Politique

Grabuge à la CASUD


Image d'archives
Image d'archives
L'ambiance est tendue à la CASUD. Dans le collimateur des élus de l'opposition au sein du conseil communautaire : la gestion du président André Thien Ah Koon. Alors que le budget devait être présenté lundi, la directrice des finances de l'intercommunalité du Sud a laissé échapper qu'il lui avait été demandé de ne pas tenter de l'équilibrer. (Lire : Conseil communautaire de la CASUD : TAK et Bachil Valy quittent la salle)

Une révélation qui a mis le feu aux poudres. André Thien Ah Koon, mis en difficulté, décide, avec son équipe, de quitter le conseil. Le maire du Tampon a été notamment suivi par Bachil Valy, maire de l'Entre-Deux. 

Si le président espérait pouvoir faire voter un budget en déséquilibre ou une levée de séance, le quorum atteint l'a contraint de s'incliner. Le budget a été examiné ligne par ligne. 

Dans un communiqué transmis hier soir, André Thien Ah Koon pointe du doigt le déroulement de la séance. "Le président de la CASUD a décidé de lever la séance compte tenu du comportement contraire au règlement intérieur de certains élus", indique-t-il avant d'ajouter, "le président dispose en effet de la police de l'assemblée et organise seul, le bon déroulement des débats". TAK ne s'avoue pas vaincu : "Tout vote et toute discussion qui seraient intervenus après clôture de cette séance sont donc nuls et non avenus". 

Le conseil communautaire s'est poursuivi. 27 élus ont continué le vote du budget. Un budget qui doit à présent obtenir la signature d'André Thien Ah Koon pour être validé. Le bras de fer n'est pas encore terminé. 

Un "suicide collectif" selon Jean-Jacques Vlody

Les réactions n'ont pas tardé lundi soir. Jean-Jacques Vlody estime qu'André Thien Ah Koon voulait présenter un budget insincère pour augmenter les impôts. "André Thien-Ah-Koon a présenté  volontairement un budget en déficit de 6 millions d’euros, en rejetant  la responsabilité sur le président de région et l’État. Cela aurait conduit à une mise sous tutelle de la CASUD et une augmentation des  impôts de 36%", explique-t-il. L'élu au Tampon évoque une volonté de "conduire la CASUD au suicide collectif". 

Nathalie Bassire s'en remet au préfet

Nathalie Bassire a quant à elle adressé une lettre ouverte au préfet. Selon elle, André Thien Ah Koon "s'est rendu coupable d'actes graves, de fautes politiques et juridiques qui ne peuvent rester sans suite". Elle évoque un "règlement de comptes personnel et politicien" de la part du président.

Nathalie Bassire demande au préfet Dominique Sorain "de constater l'incapacité du Président actuel de la CASUD et de saisir immédiatement le Conseil des Ministres, conformément aux textes en vigueur, en vue d'une suspension immédiate de Monsieur Thien Ah Koon de ses fonctions de Président de la CASUD, puis d'une révocation de sa fonction d'exécutif".

 
Mardi 21 Avril 2015 - 09:03
.
Lu 3717 fois




1.Posté par GIRONDIN le 21/04/2015 10:45
Nathalie Bassire s'en remet au préfet

OUI ET QUEL DEMANDE UN RAPPORT DE LA COUR DES COMPTES SUR LA GESTION DE LA CASUD ON SERA FIXE!

Pour les Régionales une PLATEFORME jusqu'a VLODY, à c'est une bonne nouvelle!

2.Posté par Mwa la pa di le 21/04/2015 11:28
TAK de plus en plus sénile : OUT GO HOME

3.Posté par pfff le 21/04/2015 11:38
Insincère , tout est dit ! Tak devrait avoir la decence de démissionner! on cintinue avec son ami Valy à tricher. Son esprit de vengeance envers Didier Robert n' a pas de raison d'être au sein de la CASUD qui avait un éxédent à l'arrivée de TAK.
Il faut arreter cette politique de triche!
Des sanctions doivent être prise sà l'encontre de ce malfaiteur. CASUD c'est pas TAMPON ni la Région, TAK a trop de rancunes injustifiées!

4.Posté par Stan le 21/04/2015 12:07
Il faut tourner définitivement la page TAK au Tampon !

5.Posté par Socrate le 21/04/2015 12:31
M. Thien Ah Koon a déclaré sur les ondes d'Antenne Réunion à propos de Mme Toplan, directrice financière de la Casud: "je ne connais pas cette dame, je ne discute pas avec elle"... (propos repris par la presse de ce jour)

De tels propos ne lassent pas d'interpeller le citoyen. En effet, M. Thien Ah Koon est président de la Casud depuis plus d'un an. Comment peut-il prétendre qu'en un an il n'a jamais rencontré la directrice des finances de l'établissement public qu'il préside? Cela parait pour le moins inconcevable.

Déclarer qu'il ne la connaît pas relève du mensonge: Mme Toplan a travaillé au Tampon sous l'ère Thien Ah Koon avant d'intégrer la Casud. Il ne la connaissait pas quand elle était au Tampon? Il ne lui adressait jamais la parole alors que c'est lui qui l'avait embauchée?

La semaine dernière, cette même directrice financière était présente à la mairie du Tampon? Qui était elle venue voir? Quel était l'objet de sa visite?

6.Posté par WTF le 21/04/2015 12:35
Ah là là, fallait en arriver à là pour comprendre que les téche niques du passés, sont du passés. merci mme et merci aux élus de st joseph (son opposition aussi ) et de st philippe (son dgs aussi au passage) d'avoir fait le nécessaire pour la république soit appliquée et qu'ils prennent enfin, part aux décisions de cette interco.

7.Posté par Roger le 21/04/2015 12:41
Dans une affaire comme celle là, la population devrait être en droit de déposer plainte contre TAK et VALY, c'est dingue, ils ont volontairement présenté un budget falsifié, ils méritent amplement une comparution immédiate.

8.Posté par JORI le 21/04/2015 12:48
Je crois que TAK fait le mandat de trop!!.

9.Posté par taki walki le 21/04/2015 14:11
il devrait pourtant bien communiquer entre eux Taki Walki

10.Posté par Al Zeimher le 21/04/2015 14:24
Ce n'est un secret pour personne : Tak oublie tout, il faut sa DGS derrière lui pour lui souffler a l'oreille ckil doit dire... Il ne reconnaît pas les personnes, même ses collaborateurs et cadres! La presse ne peut pas en parler faute d'un bulletin de santé, mais il n'est plus apte.... Tout le monde le dit, tout le monde le sait!

11.Posté par bernard le 21/04/2015 15:06
La ficelle était un peu grosse,
- je fais voter un budget en déséquilibre
- je saisis la Cour des Comptes
- je demande la mise sous tutelle de l'organisme.

Finalité:
-Je fais augmenter les impôts des contribuables,
- j' en accuse mes prédécesseurs
- C'est pas ma faute si (refus de responsabilités)
- je pense sortir grandi par ce tour de passe-passe.

Bilan : TOUT FAUX, (je ne comprend pas qu'il y ait encore des supporters d'une telle tricherie)

12.Posté par JORI le 21/04/2015 15:56
11.Posté par bernard le 21/04/2015 15:06
(je ne comprend pas qu'il y ait encore des supporters d'une telle tricherie), mais vous êtes bien naïf car elle existe partout cette tricherie. Quand la CRC, par exemple, épingle par 3 fois super cumulard D.Robert ce n'est pas pour jeter des fleurs sur sa gestion, que je sache!!. Et pourtant il a toujours autant de militants à qui il pourrait faire croire que les vaches volent!!.

13.Posté par Bravo TAK le 21/04/2015 16:01
Il est temps que monsieur TAK arrête de faire des cadeaux aux municipalités socialistes. On voit a la cinor les ravages que font les emplois inutiles créés a discrétion pour des raisons électorales.
Bravo : fermez le robinet des finances publiques monsieur TAK

14.Posté par armand le 21/04/2015 16:02
TAK est pris en flagrant délit de tricherie, attention! il n'est pas seul,
le VALY c'est un professionnel en la matière,
rappelez- vous VALY avait triché aux élections de mars 2014, reconnu fraudeur il est réélu en octobre 2014, c'est notre système judiciaire qui développe chez ces individus un fort sentiment d'impunité.

15.Posté par République le 21/04/2015 16:32
La CaSud est elle-même une vieillerie de la coopération intercommunale. Le cinéma de TAK n'est en quelque sorte qu'un aboutissement logique. Le débat aujourd'hui doit plus porter sur la démocratisation de l'intercommunalité, parce que cette instance manie et maniera de plus en plus d'argent public - ses compétences vont être encore plus larges bientôt - et c'est une bonne chose pour rééquilibrer les territoires et servir la population dans son ensemble. Mais, elle reste encore une entité entre les mains des maires, préoccupés surtout à caser leurs lieutenants à des postes de vice-présidence bien trop rémunérés pour le travail fourni - si travail il y a... Des progrès ont été faits avec la désignation des élus qui ambitionnaient de siéger lors des dernières municipales, mais il faudrait aller plus loin: l'élection du président de cette structure au suffrage universel, dans la foulée des municipales, puisque, par exemple, toutes les problématiques concernant l'aménagement du territoire seraient alors débattues avec les citoyens pendant la campagne (Exemple: la zone de Cambaie).

16.Posté par dozen le 21/04/2015 16:39
Le lache TAK qui s'enfuit quand il se retrouve dos au mur face aux vérités. Alors qu'il avait demandé à la presse de partir pour cacher sa félonie ! Et dire que des gens votent pour lui ! La honte sur notre belle commune du Tampon !

17.Posté par LYBERTY le 21/04/2015 16:42
QUELLE BASSESSE ! LA CASUD DEVIENDRAIT ELLE UNE ASSOCIATION DE MALFAITEURS ? LE CHEF TAK ET LE SOUS CHEF VALY ! ! ! AURONT ILS UN RESTE DE DIGNITE ET DEMISSIONNER DE CETTE INSTANCE ? LA CONFIANCE EST ROMPUE ENTRE LA POPULATION ET CES ÉNERGUMÈNES QUI NE VALENT PAS PLUS QUE DES VOYOUS ...........EN COL BLANC CERTES. ET CES TRAINES SAVATES QUI OBEISSENT A CES DEUX MAIRES ET QUI SIEGENT A LA CASUD ? EUX AUSSI DOIVENT DEMISSIONNER ET MARCHER LA TETE BASSE. MESDAMES MESSIEURS VOUS ETES DISCALIFIES

18.Posté par JORI le 21/04/2015 16:42
15.Posté par République le 21/04/2015 16:32
Sur un territoire où Département et Région sont confondus, a t on vraiment besoin en plus intercommunalités??.

19.Posté par Fouet-peche le 21/04/2015 17:55
Et le Toutou Valy dans tout ça ! Lui qui suit son maître à penser dans tous ses pérégrination ? ... Comme les deux balais d'essuie-glace ! Pauvre Entre-Deux

20.Posté par La possession le 21/04/2015 19:15
Bravo madame, il y en a marre de ses énergumènes mal intentionnés. Nous sommes de tout cœur avec vous. GA.

21.Posté par KLD le 21/04/2015 20:53
c'est une affaire de 5*5 , pardon , de 4/4 ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales