Faits-divers

Gironde: 18 ans pour le Réunionnais qui avait tenté de tuer sa fille


Le lieu de l'agression : Avenue de la Marne à Tarence
Le lieu de l'agression : Avenue de la Marne à Tarence
Johan Smith a été jugé devant la cour d'assises de Gironde en fin de semaine dernière pour tentative d'assassinat.

En avril 2012, l'homme de 33 ans d'origine réunionnaise blesse d'un coup de couteau sa fille de 2 ans et demi pour se venger de son ex-compagne qui lui annonce vouloir le quitter. Marquée, la petite fille s'en tire avec 80 points de suture.


La mère de Johan Smith, qui a fait le voyage depuis La Réunion pour témoigner, a évoqué en outre une enfance difficile à partir du moment où le père a quitté le domicile. Sachant son fils alcoolique et dépressif, elle a affirmé qu'il était sûrement possédé. Elle envisageait même de lui payer un billet d'avion pour qu'il puisse se faire exorciser. 

Devant le témoignage de sa mère, Johan Smith s'est effondré. 
A la fin du procès de trois jours vendredi dernier, il a écopé de 18 ans de réclusion criminelle assortis d'une peine de sûreté de 12 ans. Il lui est aussi interdit de séjourner en Gironde pendant dix ans. L'avocat général avait réclamé 20 ans de réclusion criminelle.
Mardi 20 Octobre 2015 - 11:12
Lu 2964 fois




1.Posté par noe le 20/10/2015 11:28
Au moins il ne reviendra pas chez nous semer le trouble , cet assassin qui gâche la renommée créole !

Qu'on le garde en geôle !

2.Posté par ah ah ah le 20/10/2015 13:28 (depuis mobile)
Pas a cause que li la eu une enfance difficile . nawak!!! La pauvre fillette avec ces 80 points de suture. T devrait donne a li pareil 80ans la zol... Justice trop gentil

3.Posté par Lili le 21/10/2015 12:27
Tous les pédophiles et bourreaux d'enfants de la Réunion devraient être jugés en Métropole, les peines sont bien plus justes là-bas !!!

4.Posté par pauline le 21/10/2015 21:30
Faire cela à son propre enfant dans la nuit a l'instant même ou l'enfant se réveil faut être un lâche, comment peut il rester en vie avec ses souvenirs, et sa mère qui ce déplace pour le soutenir au jugement, comment peut elle accepter et soutenir son fil après cette horreur. L'enfant reste un ange et un innocent. Un dieu ne pardonnera pas un tel acte ne l'oubliez jamais, et a chaque fois que vous fermer les yeux dite bien qu'aucune prière rachètera le mal que vous avez fait a cette ange.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales