Politique

Gilbert Annette dément l'existence de titularisations de complaisance à la mairie


Selon G. Annette, les remarques qui accompagnent le listing des titulaires "ne reflètent pas la réalitée"
Selon G. Annette, les remarques qui accompagnent le listing des titulaires "ne reflètent pas la réalitée"
Les promotions et titularisations dans les collectivités territoriales font des heureux et des malheureux. La ville de Saint-Denis a connu ces 8 derniers mois deux malaises sociaux exposés au grand jour. Dans les services, un tract distribué dans de nombreuses boîtes aux lettres achève de créer un doute sur l'éventuelle connivence entre néo-titulaires et certains élus. Gilbert Annette répond.

Le 1er octobre 2012, un agent technique de la mairie de Saint-Denis se taillade le bras en pleine commission administrative paritaire dont l'objectif est d'établir, en concertation, l'avancement, la promotion et la titularisation des agents. Dans la foulée, un débrayage suivi d'une grève avaient tour à tour miné la fin d'année 2012 de la collectivité.

Mais c'est dans la continuité de la tentative désespérée d'un employé communal -perché sur les toits de la mairie le 20 mars dernier- qu'un document a circulé dans les services. Celui-ci, signé des "employés des services technique et administratif en pleine souffrance" détaille, nom après nom, la proximité supposée des nouveaux titulaires avec les élus.

Ci-haut, le courrier anonyme qui a circulé dans les services après le dernier incident qui a vu un employé communal déçu de ne pas être titularisé monter sur le toit de la mairie
Ci-haut, le courrier anonyme qui a circulé dans les services après le dernier incident qui a vu un employé communal déçu de ne pas être titularisé monter sur le toit de la mairie
Anonyme, le document ne convainc qu'à moitié les secrétaires départementaux de syndicats interrogés. "Il y a pire qu'à la mairie de Saint-Denis", ironise ce patron de syndicat. "Bien qu'anonyme, il est très détaillé mais si leurs auteurs étaient passés par les représentants du personnel on aurait pu en parler, mais là...". Pour un autre, les informations livrées par son ou ses auteurs perdent leur crédibilité. "Ca ne vient pas de chez nous", poursuit l'intéressé qui rappelle que la rumeur courait à propos de ce listing soi-disant écrit par un syndicat.

Des ressources humaines plus transparentes depuis 2008  

Joint par téléphone, Gilbert Annette parle immédiatement de "réchauffé" pour déstabiliser en période de "pré-campagne électorale". Le maire de Saint-Denis indique que l'effort de l'équipe municipale sur la question sensible des plans de carrière est conséquent mais surtout de plus en plus transparent, et bien plus que ce qui se faisait avant de début de son mandat. La réponse de la mairie est détaillée :

"Depuis 2008, la municipalité a été particulièrement attentive au sort de ses employés et soucieuse de l'optimisation de la gestion de ses ressources humaines. Tout d'abord en ayant pour objectif principal la lutte contre la précarité. Elle a engagé un programme qui a permis à 237 agents de signer un contrat à durée indéterminée.

Parallèlement, elle a mis en place une prime de complément de revenu équivalent à un 13e mois en fin d'année pour les agents non titulaires de catégorie C, ce qui représente 8% de revenu supplémentaire.

Nous nous sommes par ailleurs engagés à mettre en place un plan de titularisation. Ce dernier est né d'une volonté d'harmoniser un système totalement flou depuis longtemps et surtout de se baser sur des critères administratifs précis (ancienneté, valeur professionnelle, implication dans l'entreprise municipale...).

"Les remarques sur la liste ne reflètent pas la réalité"


En 2012, les premières titularisations ont été annoncées : 52 agents ont été nommés suite à la réussite d'un concours et 32 l'ont été sur choix de l'autorité. ces titularisations interviennent à la suite d'une concertation entre les directeurs de service, les directeurs généraux et le maire. Il s'agit d'un système où c'est l'administration qui porte les titularisations et non plus de la seule autorité du maire comme c'était le cas avant 2008. Jusqu'en 2014, et en fonction du contexte de crise budgétaire, ce seront donc au minimum une trentaine d'agents qui obtiendront ainsi leur titularisation.

La ville travaille à l'heure actuelle sur le passage en CDI de l'ensemble du personnel de catégorie C en CDD depuis plus de 2 ans, alors que la loi le prévoit pour les contractuels de plus de 6 ans. Cette mesure concernerait environ 300 personnes et représente de véritables perspectives d'avenir en faveur des agents communaux".


Cette mise au point étant faite, le maire répond également sur les soupçons de connivence qui entourent la titularisation d'une bonne majorité des 32 nouveaux titulaires. "Concernant l'éventuelle proximité des personnes titularisées avec des élus, là encore, les propos et remarques sur la liste ne reflètent pas la réalité", se défend la mairie. Nul doute que la réforme de la décentralisation grandirait l'action publique si des obligations de transparence venaient lever les doutes des recalés.

Les syndicats gardent leur distance avec ce document anonyme mais très détaillé. Les noms (à gauche) ont été masqués
Les syndicats gardent leur distance avec ce document anonyme mais très détaillé. Les noms (à gauche) ont été masqués
Mardi 18 Juin 2013 - 07:26
LG
Lu 2240 fois




1.Posté par R I P O S T E le 18/06/2013 08:05
Il n'y a pas de fumée sans feu , mensonge et vérité ?

2.Posté par au nom de la rose le 18/06/2013 08:18
La belle affaire. Ceux qui sont titularisés ont soit obtenu leurs concours, donc nomination incontestable, ou sont déjà en CDI. Que parmi eux des militants PS, donc plus zélés avec une majorité PS, soient nommés n’est pas plus choquant que lorsqu’il s’agit de militants de droite avec une majorité UMP; Pour les autres, non retenus, y compris les charlots au chantage par « suicide » il sont déjà en CDI. Le nombre d’années passées à travailler dans une collectivité n’est pas en soi une compétence ou un gage de mérite. Combien de grater de ki sont payés depuis des dizaines d’années à ne rien faire (pas tous heureusement) ?. Et il faudrait les promouvoir pour qu’ils touchent une indexation au simple fait qu’ils sont là depuis des lustres ?? Drôle de conception. Effectivement quand il n’y en a pas pour tout le monde, que des choix doivent être faits alors forcément sat y rest à ter lé pa conten. Il ne vous reste plus qu’aller pleurer dans jabot René Paul, marché pour lu et espéré qu’il vous nomme. Pathétique.

3.Posté par la mairie le 18/06/2013 09:04

4.Posté par ANONYME le 18/06/2013 10:17
TOUS LES MAIRES PROCEDENT DE LA MEME MANIERE CONCERNANT LA TITULARISATION...
L'ANCIENNETE, LA MISSION DES AGENTS NE COMPTENT PLUS POUR ETRE TITULARISE.... LA SEULE SOLUTION NE PLUS VOTER POUR CES HORS LA LOI... DE TOUTE FACON LA TITULARISATION EST POLITISEE, LA PREUVE VOYER LE TABLEAU DANS CET ARTICLE...

5.Posté par Meustache le 18/06/2013 10:37
Ben y a plus de place à véolia?

6.Posté par pris la main dans le sac le 18/06/2013 10:52
Monsieur propre au nom de la rose se fait prendre la main dans le sac.

il est grand temps de sortir toutes les casseroles de l’armoire.

7.Posté par SOLEIL le 18/06/2013 16:50
Même si ce n'est pas logique, mais au moins Mr ANETTE titularise ses militants, donc il a une reconnaissance
Mais à Saint Pierre, Mr FONTAINE C'est tout le contraire, il titularise ses opposants politique et n'a aucune reconnaissance pour ses partisans et militants. Il n' fait que des promesses et que de belles paroles
Vivement 2014
De toute façon ce n'est que des manœuvres politiques, qui ne marcheront plus en 2014
Idem pour les déclassement de terrain

8.Posté par Sentinelle le 18/06/2013 16:56
Si nous observons attentivement la colonne de gauche, tous les noms à gauche ont été masqués. Mais c'est vraiment bizarre, pourquoi, dans la colonne de droite, il y a un grand masqué tout noir. Cela cache quoi monsieur le Maire ?......
Si c'est la réalité, monsieur le Maire, s'il vous plait et pour qu'on vous croit sincèrement, que vous affichez la réalité : pouvez-vous nous dire ce qui est écrit en dessous de cette grosse grosse trace masquée ? Vous serez gentil de nous dire pour nous éclairer et avoir toute la réalité.
Si vous avez masqué, c'est que vous ne voulez pas tout nous dire .... comme d'habitude !
Si effectivement c'est secret ou confidentiel .... peut-être y a t il un brin de vérité.

Allez faites un gros énorme, dites nous tout .... ou du moins, enlevez la bande noire sur la colonne de droite et nous va faire un effort pour vous croire. Sinon, nous allons continuer à croire que vous avez des choses .... encore .......... à nous cacher.

9.Posté par au nom de la rose le 18/06/2013 18:23
à post 6.

Si faire une analyse objective et pleine de bon sens est pour vous une preuve de parti pris c'est que vous êtes comme l'idiot qui regarde le doigt quand on lui montre la lune.
Je me contrefous des choix des titularisations, qui ne me touchent ni de près ni de loin, et suis encore moins inféodé à qui que ce soit.
Et si vous alliez faire un tour du côté de certaines communes, de la pyramide inversée ou du département vous verriez que la Mairie de Saint Denis est amplement vertueuse comparée à d'autres.
Dans l'esprit de beaucoup être titulaire c'est passer d'un statut précaire (cdd) à celui d'indéterminé. Pas du tout ! Les agents qui sont titularisés (hormis les concours qui procurent une impartialité totale et quasi obligatoirecar, pas toujours respectée immédiatement, sont des gens déjà en CDI depuis des décennies et qui profitent alors d'une indexation aussitôt applicable pour la retraite quelques années (ou mois !) après.
A l'heure ou les caisses des retraites sont un gouffre, que la sur rémunération est sérieusement remise en question, ceux qui ont un job en cdi avec une retraite de fonctionnaire sont pas forcémemt les plus mal lotis ni les mieux placés pour venir en réclamer un peu plus. Regardez donc les retraites privées, notamment agricoles, et offusquez vous pour des choses qui en valent la peine, plutôt que de jouer les pseudos demasqueurs politiciens amateurs.

10.Posté par SOLEIL le 18/06/2013 19:51
Que pensez vous d'une personne handicapé travaillant dans une Mairie du SUD, avec 14 ans de service qui est seulement en CDI et non Titulaire
Tout en sachant qu'il y a des lois qui régissent pour les travailleurs handicapés
Et ce Maire se vante de faire du social et que sa ville fait tout pour les personnes porteur d'un Handicap
Au sein de ses services il y a des personnes ayant la reconnaissance de travailleur Handicapé et non titulaire de leur poste
Vivement 2014

11.Posté par kada le 18/06/2013 20:15
Il faudrait peut-être arrêter les complaisances et penser à faire son travail correctement. Un peu d'honnêteté dans la vie n'a jamais tué personne bien au contraire! On vous attend toujours pour effacer toutes les complaisances faites à la construction illégale de la rue ste-marie. KADA ça vous dit quelque chose hein! Vos multiples erreurs et manquements sont lourdes pour les réunionnais et toujours d'actualité, il serait temps de vous bouger dans le bon sens et non en vous évertuant à fanfaronner dans la ville.
Nous réclamerons toujours nos droits d'autant que c'est en raison des manquements de la mairie que nous en sommes tous là aujourd'hui. Quand on pourrit un quartier il ne faut pas s'étonner des résultats, dont vous n'avez rien à faire parce que vous êtes responsable de tout, et je vous le répèterai jusqu'à la fin de votre mandat.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 16:57 Jean-Hugues Ratenon présente sa candidature

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales