Politique

Gironcel, Alamélou et Pausé, trois “maires” pour Sainte-Suzanne

Le nouveau maire de Sainte-Suzanne sera élu ce soir si le temps le permet. Maurice Gironcel a choisi Yolande Pausé. Daniel Alamélou, pressenti au départ, reste premier adjoint et continuera à gérer les affaires courantes. Gironcel, démissionnaire, sera encore plus présent, surtout pour préparer son retour dans un an.


Gironcel, Alamélou et Pausé, trois “maires” pour Sainte-Suzanne
Si Gaël le veut bien, Maurice Gironcel pourra -enfin- conclure une semaine intense et difficile. “Mis en garde par certains contre un éventuel syndrome de TAK, s’il faisait élire Daniel Alamélou à sa place dans le fauteuil de maire”, le chef de file des communistes de Sainte-Suzanne n’a pas eu la tâche aisée.
Pour le poste de maire, le nom de Yolande Pausé, pourtant retenu depuis plusieurs semaines, a eu du mal à s’imposer, surtout à la majorité municipale.
En ce qui concerne son remplacement au Conseil général, il y a au moins deux prétendantes et un prétendant.
Maurice Gironcel a pris sa décision mercredi à l’issue d’une discussion avec Daniel Alamélou. Le premier adjoint a eu des arguments convaincants. C’est lui qui sera le candidat de la mairie, à la cantonale partielle. Les deux hommes ont ainsi préservé la cohésion du groupe.
En effet, même sans le soutien de Maurice Gironcel et de la majorité municipale, Daniel Alamélou, premier adjoint prépondérant dans la mise en place de la politique municipale, aurait été quand même candidat à cette élection au Conseil général. Et Maurice Gironcel ne pouvait se permettre une scission au sein de son équipe, à un moment où il aurait lui même été en position de faiblesse.
Reste maintenant à définir le nouveau rôle de Maurice Gironcel. Il envisage un poste de directeur de cabinet. Mais où ? A la mairie de Sainte-Suzanne, à la Cinor ou au Conseil général ? “Pourquoi pas?” au Département, avait dit Nassimah Dindar sur Zinfos974.com.
Quel que soit le choix de Maurice Gironcel, une seule certitude s’impose, il sera omniprésent à la mairie de Sainte-Suzanne dans les prochaines semaines. C’est l’unique façon pour lui de garder la main aussi bien sur Yolande Pausé que sur Daniel Alamélou, sa majorité municipale, l’équipe administrative et surtout la population…
Le paradoxe, Maurice Gironcel fera sans doute bien plus de présence et de terrain que lorsqu’il était maire. Et ce n’est qu’à ce prix qu’il retrouvera -sans difficulté- son fauteuil de premier magistrat dans un an.
Vendredi 6 Février 2009 - 06:55
Jismy Ramoudou
Lu 1060 fois




1.Posté par darkalliance le 06/02/2009 07:51
J'espère qu'ils sauront le TAKlé ...

2.Posté par kikose le 06/02/2009 08:12
Gironcel à raison de vouloir proposer quelqu'un de pas trop appréécié : son retour sera d'autant plus facile. Voir l'exemple de Didier Robert.... Mais pour Yoland, quel tristesse de n'être qu'un homme de paille....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales