Blog de Pierrot

Gilbert Annette, et pourquoi pas Zilbèr Anet?

Mardi 2 Novembre 2010 - 10:38

Beaucoup de Réunionnais ont commenté, en saluant ou en critiquant, l'initiative de Gilbert Annette, le maire de Saint-Denis, de rajouter des panneaux signalétiques aux entrées de sa ville sur lesquels il était écrit "Sin Dni" à la place de Sait-Denis.

Ceux qui n'avaient pas été prévenus, ont parfois mis un certain temps avant de réaliser de quoi il s'agissait. Plusieurs m'ont avoué avoir cru dans un premier temps qu'il s'agit de tamoul, voire de chinois...

Ceux qui ont critiqué les panneaux vont à nouveau trouver de quoi réagir à la lecture du carton d'invitation qui avait été envoyé, à cette occasion, à diverses personnalités pour venir participer à l'inauguration.

Bizarre, la seule chose qui n'ait été été écrite en Créole, c'est le nom de Gilbert Annette. S'il écrit Saint-Denis Sin Dni, il peut écrire son nom Zilbèr Anet... A moins qu'il ne trouve que ça ne fait pas joli? Ou qu'il ne veuille pas écorcher son nom?
Gilbert Annette, et pourquoi pas Zilbèr Anet?
Pierrot Dupuy
Lu 2113 fois



1.Posté par lo kaf ! le 02/11/2010 10:56

Vous perdez du tps à polémiquer sur des conneries ! Content qu'enfin un maire met en avant le Créole ! Peu importe la manière dont on écrit Saint-Denis ou autres ! l'important c que le créole soit mise en avant ! fé comprendre un peu tte bne zoreil y débarque ici pou prend la place bne réunionnais que ici c la réunion et le créole avant tt ! Aprés pou cet y ém pas ! alé tir un feuille ou allé joue ék 2 ti bois !

2.Posté par pauvre de nous le 02/11/2010 11:21

Pourquoi le sieur Annette quand il s'exprime en français prend l'accent zoreil ?

Pourquoi ne garde t'il pas ses intonations originelles ?

A force de faire le grand écart, le pauvre va attraper une déchirure.

C'est pitoyable.

3.Posté par titou le 02/11/2010 11:45

A Post 2;
Oté LO kaf
Là ou mette Créole en arrière.

4.Posté par David le 02/11/2010 12:12

Idem, ce genre de débat ne me fait ni chaud ni froid. Dès qu'on quitte la Réunion, le créole (langue exotique) ou le français (langue morte) sont tous deux inutiles.

5.Posté par gros kafrine le 02/11/2010 12:21

a poste de 1 allé marsé cé in perte de temps met kreol en l air en tou ca mon band zenfant mi interdis kose kreol la kase et d ailleur zot y parle pas du tout kreol heureusement apres ou rode poukoué nena l echec scolaire parceké zot y kose rienk krole cé pas in bon chose ce ke lo mer la fé mi trouve sa pitoyable lo kreol cé pou parle avec kamarade ou dan la rue mais pas en classe ou au travail oté a ou lo kaf ou va allé loin comme sa ek out comentér a dé bale si zoreil y prend la place kreol sé ke lo kreol li vé pa travail et li aim rest rmi et pi li létrop paresse mi di a ou lo kaf tir feille et zoué ek dé ti bois mi ecrit en kreol parce ké zot va croire ke mi lé in zoreil si non

6.Posté par Tanbi le 02/11/2010 12:55

Gros kafrine,
Toutes les études montrent que parler sa langue maternelle n'entraine pas d'échec scolaire. Bien au contraire parfois.
Les lycées bretons ou tout l'enseigenement est en breton sont les endroits où le taux de réussite sont les meilleurs. Donc je vous conseille de vous documenter en peu et vous verrez que vos postulats ne reposent sur rien.

Mé ou fe rire a moin kan ou di que ou écris en kréole pour pa ki croi que ou sé un zoreil. Ou koz tout le tem fransé mé y fo ou koz kreol pou dégrain lo kreol.
Mais non ma grosse pas besoin d'être créolophone pour donner son point de vue. Le éminents linguistes de métrople ou de l'étranger ont déjà tranché ce débat : accepter sa langue maternelle est un signe d'épanouissement culturel et donc la meilleure manière manière de s'ouvrir au monde.

7.Posté par kersauson de (P.) le 02/11/2010 15:11

6 tanbi

ne confonds pas le Breton qui est une langue vivante ,
tout comme sa culture

avec lé créole qui n'est que du patois vieux françois

8.Posté par jumeau_974 le 02/11/2010 15:55

Post n°7 => Vous êtes ridicule. Justement le corse ou le breton était en passe de tomber dans l'oubli. Ce sont des initiatives privées qui sont en train de le faire revivre (notamment les écoles Diwan). En proportion, il y a plus de Réunionnais qui parle créole que de Bretons parlant breton. De même pour le Corse.

Malgré la volonté d'en faire une langue morte dans les années 50 à 80, le créole a subsisté. Pourquoi ? Car il avait et a toujours une fonction sociale des plus importantes. Aujourd'hui une grande partie des Réunionnais maîtrise le français, mais n'oublions pas les 120 000 illettrés, pour qui le créole est vitale. De plus, le créole, plus qu'une langue, est un pan de notre culture, de notre identité. Qu'est-ce-qui fait que l'on reconnaît un Réunionnais, quelle soit son origine, sa couleur ? En l'entendant parler créole !

Alors quand je lis le post n°7 qui non seulement dit que le créole est une langue morte, de même que la culture créole réunionnaise, je suis stupéfait par un tel manque de respect envers notre identité. Sûr que vous ne tiendrais pas très longtemps ce genre de discours en Corse, sans avoir très vite des problèmes .....

Le créole est une langue vivante : elle a subi beaucoup d'apports extérieurs, et a évolué. Aujourd'hui, il s'agit pour elle d'avoir une graphie acceptée par tous. Bref , elle évolue. N'est-ce pas une marque qu'elle vit ? qu'elle est une vraie langue ?
On peut également parler du créole haïtien, qui est la langue officielle au côté du français. Mieux, l'aéroport international de Miami affiche les départs et arrivées de Haïti en créole haïtien.

Certains devraient savoir que l'auto-flagellation est ridicule, de même que nos ancêtres les Gaulois.

9.Posté par Tanbi le 02/11/2010 15:57

Post7. Bin dis donc espèce de méprisant. Dis tout de suite que tu es supérieur ! Pov type!

10.Posté par gros kafrine le 02/11/2010 16:05

mi lé daccord avec poste 7 ou la tout dis

11.Posté par gros kafrine le 02/11/2010 16:22

poste7 y dis ke la verité le kreol c est et restera un patois c est tout et mi rajoute ke lo kreol lé inutile pou sa meme nena l illetrisme a la reunion a force de vouloir impose lo kreol et tanbi sé ou meme pov type zot fera pas croire a mwin ke kan un moune li cose son kreole li va reussir dans la vie et enkor bravo poste7 continu kreol li aim pa kan y di ali son quatre verité

12.Posté par Roche écrite le 02/11/2010 16:47

D ACCORD AVEC LE POST 8 le commentateur du poste 7 n'est surement un vrai réunionnais lokale

13.Posté par Pierrot ou ti pier ? le 02/11/2010 17:00

Cher Pierrot, voilà le dilemme ! Et si tu devenais ti pier ? Hein, à te faire t'arracher les bubuttes heins ??

14.Posté par Roche écrite le 02/11/2010 17:23

n'a in pé i di li lé kreol mais en meme temps li tir un bal dan son pied comme le post 7 et le 10 meme famille fayotage pou le français ( mi parle de la langue) parce que meme le français sera bientot en voie de disparition

mais mwin mi prefere bate mon kreol car c'est mon l'identité

15.Posté par Roche écrite le 02/11/2010 17:24

LE POST 1 BRAVO

16.Posté par Choupette le 02/11/2010 17:32

Je recevrais une invitation rédigée en charabia lémurien, je me fais porter pâle...
. .
-

17.Posté par Tanbi le 02/11/2010 18:04

Post10.Bon sang de bois gros cafrine. Sors un peu quoi.
La réussite scolaire dépend essentiellement du milieu social duquel on est issu. Apprends au fils d'un énarque le créole il aura toujours plus de chance de réussir que le flis d'ouvrier qui parle français c'est un fait. Le fort taux d'illétrisme à la Réunion provient justement de la situation sociale très difficile et n'a rien à voir avec la pratique de langue créole. Et le nombre de créolophone qui ont réussi socialement. Vous avez du au moins en rencontrer un dans votre vie...Mais bon si c'est après vous allez juste me répéter 50 fois la kréol la pas bon même...y vé dir ke ou vé pa vrémen kozé...

18.Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/11/2010 18:46

kersau, t'as abusé du chouchenn?
en quoi le créole serait moins vivant culturellement que le breton..? j'ai hâte de lire!

19.Posté par zorbec le 02/11/2010 20:29

Les chantres du kréol prennent les Réunionnais pour des demeurés ! bien que Réunionnais, je ne pense pas que le créole soit ma langue "maternelle". Ma vraie langue maternelle, c'est celle de mes ancêtres qui viennent d'Afrique et qui parlait le ouolof avant d'être arraché à leur terre, ou encore celle mon aïeul venu de Malaisie. Le créole a été inventé par les colons et les komandèrs pour dominer les esclaves et annihiler toute leur culture. Est-ce cela "notre langue maternelle" ?

20.Posté par Tanbi le 02/11/2010 21:31

Post19. Etayez votre théorie. D'où vous tenez ça? Sinon ça n'est que votre théorie et dans ce cas alors oui vous avez le froit de parler Ouolof et malais en même temps tout seul tout le temps à la Réunion.

21.Posté par Roche écrite le 03/11/2010 02:35

POST 19 t'es pas réunionnais alors tout sauf réunionnais remarque bon mi di pas plus sinon mi moukate trop

22.Posté par Mehdi le 03/11/2010 07:25

Fausse polémique démontrant une fermeture d'esprit assez triste. Occupons nous des vrais problèmes du chef lieu.

23.Posté par zorbec le 03/11/2010 08:16

post 20. C'est en effet une théorie que je formule, mais elle n'est pas très loin de la vérité. Les esclaves arrachés à l'Afrique ou à l'Inde, puis les "engagés" ne parlait nullement français. Ils s'exprimaient dans leur langue "maternelle". Pour mieux les asservir le créole a servi de "vecteur" de la domination exploiteurs/exploités. Que le créole se soit par la suite "popularisé", soit, mais au départ c'est une langue de coercition coloniale et rien d'autre.

24.Posté par metro le 03/11/2010 09:47

post 19 vous êtes odieux
post 23 toujours aussi irrespectueux dans votre raisonnement.

Comme post 22 mi di pas plus sinon mi moukate trop


25.Posté par Dany de stdenis le 03/11/2010 10:07

La différence avec les autres langues , patois, dialectes, sabir ,régionaux (ales) c'est que le petit basque, corse, breton , n'a aucun problème lorqu'il s'agit de s'exprimer en français...

"ce qui se concoit bien s'énonce clairement"

26.Posté par zorbec le 03/11/2010 11:59

post 24. Irrespectueux ? Relisez-donc "Racines" (Roots), vous verrez comment le jeune esclave capturé se bat pour essayer de conserver sa langue maternelle - son "soi" profond - face au rouleau compresseur de la langue dominatrice qu'est alors l'anglais...

27.Posté par Le breton d'adoption et Camaretois de coeur. le 03/11/2010 19:02

Comme la première fois cela n'est pas passéje réitère donc. Lorsque j'arrive dans le Finistère et aux abords du port de Camaret sur Mer cela ne gène pas du tout de lire sous le panneau d'entrée CAMARET SUR MER et en dessous KAMELED cela me donne un gout de iode( san chouchen!!! LOL. et cela serait bien partout même si c'est en patois ou langue régionale .. Kénavo.

28.Posté par Nouvepi le 03/11/2010 19:50

Que de gens complexés par leur langue maternelle, et qui se cherche un alibi pour argumenter leur positionnement : l'échec scolaire c'est leur leitmotiv.
Depuis quand le fait de bien parler le français augmente les chances de réussite à l'école ? Si c'était vrai on aurait su, même en France métropolitaine on connaît l'échec scolaire. Au lieu de pointer du doigt le système scolaire français, on se focalise, on diabolise une langue maternelle, qui peut-être un tremplin pour apprendre d'autres langues. Mais beaucoup de réunionnais qui ne maitrise même pas la langue de Molière, se croit plu français que le français. Derrière tout ça se cache une grosse frustration non évacuée. Prenez du recul et arrêtez vos critiques stériles. moin la cause créole, mi cause encore créole et ce n'est pas pour autant que j'ai subi un échec scolaire à cause de mon parlé créole. Zot patrimoine zot y rejette au lieu de le conserver, à l'instar des corses, martiniquais, guadeloupéens, basques... que lé fier de zot causé. Ce qu'il faut que les gens comprennent, il n'a jamais été question de bannir le français pour tout créoliser... Avec la mondialisation aujourd'hui ce n'est pas le français que vos enfants devraient maitriser mais bien l'anglais... méditez au lieu de critiquer !

29.Posté par Tanbi le 03/11/2010 21:15

Post28.Euh..pareil et pas mieux...Mé bon la lang y gratt kan mim...J'ai eu du mal aussi dans mon début de carrière de créolophone...mais au final je m'éclate à créolophoner et a koz fransé...et ça néna un bon peu y vé pa komprend' ce métissaze nout' ker ki rend' a nou saze kom fey sonz....zot y gaingne pi artrap a nou si nout ker lé kler...

30.Posté par gael le 04/11/2010 10:25

critique facile comme d'habitude. Certains Réunionnais devraient vivre pendant quelques années en Métropole pour pouvoir ouvrir un peu leur esprit et comprendre la nécessité de promouvoir le créole réunionnais. Pour les Réunionnais qui imposent à leurs enfants le français alors qu'ils vivent à la Réunion, autant vivre en Métropole, parce que si vous preniez le temps d'écouter les enfants créoles vivant à la Réunion ou même, ceux nés en France, vous sauriez qu'il y en a énormément qui sont tristes de ne pas pouvoir parler ce qu'ils considèrent être leur langue d'origine.
Alors les excuses comme patois, échec scolaire ou autre connerie du genre, c'est du grand n'importe quoi.

31.Posté par Le Pacifique le 04/11/2010 20:03

A tous les adeptes de la langue créole, soyez logiques, écrivez vos posts en créole

32.Posté par Tanbi le 04/11/2010 21:38

Post31.Non preuve que les créolophones ne sont pas sectaires...il ont envie d' expliquer à tous (les illétrés du kréol- surtout il ne faut pas mal le prendre) leur passion de leur créolophonie...
En créole: i fo nou lé kapab essay rouve nout lang avek domoun y kompren pa nout' langaz...cé ça va fé sort' a nou dan' fénoir..

33.Posté par zazou le 05/11/2010 19:55

ben dis donc le sujet il en fini pu !!! je suis morte de rire quand je vois comment le créole se tape dessus pour ça ! que ce soit ici, ou à la radio... ben dis donc, le sujet lé trooooop graaaaaaaaaaave !!!!

34.Posté par Cimandèf (sak i bès pa la tèt) le 05/11/2010 22:15

alalalala !!!

Bann kolon lé zalou parské zot i koz riyink in lang, é an plis zot i koz mal zot prop lang !!
Anou, nou abou koz o minimom dé lang !! Alé tir in fèy !!

Kersauson, alé marsé !! ou lé méprizan , ou fé pitié mounwar !! alé kasièt ma rod aou !!
Konm si la lang bréton èk kors lé pli vivan ké nout zoli kozman kréol !! Alé di partou!!
Ou lé mal ransénié mi krwa !! Alalalalala !!

Kan na pwin zargiman, i fo invant bann vérité !! bin wè !! sap pa !!

Vomié mi lès la mér bat ! i défann pa kapisin dormi !!!

35.Posté par françois le zoreil le 08/11/2010 22:55

Pour poste 34:
Bravo Cimendef , quelle belle façon de causer .
Vous nous demontrez par l'exemple que la langue créole est bien vivante,pleine d'astuceset petillante.
Amitiés

36.Posté par castor le 10/11/2010 21:50

"Gilbert Annette, le maire de Saint-Denis, de rajouter des panneaux signalétiques aux entrées de sa ville sur lesquels il était écrit "Sin Dni" à la place de Sait-Denis."

Déja avant de critiquer faudrait savoir écrire Saint-Denis et non pas "Sait-Denis" !!!

37.Posté par Manu le 11/11/2010 06:30

Si notre capitale s'appelle Saint Denis c'est parce que le navire qui est venu accoster au Barachois il y a quelques siècles s'appelait ainsi...
Peu importe le débat sur la graphie KWZ ou autre....je trouve que l'on devrait tout de même respecter les noms propres....et en l'occurrence notre histoire

38.Posté par Cimandèf (sak i bès pa la tèt) le 11/11/2010 17:23

de POST 37 "Peu importe le débat sur la graphie KWZ ou autre....je trouve que l'on devrait tout de même respecter les noms propres....et en l'occurrence notre histoire "

Eskiz amwin dalon, tout lang dési la tér i pérmèt azot de tradwi Bann non prop
Sé konmsa ké "Egland" i devyin "Angletterre" ou ankor "Inglatera" ou ankor "Langlétér" !

Asé anval lo fièl, dalon !! Na kas koko, na bwar nout lo ! Afol pa !

39.Posté par tikasket le 14/11/2010 10:44

vous avez tous plus ou moins raison mais il faut tenir compte d'une chose,nous nous tournons de plus en plus vers le tourisme pour l'économie.Celui ci connait l'anglais et un peu de français.Donc encore moins le créole.
D'autre part,le créole fait partie de notre culture
enfin,l'illétrisme a bon dos quand on le met sur le compte du créole car en fait il est issu du milieu familial.
je m'explique : si une famille veut que son enfant réussisse , elle fera tout ce qu'il faut pour qu'il puisse apprendre à lire,écrire et compter.Chaque enfant a une chance de réussir si tout le monde y met du sien.
Donc à vous de voir ce qui est le mieux pour l'évolution de notre île;sans avoir à passer par de faux débats.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter