Société

Gran Mèr Kal, une menace cyclonique fictive pour le 15 novembre


Gran Mèr Kal, une menace cyclonique fictive pour le 15 novembre
Alors que de fortes pluies se sont déversées sur Maurice hier, tous les acteurs (Préfecture, Météo France, SDIS, collectivités, Sécurité Civile) à La Réunion concernés par la saison cyclonique et le passage éventuel d’un météore mature, à quelques encablures de l’île, se sont réunis autour de la table, à l’IAE de Saint-Denis.

Avec comme objectif principal de dresser un état des lieux des moyens humains et techniques à disposition, pour parer à l’urgence et préparer un exercice de simulation grandeur nature, avec un cyclone fictif nommé Gran Mèr Kal. Un exercice prévu à La Réunion pour le 15 novembre.

De quoi largement s’échauffer dans la pratique pour le centre opérationnel qui sera mis en branle le 15 novembre prochain, avant peut-être de passer dans quelques semaines aux véritables travaux pratiques, au coeur de réelles conditions cycloniques sur le terrain.
 
Depuis cinq longues années et le cyclone Gamède, aucune alerte rouge n’a été déclenchée sur l’île et les réflexes institutionnels peuvent s’émousser.
 
"Saison normale voire supérieure à la normale"

L’occasion pour Jean-Luc Marx, préfet de la Réunion, de réunir tous les intervenants du dispositif déployé autour du traditionnel plan ORSEC et son dispositif spécifique Cyclone, à l’entame de la nouvelle saison dépressionnaire 2012-2013, qui s’annonce "normale voire supérieure à la normale", selon Philippe Caroff, chef prévisionniste cyclone à Météo France. Le spécialiste s’appuie sur des modèles numériques de prévisions à long terme pour étayer son analyse scientifique.

L’exceptionnel cyclone tropical intense Anaïs en plein mois d’octobre a déjà donné un petit avant-goût de la saison cyclonique, mais comme le souligne le chef prévisionniste, "les hirondelles ne font pas le printemps".
 
Neuf tempêtes tropicales baptisées en général
 
Neuf systèmes dépressionnaires (au stade au moins de tempêtes tropicales) sont baptisées en général dans le bassin sud-ouest de l’Océan Indien. Seulement quelques-unes d’entre elles endossent les habits venteux et pluvieux d’un cyclone aux effets dévastateurs pour le relief tourmenté de l’île.

Chaque année, le rituel en amont de la préparation aux risques naturels cycloniques est immuable et rassemble toutes les forces vives en la matière. Le strict scénario règlementaire, planifié à l’avance est ainsi connu de tous les protagonistes et chaque maillon de cette chaîne connaît son rôle sur le bout des doigts, en cas de menace cyclonique imminente touchant La Réunion.

Le cyclone fictif Gran Mèr Kal du 15 novembre prochain sera une bonne piqûre de rappel.

Philippe Caroff, chef prévisionniste Cyclone Météo France


Colonel Didier Paris, chef d'état-major de la zone et de la protection civile pour l'Océan Indien

Mardi 30 Octobre 2012 - 17:24
Fabrice François
Lu 3788 fois




1.Posté par noe le 30/10/2012 17:07
Une charmante dame qui nous veut du bien !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales