Social

Gilbert Annette : “St-Denis ne peut assurer le service minimum dans toutes ses écoles”

Gilbert Annette a participé ses dernières années, à toutes les manifestations sociales “contre le casse social et du service public”. Le maire de Saint-Denis déplore surtout “la diminution des moyens pour l’éducation”. C’est d’ailleurs pour cette raison que sa ville “ne pourra pas assurer pleinement le service minimum”.


“Nous n’avons pas les moyens de garantir le service minimum dans toutes les écoles de la ville de Saint-Denis, parce que l’Etat ne nous donne pas les moyens”, affirme Gilbert Annette.
Le maire de Saint-Denis précise toutefois : “nous ferons de notre mieux pour assurer l’hygiène, l’alimentation et la sécurité des élèves, mais ce sera vraiment le service minimum en fonction de nos moyens”.
Le premier secrétaire fédéral du parti socialiste regrette que l’Etat continue à “enlever les moyens à l’éducation. Je condamne et je combats depuis les années la politique de casse du gouvernement, de casse du service public et l’atteinte au service de l’éducation”.
“D’autant pour nous socialistes, le projet éducatif global est la priorité des priorités. La Réunion ne pourra pas s’en sortir sans un véritable service de qualité. Hors, le gouvernement tourne le dos à cet objectif, il est en train de retirer de moyens”.
“Je suis totalement solidaire des enseignants qui font grève”, a par ailleurs indiqué Gilbert Annette.

Jeudi 20 Novembre 2008 - 08:48
Jismy Ramoudou
Lu 572 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/11/2008 11:19
par contre, "on" a les moyens de filer 300 euros de prime exceptionnelle aux agents non titulaires de la mairie .... le tribunal devrait condamner la mairie de st denis pour non application de la loi, comme c'est le cas pour certaines communes du sud de la france, qui sont sous la menace d'astreinte de l'ordre de 10000euros par heure de surveillance non effectuée..

être solidaire, oui en tant qu'individu, mais pas en tant que maire.
pauvre homme !

2.Posté par MoA le 20/11/2008 15:55
Sauf erreur de ma part, la mairie de ST Denis ne s'était pas dite prête à déployer des "agents" ou "soutient" (appeler ça comme vous voudrez ) pour soutenir les enfants en difficulté et pour l'anglais ? Ce même personnel ne peut-il pas être utilisé pendant les grèves ? Ou peut-être par principe de politique politicienne notre maire préfère payer des amendes plutôt que de respecter la loi.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales