Politique

Grand Format : Ericka Bareigts, présidente de la Cinor

Mercredi 30 Juin 2010 - 16:43

Grand Format : Ericka Bareigts, présidente de la Cinor
Dans cette première partie, la présidente de la Cinor, Ericka Bareigts, nous livre ses impressions sur le travail mené au sein de cette communauté d'agglomérations. Le 12 juillet, elle passera la main.

1ère Partie


Version bas débit


2ème Partie

Ericka Bareigts revient ici sur l'un des plus gros projets gérés par son équipe, le chantier de la station d'épuration du Grand Prado à Sainte-Marie.

Version bas débit


3ème partie

Pierrot Dupuy demande à la présidente de la Cinor de revenir sur la façon dont le traitement des déchets est géré.

Version bas débit


4ème partie

Ericka Bareigts évoque les grands projets pour Saint-Denis.

Version bas débit


5ème partie

Quels sont les projets majeurs pour Sainte-Marie et Sainte-Suzanne?

Version bas débit


6ème partie

Echéances politiques à venir... Pour finir, Ericka Bareigts évoquer son avenir politique.

Version bas débit

Melanie Roddier
Lu 3880 fois



1.Posté par bwarouz le 30/06/2010 20:21

j'ai raté un truc ....on pouvait pas poser de questions ???

2.Posté par Cambronne le 01/07/2010 07:31

1.Posté par bwarouz le 30/06/2010 20:21
j'ai raté un truc ....on pouvait pas poser de questions ???
t'inquiète tu n'as rien cette femme est insignifiante comme tous les enseignants qui touchent à la politique regarder l'arrogance de Nassimah , c'est drôle lorsque l'on voudrait la parité il est dommage que nous trouvions des harengères hystériques dominer les parvis

3.Posté par Merlin le 01/07/2010 12:57

A quand Ericka une victoire probante dans les urnes lors d'un prochain scrutin uninominal ?
L’avenir nous le dira sans doute très prochainement car la députation de 2012 approche à grands pas.
Toutefois, d’autres candidat(e)s du parti socialiste en interne méritent eux aussi de défendre les couleurs de la rose humaniste avec leurs compétences propres et leur désir de changer, à coup sûr, ce simulacre de démocratie familiale instaurée sur le chef-lieu depuis de trop longs mois.
Et puis, Ericka, pour asseoir son assise populaire dans une cité, il se faut savoir se faire aimer par ses qualités et non pas par ses relations privilégiées avec un édile bien connu de la place dionysienne. A bon entendeur, salut !
PS humoristique : Avec Ericka, on est certain d’avoir une nouvelle coupe de cheveux sur l’affiche électorale, bref comme si en fait on avait à voter pour une nouvelle candidate, subtile tactique qui pour l’instant n’a semble-t-il pas porté ses fruits…

4.Posté par LE MAILLON FAIBLE ? le 01/07/2010 14:49

Mme Bareigts serait elle le maillon faible de l'équipe municipale dyionisienne? Battue aux cantonale, elle a poursuivi sa descente aux enfers en perdant aux européennes et en arrivant dernière au second tour des régionales où l'UMP a fait plus le double du % de la liste PS...et 47% !!!
Candidate à toutes les élections, ultra cumularde , Mme Bareigts n'a pas apporté la preuve d'une quelconque popularité dans le chef lieu.

5.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 01/07/2010 18:17

Le niveau de rejet des stations est proportionnel a celui ressenti pour Ericka Bareigts...
qui n'aura au moins pas renié sa place, dans ce milieu ou elle puise ses ambitions ...

6.Posté par jdkl le 02/07/2010 12:52

Ericka Bareigts est une femme de volonté et de conviction ! c'est tellement plus facile de s'acharner sur une personne que de s'attaquer à ses projets. Ca ne fait pas avancer le débat ! A quand de la critique constructive?

7.Posté par jino le 02/07/2010 16:07

Il faudrait la laisser travailler ça fait deux qu'elle est présidente de la CINOR
et dès son arrivée elle a fait son cheval de bataille la construction de la station d'épuration qui na pu être réalisée depuis que la CINOR existe .Pour une fois une femme est à la commande des projets sont entrain de se réaliser.
Alors les machos rangez-vous!....

8.Posté par socialiste dans l'âme le 02/07/2010 20:09

bonsoir,
moi je dirais que Mme Bareigts a montré et démontré que les femmes pouvaient s'imposer en politique et que de surcroît elles pouvaient faire du bon voire même de l'excellent travail quand on c'est que ses messieurs qui sont la depuis plus longtemps que Mme Bareigts n'ont pu rien faire! Le travail accompli depuis deux ans est immense et était nécessaire. Bravo!

9.Posté par mourtzaa le 02/07/2010 22:12

A l'attention de papio, maillon faible,merlin , cambronne Arretez d'attaquer la personne; cela ne vs honore pas.
pour votre information, Erika Bareight a reussi depuis qu'elle est présidente à mettre en place la station d'épuration; avec ce projet (que ses prédécesseurs n' avaient jamais réussi à mettre en place), fini les mauvaises odeurs sur le front de mer.
Grace elle,et son action et sa force de conviction, le développement durable commence à renter ds les moeurs des réunionnais
Si vs n'avez pas compris ça , il faut ouvrir les yeux.


10.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 03/07/2010 10:17

Elle m' a agréablement surpris cette Dame, bonne élocution, intelligente et elle connait bien ses dossiers qu'elle gère avec diplomatie.

11.Posté par Logique le 03/07/2010 12:14

En tout cas, un certain nombre de personnes travaillant à la CINOR appréci(ai)ent d'avoir enfin un dirigeant digne de ce nom...

Pour le reste je ne la connais pas plus que ça...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter