Politique

Gilbert Annette : “Victoria – Fournel : grands prometteurs, petits faiseurs”

Il y a des contextes et des jours où le hasard fait bien les choses pour Gilbert Annette. Il y a des semaines qu’il avait prévu sa conférence de presse, elle est tombée juste après les critiques de René-Paul Victoria. Et en mars 2008, il avait prévu d’augmenter de 50 €, mais sans le dire, 2000 employés communaux. Et ça tombe juste cette année. “Pile-poil avec la revendication du Cospar”.


C’était l’heure “d’un compte-rendu un an après l’arrivée de la nouvelle équipe à la mairie de Saint-Denis”. Ce matin comme à l’accoutumée, ils étaient quatre comme les trois mousquetaires à présenter le bilan de la première année de la mandature.
Constat : Gilbert Annette a respecté la parité : Monique Orphée et Ericka Bareigts, première et deuxième adjointe, et le maire et Gérald Maillot, son troisième adjoint. Et ce n’est pas un heureux hasard comme pourrait le penser les mauvaises langues.
“Le compte-rendu” a commencé par états des lieux. “On nous a laissé cinq cadeaux empoisonnés : le gouffre financier qu’était le Pole océan, le projet ANRU était à l’abandon, les 4,5 millions d’Assedic à payer en 2009, un million de pénalités pour non respect des contrats d’un certain nombre employés communaux titularisés, et plusieurs associations de la ville dans une difficile situation financière”.
Le maire a déploré la mauvaise gestion de l’équipe précédente “surtout le tandem Victoria – Fournel : grands prometteurs, petits faiseurs”.
Gilbert Annette est revenu ensuite sur les cinq mesures immédiates. “Ce sont cinq actes majeurs : la baisse des indemnités des élus de 20 %, la réception de la population dans les 18 mairies annexes le samedi, l’accès gratuit aux structures sportives et culturelles de la ville, l’augmentation de 20 % de la subvention aux associations labélisées, et la prime de 13e mois à 2000 employés communaux”.
Il y a un an, Gilbert Annette avait oublié de dire que les 600 € de cette année, constitueront les 50 € mensuels d’augmentation de salaire demandés par le Cospar depuis seulement un mois et demi.
Pour certains, ces 50 € ne seraient qu’un heureux hasard, pour le maire de Saint-Denis : “Nous sommes en avance, l’année prochaine, nous allons encore augmenter cette somme”.
Une prime, une première hausse de salaire puis une deuxième… le tout dans un seul treizième mois qui sera attribué sur cinq ans à 2 000 travailleurs municipaux. C’est sain Gilbert qui le dit. Sans rire !
Outre la multiplication des primes et des augmentations de salaires pour un seul et même montant, Gilbert Annette a confirmé la poursuite des études pour les grands projets de la ville.
Accusé “d’avoir réduit la commande publique et de faire de la casse sociale” par son prédécesseur René-Paul Victoria, le maire répond par “un Pole océan qui sera doublé, il passe de 100 000 à 200 000 m2”.
“Il y a aussi l’Institut des langues, le Cœur vert familial de la Trinité”. A proximité “sans doute près du vélodrome”, il y aura l’Aqua parc, initialement prévu au Barachois. “Nous ferons la Cités des arts à Jeumon. Le Parc Horizon 21 sera un vaste chantier”.
L’un de ces cinq projets phare, c’est le boulevard Nord. Gilbert Annette l’a répété, “il n’y aura pas de tram-train dans le centre de Saint-Denis, sans boulevard Nord. La Région Réunion et l’Etat ont reconnu l’utilité publique du projet”. C’est un fait.
Dans la réalité, la situation est plus complexe. La municipalité et la Région Réunion ne sont pas d’accord sur le tracé. Ils ne sont pas non plus d’accord sur le phasage. “Nous avons dit au Conseil général de commencer par la portion de Saint-Paul ou Sainte-Marie puis il y aura une jonction à Saint-Denis”.
A moins d’un heureux ou malheureux hasard, le tram-train n’est pas encore à Saint-Denis.

Vendredi 27 Mars 2009 - 13:47
Jismy Ramoudou
Lu 966 fois




1.Posté par Cambronne le 27/03/2009 14:39
. Ce pays a les hommes qu'il faut pour le soviétiser dans la décontraction feutrée. ... vous pouvez compter sur des gens comme Annette qui pense être encore en campagne , alors qu'on lui demande de sortir la première ville des DOM TOM avec les petits bourgeois socialos bobos arrivistes qui emplissent les murs de l'Hôtel de ville ...Les socialos de Saint Denis sont censé être riche puisque pour la plupart d'entre eux sont fonctionnaire et en plus de gauche, consommateur compulsif et altermondialiste lorsque cela arrange la cause, élitiste et pour l’égalité des chances quand ils y pensent , fashion victim et assoiffé d'une culture ringarde, chic et débraillé avec des gouts de chiottes, rat des villes et rat des champs... Nos Cocos apparentés sous les parfaits opportunistes pour foutre la merde les spécialistes et adeptes du népotisme , non, ce n’est pas comme le fan-club avec des œufs de dodos à la coque, mais bien les toqués du communisme réunionnais. Une espèce bientôt protégée par le WWF qui n’a presque plus de députés pour les représenter et un foutoir à vouloir guerroyer la lutte des chefs et des clans pro Aubry et les pro Royal .



2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 27/03/2009 14:44
un ancien condamné pour quel motif déjà..succédant à des incompétents..que dire de plus..?

3.Posté par David le 27/03/2009 15:04
J'avais oublié qu'il était maire de Saint Denis celui là. On le voit tellement rarement.

4.Posté par Trouillomètre au maximum le 27/03/2009 17:16
Un aquaparc ? où ça ?
Pas à coté de la mer ?
Très bien, faisons le au sommet du Piton des Neiges ...

5.Posté par kikouyou le 27/03/2009 17:37
ils ont beau jeu les VICTORIA FOURNEL de donner des leçons aujourd'hui - que n'ont-ils pas fait hier ces deux pieds nikelés - Je prefere un gilbert Annette a la tete de la Mairie de St Denis qui s'attache a faire des choses plutot que l'immobilisme hautains des deux ouistitis d'avant !!!

6.Posté par Trouillomètre au maximum le 27/03/2009 17:43
Monsieur pANNETTE,
Combien en % représente la masse salariale sur la commune de Saint-Denis ?
Combien en moyenne dans les autres communes de France ?
Les services sont-ils de meilleure qualité ici ?
Dernière question : quel est le taux d'absentéisme des employés communaux ?, et plus particulièrement des personnes chargés de l'entretien des espaces verts ?

7.Posté par tironé le 27/03/2009 18:36
tram train et expropriés qui vont avec servent de monnaies d'échange entre un boulevard nord et le passage du tortillard régional.humainement parlant ceux qui sont dans le collimateur de l'expropriant sr21 doivent se contenter d'une aide conditionnelle de la part du 1èr magistrat de la commune qui est en principe SOUVERAIN (comme un ti roi) sur sa commune .a la place d'un "oui mais"a condition que" il faudrait une prise de position sans ambiguïté.tram train centre ville NON boulevard sud OUI
mais qui ont vraiment le courage de dire NON a notre" seignor présidenté "faut comme on dit ménager la chêvre et le choux ,pendant ce temps CABRI Y MANGE SALADES
s'il est indémiable qu'il faut augmenter les salaires communaux les plus bas faut dire aussi que l'argent y vient pas de la poche de papa le maire au final c'est le con...tribuable qui passe au pressoir
faudrait aussi que certains "tire au cul" se mettent au boulot

8.Posté par daniel le 27/03/2009 19:18
saint denis va prendre 6 ans de retard avec un incompetent et pretencieux comme annette à la tete entourède ces 2 majorettes qui marche sur les oeufs sans les écrasés tellement hautaine surtout une

9.Posté par Ulysse le 27/03/2009 20:27
6 Trouillomètre au maximum, les agents du service de l'environnement de St Denis doivent sans doute être débordés. Pour preuve le fait que l'entretien des cimetières de l'Est, de Primat et Ste Clotilde, complètement laissés en friche, va être confiée à un prestataire privé.
Euh, Trouillomax, j'espère que tu étais assis, je ne voudrais pas me sentir responsable d'un accident domestique ... Lol

10.Posté par Trouillomètre au maximum le 28/03/2009 00:09
En 6, je voulais dire : "combien représente la masse salariale dans le budget de la commune de Saint-Denis"

Pas d'accident domestique monsieur Ulysse car je sais déjà que pANNETTE est un grand pragmatique et un grand visionnaire. Si lui le grand socialiste confie l'entretien des cimetières de l'Est, de Primat et Ste Clotilde, complètement laissés en friche, à un prestataire privé, c'est qu'il estime que l'entreprise privée a des vertus que n'a pas le service public. Loin de moi l'idée de penser que pANNETTE est un homme de droite ! (il n'aime probablement que l'argent des gens de droite). Il a parfaitement compris le système :
Les employés communaux sont à prendre avec des pincettes, alors il augmente leurs salaires, il les laissent tranquillement en congés de maladie de complaisance ou en absence injustifiée sans les inquiéter. ils sont donc payés à ne rien foutre et parfois peuvent avoir un second emploi au noir. Il fait faire leur boulot par des entreprises privées. Tant que le con tribuable est là : no problem ! C'est donc du vrai socialisme : une nouvelle répartition des richesses et du travail. Les riches dionysiens moyens sont là pour travailler et payer à la place des pauvres fonktionnaires qui maintenant peuvent glander. Comment pourrait-il en être autrement pour gagner les élections à Saint-Denis et ailleurs à la Réunion ? Nous ne sommes plus en démocratie, nous sommes en "cantinièrescratie" et en "tondeursd'herbecratie".


11.Posté par Eve le 28/03/2009 17:58
"Grands prometteurs, petits faiseurs", c'est mieux que grand prometteurs et faiseurs de rien du tout et s'octroyer les mérites de ce qu'a accompli son prédécesseur !!!

A quand une nouvelle soirée grillade à la source ?

12.Posté par Mangue le 28/03/2009 23:43
Tout-à-fait d'accord avec EVE ! Quel changement à St-Denis depuis 13 mois maintenant ? Peut-être faudra t'il mettre des moutons ou des chèvres pour tondre les hautes-herbes des cimetières, par ex. Quel manque de respect pour nos défunts !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales