Politique

Gironcel : "2008, Une année extrêmement difficile"


Maurice Gironcel dresse un bilan de l’année 2008… "Une année extrêmement difficile" dit-il, que ce soit en terme d’emploi, de jeunesse, ou de logement.
Ce sont des domaines qui touchent la population au niveau national, et à plus petite échelle, au niveau municipal donc, "le constat est le même à Sainte-Suzanne", rappelle le maire de Sainte-Suzanne.
Des chantiers qui continueront à être traités en 2009 par des actions de quartier, des échanges avec les habitants, bref une réelle politique de proximité.


Lundi 22 Décembre 2008 - 08:11
Melanie Roddier
Lu 938 fois




1.Posté par Albert Ebasque le 22/12/2008 06:50
Ah ben ça!! c'est sur...vu le nombre de casseroles à transporter....l'année prochaine, ce sera des marmites???

2.Posté par GRENADE974 le 22/12/2008 07:44
2009 risque d'être beaucoup plus difficile pour lui en cas de condamnation, mais il n'a pas son pareil pour faire comme si de rien n'était.

3.Posté par momon papa l�l� le 22/12/2008 08:59
l'année sera difficile pour les autres, lui il devrait bientôt pouvoir se reposer...peut être dans l'hôtel malgache du président par intérim du CG....? qu'esce qu'on est mauvais ! allez encore une année sans subvention!....

4.Posté par papapio le 22/12/2008 13:44
L'art de ne pas en avoir l'air ! ou comment la politique touche le subconscient physique, l'apparence, tandis que le contenu est à l'image des caisses de l'Etat....

5.Posté par papapio le 22/12/2008 15:05
Gironcel, notre pain sans sel, d'un régime fatigué de se prendre des "Gabelles"
Le Petit vélo sans selle de la politique locale, qui fait mal aux électeurs
lesquels en ont plein le... dos du fade personnage perfide
et lui se mare encore d'avoir obtenu sa carte d'Entrée, dans ce monde fermé
des "Mis en Examen" synonime de diplome acquis, Reconnaissance
fraternelle de ceux qui sont au dessus du respect pour la Vie...

et qui savent alors pouvoir compter les uns sur les autres
Partageant les Gargantuesques Repas d'argent chez "LENOTRE"
De ceux pour qui la Honte ne tue plus que les "jambons"
Les mêmes que l'on plume s'enrichissant en notre Nom...

"La Vie est belle d'Alberto BEGNINI", se termine Finalement mal pour le "planteur de théatre"

6.Posté par orange le 22/12/2008 21:21
Oui, oui, allons l'accompagner jusqu'à l'hôtel malgache qui devait être livré en décembre. Allons visiter ! Mais au fait avec quel argent a t-il été construit ce fameux hôtel et ses bungalows ?...(...)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales