Société

Gillot : La postière stoppe sa grève de la faim


Gillot : La postière stoppe sa grève de la faim
Marilise Poudroux était encore en grève de la faim hier matin devant son bureau de poste de l'aéroport de Roland Garros. Après 10 jours sans manger, une médiation a été mise en place jeudi pour déboucher hier soir sur une sortie de conflit. Les points avancés par la Poste ont été acceptés par Marilise Poudroux.

Dans un communiqué envoyé hier soir, la Poste s'engageait à "affecter majoritairement Mme Poudroux sur le bureau de Roland Garros". Marilise Poudroux s'engageait de son côté à "respecter les principes de l’organisation du Terrain de Sainte-Marie. Elle sera donc amenée, comme ses collègues, à exercer sa fonction sur l’ensemble du Terrain".

La postière a donc accepté en fin de soirée de stopper sa grève de la faim et d'accepter les propositions de la Poste au même titre que ses autres collègues.
Samedi 28 Janvier 2012 - 07:19
.
Lu 1612 fois




1.Posté par Thierry le 28/01/2012 08:13
Avec tous mes respect à cette dame, mais JUSTE pour rire,

Encore une, qui a eu une GROSSE pAnsée (de la pAnse) pour UN bon ROUGAIL SAUCISSE....

BON REappétit madame et pas trop....

A Croire que ce serait la solution pour faire aboutir les choses. Et ça semble marcher GRAVE. La pOSTE 5qui bouge° N'A PAS EU ENVIE DE LA MÊME PUBLICITE que le CG..

2.Posté par Cambronne le 28/01/2012 10:55

3.Posté par noe2012 le 28/01/2012 11:05
Sage décision !
Si tous les obèses faisaient la grève de la faim pendant quelques jours , les commerces baisseront sûrement leurs prix ....

Santé garantie pour tous !

4.Posté par A couillon couillon et demi le 28/01/2012 12:16
Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, les "mâles" humains qui n'ont aucun succès auprès de la gente féminine se reconnaissent évidemment aux sarcasmes qu'ils adressent aux dames : si manifestement vos paroles trahissent le comportement et l'apparence dans vos entreprises respectives des carapates pays (tiques) sur le dos d'un zébu, sachez toutefois que des groupes de citoyen(ne)s intelligemment organisé(e)s tenteront désormais, à chaque fois que l'occasion se présentera, de mettre fin aux abus des politiques inhumaines de ces entreprises ou collectivités voire associations de malfaiteu(r/se)s. A bon entendeur bande de mal élevé(e)s.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales