Société

Gilda Marbois, belle-soeur de Francis Collomp : "L'espoir est là"


Gilda Marbois (au centre) et Anne-Marie Collomp (à droite)
Gilda Marbois (au centre) et Anne-Marie Collomp (à droite)
La belle-famille de l'otage français Francis Collomp a accueilli avec joie la nouvelle de la libération de la famille Moulin-Fournier, qui avait été enlevé il y a deux mois au Cameroun. Les sept ex-otages sont revenus sur le sol français ce matin.

"Je dis bravo pour la libération de cette famille (les Moulin-Fournier, ndlr). Ils étaient sept à être retenus en otages, avec des enfants. Mais j'espère que le même sort va être réservé aux autres otages, et particulièrement Francis. Il ne faut pas les oublier, Francis y compris", souligne Gilda Marbois, la belle-soeur de l'otage enlevé au Nigéria  et porte-parole du collectif pour la libération de Francis Collomp.

Celle-ci indique que sa soeur, Anne-Marie Collomp, "était très heureuse de cette nouvelle. L'espoir est là. Mais l'attente aussi". Gilda Marbois explique que "l'inquiétude est toujours là. On attend des résultats. Mais on se demande pourquoi cette famille a pu être libérée rapidement et pourquoi pour d'autres otages, cela met beaucoup plus de temps".

Un kabar pour que Francis Collomp ne tombe pas dans l'oubli

Pour rappel, Francis Collomp a été enlevé le 19 décembre dernier dans le nord du Nigéria et est retenu en otage depuis le 122 jours par les islamistes d'Ansaru. Aux dernières nouvelles, il n'avait toujours pas été localisé. C'est en tous cas les dernières informations fournies par le Quai d'Orsay a la belle-famille de Francis Collomp.

Pour ne pas qu'il tombe dans l'oubli, le collectif pour la libération va organiser un kabar au Port dans le courant  du mois de mai. Une date sera prochainement fixée.  Et le 21 mai prochain, Anne-Marie Collomp, Gilda Marbois et Georges Breda, leur frère, ont rendez-vous à Paris où ils seront reçus par Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères. "On espère qu'il aura des informations qui nous rassurent", conclut Gilda Marbois.
Samedi 20 Avril 2013 - 16:35
Lu 1499 fois




1.Posté par môvélang le 20/04/2013 22:20
bien sûr qu'il ne faut pas désespérer, tant que le hollande ou le sarkozi à l'époque, paye, ils ne tueront pas les otages, çà rapporte trop,
mais de là dire que rien n'a été payé, ceux qui le veulent le croient,je ne suis pas niais

2.Posté par mazenbron le 21/04/2013 08:38
à post 1 : le flamby serait plutot pas niais percé !

3.Posté par noe le 21/04/2013 08:49
Il faudra payer une certaine note pour les frais : capture , surveillance , nourriture , hébergement de ce monsieur ... Hollande ne veut rien savoir !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales