Municipales 2014

Gilbert Técher, adjoint de Paulet Payet, annonce sa candidature

La prime au sortant sera un concept abstrait aux municipales du Tampon. Un nouvel adjoint de la majorité de Paulet Payet se sent prêt à affronter le verdict des urnes, guidé par les encouragements de la population. Gilbert Técher, 9e adjoint, lance par la même occasion une invitation au rassemblement derrière sa candidature aux autres candidats déclarés ou proches de l'être. L'homme veut remettre "le Tampon en l'air".


Gilbert Técher, adjoint de Paulet Payet, annonce sa candidature
Zinfos : Quand avez-vous pris votre décision ?
Gilbert Técher : Déjà en 2010 les médias commençaient à évoquer les noms de Paulet Payet et de moi-même pour reprendre la succession de Didier Robert, sans pourtant que je sois candidat. Aujourd'hui, beaucoup de Tamponnais me disent qu'il faudrait que je me présente. Ils ne veulent pas de la gauche au Tampon. Quant aux candidats à droite, les gens que je rencontre me disent qu'ils ne leur font pas confiance pour aller au bout. Ils me disent : on sait ce que tu fais, il y a aussi ta permanence le samedi. On a le sentiment que tu peux mener une liste à la victoire. Quand j'ai eu une personne qui me le disait, je le prenais avec le sourire. Après, quand il y a de plus en plus de personnes qui vous en parlent, j'ai commencé à y réfléchir sérieusement.

Faisiez-vous partie des élus dissidents qui sont montés au créneau en 2012 ?
Je faisais partie du groupe des 28 et étais parmi les plus actifs.

Quelles sont les raisons pour lesquelles vous ne soutenez pas une candidature de Paulet Payet ? On parle souvent de prime accordée au sortant ?
Je ne veux pas attaquer Paulet Payet et ce n'est pas un désaccord avec ce qu'a fait Paulet Payet. Mais maintenant, le constat des gens fait état du fait que Paulet Payet ne passera pas. On a vu ce qui s'est passé aux législatives. C'est la population qui le sent. Il ne veulent pas faire perdre le Tampon à la droite.

Vous êtes vous entretenu avec Nathalie Bassire qui semble être la candidate soutenue par Didier Robert ?
On n'en a pas parlé entre nous. Mais je pense qu'elle le sait implicitement. Nathalie c'est une fille que j'estime. Mais là encore, les gens pensent que Nathalie n'arrivera pas au bout.

Les candidatures se multiplient à droite ? Pire, au sein même de la majorité actuelle...
Je suis prêt à travailler avec toutes les forces de droite mais j'ai le sentiment que c'est moi qu'ils veulent voir candidat, celui qui a le plus de chance...

Une primaire peut-elle intervenir pour départager toutes ces candidatures ?
Rien n'a encore été décidé. J'appelle tous les gens de droite, et ceux qui veulent que le Tampon reste de droite, à me rejoindre. Je m'attacherai à faire aucune attaque contre qui que ce soit à droite. Je me réserverai le droit de dire ce qui va et ce qui ne va pas, mais sans attaquer la personne.

En avez-vous parlé à Didier Robert ?
Un dirigeant politique se doit de donner les chances à la personne susceptible de rassembler le plus de suffrages. Didier Robert ? J'étais dans sa majorité. Ce n'est pas du tout contre Didier Robert mais bien dans sa continuité que j'envisage ma candidature. J'ai véritablement beaucoup d'admiration pour Didier Robert et ce qu'il a fait. J'ai très peu de points sur lesquels je suis en désaccord avec lui.

Primaires ou pas primaires : c'est la population qui décide. Vox populi vox dei. Pour moi, la politique c'est bâtir la cité, ce n'est pas donner des feuilles de tôle. Il faut que le Tampon devienne une ville dynamique. La ville ronronne. Je veux remettre le Tampon en l'air. Il y a trois ans, la commune signait encore 1.200 permis de construire, aujourd'hui ce nombre est tombé à 800 : c'est un signe. Il faut travailler en confiance entre élus et administratifs. Il faut une parole libérée. Moi, je veux remettre au goût du jour cette confiance. Remettre sur pied la démocratie participative. Dire ce que l'on fait et faire ce que l'on dit. Il y a moult chantiers à réaliser mais si la confiance n'est pas là, les choses ne marchent pas. Dans ses choix, il faut être équitable et non pas partisan. C'est l'intérêt collectif qui prime.

En égrenant tous ces points perfectibles, c'est comme si vous faisiez les propres reproches de la majorité à laquelle vous appartenez ?
J'ai dit ce que je voulais faire. Nuance.

--------------
Gilbert Técher en bref :
Ancien professeur de mathématiques avant d'être chef d'établissement depuis 1991. Syndicaliste dans le corps enseignant puis du personnel de direction. Gilbert Técher, c'est aussi une implication importante dans le monde du sport : à la ligue de boxe française, au CROSS. Il a été également été chef de délégation durant les Jeux des Iles. Sur le plan social, il fût vice-président de l'ARAST ou encore assesseur pendant 10 ans au tribunal pour enfants. Enfin, en 2011, il était candidat suppléant de Béatrice Morel aux cantonales (Tampon 4 centre ville).
Mardi 30 Avril 2013 - 07:25
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3914 fois




1.Posté par lé comik debarque le 30/04/2013 07:47
Pourquoi donc ne pas démissionner M.TECHER, vous et Mme BASSIRE
vous n'appartenez plus à cette majorité

2.Posté par allan le 30/04/2013 09:04
Vas-y Gilbert. On est derrière toi.

3.Posté par @ allan le 30/04/2013 09:47 (depuis mobile)
allan tu dois avoir le cul entre 2 chaises!!!

4.Posté par HONORA le 30/04/2013 09:47
au secours. vous feriez mieux de vous concentrer sur l'avenir de vos élèves car c'est inadmissible que dans votre établissement des lycéens a quelques jours du bac pro ne savent pas ce qu'est une consomme et voyelle et qui n'ont pas la moyenne durant 2 ans et qui obtiennent par quel miracle leur bac et qui se retrouve le bec dans l'eau lorsqu'ils sont embauchés. je parle en connaissance de cause car mon gamin s'est vu rétrogradé d'ouvrier à apprenti car le niveau de la réunion est très inférieur au monde du travail.

5.Posté par ti colon le 30/04/2013 09:53
Enfin, un vrai candidat de la droite avec un vrai projet et une prestance de dynamisme que tous les lycéens et personnels de Bisounours( nom affublé au lycée Boisjoly Pottier du 14éme) connaissent.
Çà fait longtemps que la droite attendait.
Allez Gilbert, le peuple tamponnais est avec toi.

6.Posté par ZembroKaf le 30/04/2013 11:10
Il y a trois ans, la commune signait encore 1.200 permis de construire, aujourd'hui ce nombre est tombé à 800 : c'est un signe

Ce monsieur apparemment ne c'est pas qu'on est en CRISE depuis quelques années et que les banques "i prète pu trop larzen" !!!
Sur le plan social, il fût vice-président de l'ARAST

Un vrai PLAN SOCIAL...1000 personnes chez "pôle emploi" !!!

7.Posté par @ ZEMBROKAF!!!. le 30/04/2013 11:53
cet adjoint de paulet a tout prévu il sort con canoë de sauvetage au bon moment, les electeurs apprécieront pour le reste...?.

8.Posté par Boa Bill le 30/04/2013 16:57
IGNOBLE ! Le jeu des chaises musicales continue, au Tampon comme ailleurs. Au Tampon, Les habitants tournent toujours en rond, à cause des interminables embouteillages... les entreprises subissent... et le seul programme du comique en cravate est de nous dire qu'il aurait pu être le digne héritier du dr qui a bloqué la circulation au Tampon en refusant la voie de contournement proposée par La Région du temps de Monsieur Paul Vergès !!!

"Aujourd'hui, beaucoup de Tamponnais me disent qu'il faudrait que je me présente. Ils ne veulent pas de la gauche au Tampon."... nous dit le Monsieur... et pourtant, il semble être intelligent... au vu de son cursus...

Je faisais partie du groupe des 28 et étais parmi les plus actifs. ... il a donc torpillé, depuis la "nomination" de Paulet Payet, la Commune du Tampon... et pourtant il a toujours été payé depuis
son premier mandat de conseiller municipal par les contribuables du Tampon...

Cherchez l'erreur !

Bertel de Vacoa

9.Posté par Assez du semblant et du Paraître!! le 30/04/2013 17:30
Il y en a marre des semblants de projets et du paraître!!
On trop longtemps blouser la population, notamment la jeunesse!
"Allons travail po moin et kan mi sera élu ma donne à ou travail" Voilà le discours de certains politiciens du Tampon face au jeune de quartier. Et aujourd'hui, le jeune n'a toujours rien!

Gilbert TECHER, lui, est un homme crédible, de confiance et qui n'a qu'une seule parole!

Il le dit: "Nous allons travailler ensemble, pour que le Tampon avance et soit en l'air!"
Il ne dit pas: "Viens faire campagne et ma donne à ou un contrat"

Mr TECHER cible bien son projet qui est de donner un renouveau au Tampon et non de blouser la population pour remplir ses poches comme certains le font!

Alors tous ensemble, rassemblons nous derrière Gilbert TECHER pour enfin faire avancer le Tampon!

10.Posté par Frero le 30/04/2013 18:21
Gilbert Techer a de très grosse capacité et peut mettre vraiment
Le tampon en l air
C est un homme de confiance sérieux et compétant dévoue
Malheureusement il ne sait pas tricher
Nous sommes tous derrière toi. Je crois vraiment que tu réussira


11.Posté par ti chipeck pardon le 30/04/2013 18:28
Incapable de gérer un établissement et voudrait gérer une commune...très drôle! Ce sera l'aire tyranesque pour le Tampon et pour obtenir quelque chose il suffira de lui donner ce qu'il veut...
De plus communiquer est sa première qualité et sa devise est diviser pour mieux régner! Vive Gilbert Técher!

12.Posté par voilà ce qu''on attendait!!! le 30/04/2013 19:18
Enfin, et oui je dis enfin quelqu'un qui a l'ambition, la carrure et l'envie de " Remettre le Tampon en l'air"
Pour une droite forte et solide avec une personne à sa tête qui " Dira ce qu'il fait et fera ce qu'il dit ".
Pour redonner aux Tamponnais la fièté de leur ville, deplus pour moi et beaucoup d'autres
Mr Techer Gilbert est la personne en qui nous pouvons avoir confiance qui ne fais pas de promesses contre une feuille de tôle mais qui a des vrais projets concrets pour notre commune.

Allon nout toute met ensemb pour notre ville,
Allon nout toute met ensemb avec Mr TECHER GILBERT

13.Posté par Anonyme le 30/04/2013 19:25
S'il devient maire, il va lui falloir apprendre à recruter le personnel communal sur d'autres critères que des critères physiques (en ce qui concerne les dames, bien sûr).

14.Posté par Boa Bill le 30/04/2013 19:27
9.Posté par Assez du semblant et du Paraître!! le 30/04/2013 17:30
Il y en a marre des semblants de projets et du paraître!!
On trop longtemps blouser la population, notamment la jeunesse!
"Allons travail po moin et kan mi sera élu ma donne à ou travail" Voilà le discours de certains politiciens du Tampon face au jeune de quartier. Et aujourd'hui, le jeune n'a toujours rien!
Gilbert TECHER, lui, est un homme crédible, de confiance et qui n'a qu'une seule parole!
i[Il le dit: "Nous allons travailler ensemble, pour que le Tampon avance et soit en l'air!"
Il ne dit pas: "Viens faire campagne et ma donne à ou un contrat"


MDR ! ...même si c'est à pleurer !

Bertel de Vacoa

15.Posté par Gilbet Du Ballet le 30/04/2013 19:34
Olé olé

Ok puisse qu'on est dans les casseroles on y reste. Allons parler de la mutation sanction au collège de Ste Rose en 1990.... A quoi était elle due ? je vous donne un indice : dans la réponse il y a la couleur de la ville....

yenyen kok toote

16.Posté par Assez du semblant et du Paraître!! le 30/04/2013 19:39
post 11
Sur quoi vous vous appuyez pour dire qu'il ne sait pas gérer un établissement?

17.Posté par Assez du semblant et du Paraître!! le 30/04/2013 20:03
post 14
Tu es peut-être MDR mais le jeune de quartier ne l'ai pas par ce qu'il s'est fait blouser par quelqu'un en qui il avait confiance. Une personne qui lui a donné un semblant d'espoir de pouvoir se débrouiller dans la vie...
Donc, en clair, moi cela ne nous fait pas rire!

18.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 30/04/2013 20:28
A part dénigrer sa majorité municipale P.Payet , descendre sa collègue des "28 fan de DR" Nathalie Bassirre, je vois aucune programme de développement pour le Tampon.Bon il ne faut pas un super ingénieur pour nous ressortir un rond-point à la D.R (les 400).

19.Posté par lilimay le 30/04/2013 22:05
Pourquoi, il existe des élus qui donnent des feuilles de tôle? En échange de quoi?....
Pendant plusieurs années il a voté les décisions de sa majorité ,de P.Payet et de Didier Robert.

Aujourd'hui il nous dit que la parole n'était pas libre : " il faut libérée la parole". Arrête ek ça dont!!!. Zot la jouer aux "béni oui oui"? Zot la fait tant que ça la arrange à zot sans soucier à zot de la population.

Aujourd'hui que Le Tampon et les Tamponnais ont marre d'être pris pour des vaches à lait et que la gestion de la commune est catastrophique il s'éloigne . Pourquoi ne l'a t-il pas fait avant?

20.Posté par jean Yves le 30/04/2013 22:47 (depuis mobile)
quelle scandale ! il faisait parti et fait toujours parti de la majorité qui a coulé notre commune et la,il ose se présenté comme un sauveur...franchement ! faut savoir partir Mr Techer,consacrer vous à votre établissement avant qu'' il ne coule

21.Posté par vice président ARAST le 30/04/2013 22:49
vice président de l'ARAST, quelle gloire....... ; la réalité était tout autre; Monsieur y allé 10 fois par an en métropole ( classe confort air austral) , en missouk , et surtout en touriste profiteur.Dans le même styl , 9ème adjoint , activiste du groupe des 28 , en rupture avec P Payet , mais accompagne a lu tous les ans au congrès des maires à Versailles ( toujours aux frais de la princesse)

22.Posté par SHEITAN le 01/05/2013 18:01
Facile de critiquer gratuitement... concernant l'ARAST il a bien raison de ne pas en avoir honte. En efet il est désormais établit par plusieurs juridictions : le conseil des prud'homes de Saint-Denis, celui de Saint-Pierre, la cour d'appel, la cour d'appel administrative de Bordeaux et surtout le conseil d'Etat, que c'est le conseil général qui a coulé l'ARAST en n'appliquant pas la tarification de l'aide à domicile, mais surtout en ne respectant pas ses engagements du plan de reprise.
Bientôt les finances du département de La Réunion vont prendre une claque bien plus énorme que pour les pompiers : il va falloir réintégrer au conseil général, d'abord les 23 salariés protégés et ensuite l'ENSEMBLE DES SALARIES!!! C'est une décision du conseil d'Etat qui l'implique.
Au fait, mme dinedar avait promis de porter plainte contre les ex dirigeants : ou sa y lé sa plainte!!!

23.Posté par Tampon le 02/05/2013 18:39 (depuis mobile)
Gilbert TECHER est un bon Proviseur et également un bon conseiller c'est pourquoi si Monsieur veux ce présenter pour les prochaines élections je suis pour. Car sa nous changera et nous aurons un programme réaliste.

24.Posté par Ti_Yab le 03/05/2013 05:47
'La lang na poin lo zo"... les doigts en ont et pourtant, cela n'empêche pas de lire, dans les commentaires, plus haut des procès d'intention, des informations détournées ou tronquées, des mensonges collectifs, ... Je connais personnellement Gilbert et son établissement fonctionne bien. Il est stricte et rigoureux : cela ne fait pas toujours plaisir ni aux lycéens, ni aux parents. Mais je sais que mes 2 neveux ont été "remis sur le droit chemin" dans ce lycée. Je ne dis pas que c'est grâce à lui uniquement car il a toute une équipe avec lui. mais ce que disent mes neveux.
Pour l'ARAST, bien sur que ce qu'il s'est passé est particulièrement négatif. Mais une association ne peut fonctionner avec 1000 salariés si les financements (subventions du département) sont réduits/limités. Un bateau ne peut pas avancer s'il n'a plus de carburant. Vous me direz que le capitaine en second en a la responsabilité partagée et je serai d'accord avec vous. est-ce pour autant de sa culpabilité ?
Aidons le Tampon à se relever ! Je le soutiendrai dans sa campagne.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales