Culture

Giovanni Hidalgo et Horacio Hernandez, deux virtuoses en tournée

Giovanni Hidalgo et Horacio "El Negro" Hernandez, deux virtuoses des percussions latines, seront en concert les 6, 7 et 8 mai à la Réunion pour présenter leur premier album enregistré en studio "Travelling through the time". A leur côté, le Tamponnais Meddy Gerville et le célèbre bassiste Jamy Pedro évolueront au grès d'un bœuf explosif.


Giovanni Hidalgo et Horacio Hernandez, deux virtuoses en tournée
La batterie et les congas des maestros Giovanni Hidalgo et Horacio Hernandez débarquent à la Réunion pour trois concerts dont le premier opus se déroulera à guichet fermé ce jeudi à Saint-Paul. Réunis ce matin aux côtés de Meddy Gerville, tout juste rentré de la Foire de Paris, les deux maîtres à penser des percussions latines ont livré les premières notes d'une tournée qui s'annonce décalée et à la fois extraordinaire.

Quand deux virtuoses viennent à la rencontre du public réunionnais

En Master class ce soir avec les élèves du Conservatoire à rayonnement régional et d'écoles privées, les deux musiciens auront à cœur d'expliquer leur approche personnelle de l'instrument de musique ainsi que leur vision commune de l'improvisation dans chaque morceau. "C'est la première fois que je viens à la Réunion. J'en avais déjà entendu parler. C'est une île incroyable même si je n'ai pas encore eu l'occasion d'écouter de la musique locale", lance le natif de Puerto Rico dans un anglais à l'accent hispanique, Giovanni Hidalgo. Pour ce "congueros" de renommée, toujours à la recherche d'un sens et d'une "voie logique" dans la musique, l'album "Travelling through the time" est un véritable voyage aux rythmes des percussions.

Et ce n'est pas Horacio Hernandez qui va contredire son compagnon de musique. Celui qui a joué pour Carlos Santana, Dizzy Gilespie ou Gonzalo Rubalcaba n'est plus à présenter. Présent à la Réunion pour la 4ème fois, cet ami de Meddy Gerville avec lequel il a joué à New-York parle d'une "musique qui vient souvent de l'intérieur, comme une connexion". Selon lui, "la musique traditionnelle réunionnaise présente des similitudes avec notre musique latino".

Meddy Gerville en bœuf avec Jamy Pedro

De son côté, notre pianiste et jazzman réunionnais Meddy Gerville connaît bien ces deux virtuoses des rythmes latinos et sait que jouer lors de leur tournée est "un honneur". Mais plus que cela, c'est la rencontre entre deux traditions musicales qui le fascine. "Tout se croise en fait. A la Réunion, la musique est basée sur le ternaire en 6/8 ou 12/8. Or, Giovanni et Horacio jouent aussi bien en binaire qu'en ternaire. Ce ne sont pas les mêmes instruments mais on retrouve beaucoup de similitudes. C'est un honneur pour moi de jouer avec Horacio que j'ai découvert avec Dominique Piazza."

Le Tamponnais sera donc de la fête ce jeudi à Saint-Paul, ce vendredi au Kerveguen à Saint-Pierre et ce week-end à la salle Agenor de la Plaine des Palmistes. Une fête où il jouera ses compositions aux côtés du célèbre bassiste Jamy Pedro dans un bœuf qui s'annonce électrique. Le rendez-vous est donné.

Horacio Hernandez, Giovanni Hidalgo et Meddy Gerville
Horacio Hernandez, Giovanni Hidalgo et Meddy Gerville
Mercredi 5 Mai 2010 - 14:30
Ludovic Robert
Lu 2917 fois




1.Posté par blackpearl974 le 06/05/2010 09:00
dommag lo zafèr lé pa tro tro médiatizé, y méritré plis kozman dann télé, lo jir, lo kotidien...Mizisiens konm sa, y donn pou alé! lo nivo lé danzéré! fo bann média y arèt in kou fé piblisité pou bann "zartist" la merde kom loana, bann mové chantèr la star académy tousa la!!! sa pa la mizik sa! mète en ler lo vré zartist don!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales