table rase », disait l’Internationale, en Mai 1968 les petits soldats lyriques le faisaient, en braillant : « Cours, camarade, le vieux monde est derrière toi. » sauf que le nouveau monde à la Réunion c'est 50% de chômeurs et des perspectives formidables pour les générations du futur
Le moins qu’on puisse dire, c’est que c’est assez réussi : plus un aucun élève qui ne sache qui fut un Danton ou un Marat, plus un élève qui sache distinguer une église romane d’un simple lavoir voir des latrines public, plus un élève qui sache même qui furent Lénine et Mao sauf peut être les enturbannés . Les élèves font désormais le même usage de l’histoire que celui de leurs ainés : l’histoire n’est bonne qu’à proposer les ébauches imparfaites de notre modernité
Tenez un peu comme la bande dessinée film israélien hier sur Tempo "Valse avec les souvenirs" Valse avec Bachir d’Ari Folman en examen de conscience populaire ou populiste.
Il en ressort de la question sur une responsabilité israélienne dans les massacres par les prétendus phalanges chrétiennes de centaines de Palestiniens dans les camps de Sabra et Chatila en septembre 1982, pour venger l’assassinat de Bachir Gemayel, nouvellement élu président du Liban. « Où étais-je pendant le massacre ? »
excusez de la comparaison avec Mondon mais comme la maladie d'Alzheimer est devenu une cause nationale je profite de l'occasion , juste pour les 120 000 chômeurs et la censure qui l'accompagne

3.Posté par Sagesse ? le 25/11/2010 17:06

Monsieur Mondon hors politique, hors syndicat, hors "confrèrie" ? Dommage que les conseils du Conseil arrivent souvent ... après ! Arrêtons donc ce massacre verbal à l'idéologique cachée et secrète . Bonne retraite à vous Monsieur Mondon.

4.Posté par citoyen le 25/11/2010 20:01

ca a servi a rien le cESER sinon à occuper et acheter quelques syndicalistes...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >