Société

Grand Anse: action de prévention en présence des autorités


Grand Anse: action de prévention en présence des autorités
Baignade interdite dans la mer et dans le bassin ainsi que la défense de camper... Suite à la publication des nouveaux arrêtés portant sur la réglementation de la pratique des activités à Grande Anse et sur la sécurisation du site, le maire de Petite-Ile a organisé une opération de prévention sur le site de Grande Anse le samedi à 7h30 en présence de la gendarmerie et de la police municipale.

Certains n'ont pas souhaité suivre les consignes et ont malgré tout posé leur tente.
Samedi 31 Mai 2014 - 07:39
.
Lu 754 fois




1.Posté par noe le 31/05/2014 09:15
Ce site doit être préservé ...pour les baignades surveillées et les promeneurs du dimanche , pas de feux ....

2.Posté par Dimitri ALAIN le 31/05/2014 10:04
la réunion interdite aux créoles ben on est pas dans la mer!!!!!de interdit ici interdit las bas et voila une preuve de plus que le créole en général se laisse mettre les fers aux chevilles et devient l'esclave de la machine politique (pour qui il on voté),mais ou est passé la fierté du créole toujours pareil que de la gueule , ou bien alcoolisé ou effet de mère nature ou une andouille molle dans le caleçon .créole réveille un coup , lave zote figure et arrête dit amen bande farceur la loi banna y fabrique sa pou zote lé toujour pareil cabris dans parc enfermé .....................

3.Posté par Thierry le 31/05/2014 12:04
Je suis d'accord contre les nuisances sonores et les squatteurs égoïstes mais pour ce qui est de la baignade dans le bassin, comment imaginer une si belle plage sans pouvoir y faire trempette ?

Il y a près de 30 ans, un maire avait fait intervenir un gros engin de chantier pour la conception bassin. Depuis ce bassin n'a plus jamais été consolidé avec l'assaut du temps et des houles...

30 ans après, malgré tous les progrès, le baigneur est sanctionné des mauvaises décisions des élus et cela ne coûterait pas grand chose d'argent ... mais bon, il y a sûrement des intérêts ailleurs...

4.Posté par Jo nie walker le 31/05/2014 12:43
@ 2.Posté par Dimitri ALAIN

Allez, tout de suite, l'on sort la grosse artillerie et l'on se met à tirer dans tous les sens. Pour votre gouverne, puis-je vous demander de venir à la mairie vous faire expliquer les raisons qui nous ont poussé à agir ainsi !

Un contribuable de Petite-Ile

5.Posté par koklakour le 31/05/2014 13:01
perso je trouve ça bien ! que les locaux prennent conscience que leur environnement doit aussi se régénérer et que cela est d'abord de leur ressort, c' est une priorité. Développper notre économie, signifie prendre soin de notre seul atout naturel : notre environnement. Nous n'avons ni terre, ni pétrole, ni cout de main d'oeuvre attractif. Alors la nature qui nous a été donnée, c'est notre atout pour développer une vraie économie. A trop d'endroit tout est gratuit, "tout lé à nou", mais ...les bouteilles de soda et sachets plastiques, emballages de biscuits jonchent le sol, les mares, les cours d'eau, les sentiers... prendre une canette de coca dans la tete au passage d'un bon l'auto bourbon alors que vous vous promenez tranquille, la jamais arrive à zot ? Attend que band tourist nouveaux y débark un seul coup par milliers... pou fé la leçon à band tourist là, mont à nou capab déjà de balay devant nout porte ! si nou lé premier pou respect nout envrionnement, zot va respect à nou aussi.

6.Posté par Dimitri ALAIN le 01/06/2014 08:33
mais post 4 on enferme le créole dans un marasme économique depuis la fameuse crise et l'euro qui a dévalué le franc d de 6.55 et des poussières ,avant le créole pouvait voyagé maintenant dés qu'il y a un problème c'est la crise , pourquoi ne pas faire comme a st paul crée une zone de camping avec une réglementation des agents d'entretiens une location de place par tente posé .il est vraie que le créole n'est pas quelqu 'un qui ramasse vraiment ses déchets .en parlant d élus beaucoup s'engraissent financièrement sur cette fameuse crise .....

7.Posté par Jo nie walker le 01/06/2014 20:37
@Dimitri ALAIN posté6

"pourquoi ne pas faire comme a st paul crée une zone de camping avec une réglementation des agents d'entretiens une location de place par tente posé"

Entièrement d'accord avec vous, mais avec au final, l'obligation de remettre l'emplacement dans son état initial... et sous le contrôle d'un agent verbalisateur !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 09:00 Les Avirons: Le noël magique des micro-crèches

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales