Politique

Gilbert Annette: "Paul Vergès aura été et restera un modèle d’engagement qui doit inspirer chacun"


J’ai appris comme chacun, ce matin, la disparition de Paul Vergès durant la nuit à l’âge de 91 ans.
Je voudrais évoquer la mémoire de cet homme dont la vie se confond avec l’histoire de La Réunion à partir du moment où il rentre dans l’île en 1955.

Très tôt, il a fait partie de ces hommes et femmes que l’Histoire, à travers la seconde guerre, a placé face à leur responsabilité. Il fera un choix en s’engageant à 17 ans dans les Forces Françaises Libres pour aller faire la guerre contre l’occupant nazi. 

Les plus jeunes doivent entendre cela. A l’âge où aujourd’hui le challenge est de passer son Bac, il s’embarquera pour la guerre et l’incertitude de ne jamais revenir. Ce jeune homme part se battre pour les valeurs qui fondent la République en particulier l’idéal de liberté pour lequel il est prêt à donner sa vie, pour lequel il rejoint la résistance, pour lequel il soutiendra les luttes pour la décolonisation. 

Le combat en faveur de la culture et de l’identité réunionnaise fut aussi un terrain de son engagement, après la création de Parti Communiste Réunionnais, en faveur de La Réunion et de l’Homme réunionnais. Il le mènera  certes avec d’autres, mais il en est à l’origine et il l’incarnera. Ce sera le combat pour la reconnaissance de la langue créole réunionnaise et d’une histoire où nos ancêtres ne sont pas que gaulois.

Le grand combat des années 60 et 70 sera celui de l’autonomie. Très tôt Paul Vergès a compris l’importance de rapprocher la décision du territoire. Des années plus tard, la décentralisation devait lui donner raison en créant des Régionsavec de véritables compétences. Un souffle de libertés et de nouvelles responsabilités qui transformera l’île à partir de 1981 avec l’élection de François Mitterrand.

Paul Vergès et moi avons d’ailleurs été vice-présidents auprès du Président de Région Pierre Lagourgue. Ensemble, nous avons œuvré à rendre plus accessible l’éducation pour chaque jeune Réunionnais en construisant de nouveaux lycées partout à travers l’île. Nous avons insufflé une nouvelle ambition pour l'Université de La Réunion. C’était une nécessité. Nous ne pouvions laisser insatisfaites les attentes des bacheliers qui sortiraient des lycées nouvellement construits. Nous nous sommes donc attelés, ensemble, à développer l’offre de formations sur le campus réunionnais. Vice-président en charge de la formation à l'époque, je peux aujourd'hui témoigner de ce travail commun si important pour le développement humain des Réunionnais.

Pour Vergès l’engagement se poursuivra bien au-delà de notre île.  Député Européen il forgera le concept de RUP, Région ultrapériphérique, qui permet encore aujourd’hui à notre île de bénéficier de financements européens plus importants. 

Le dernier grand combat de Paul Vergès aura été celui de la lutte contre le réchauffement climatique. Il aura vu, avant tout le monde son enjeu, partagé par tous les responsables aujourd’hui. Paul Vergès aura été et restera un modèle d’engagement qui doit inspirer chacun et tout particulièrement la jeunesse de notre île.
La Réunion vient de perdre un très grand Réunionnais. Je dois dire en cet instant ma vive émotion.

J’adresse à l’ensemble de sa famille mes plus sincères condoléances et je souhaite leur dire, ainsi qu’à ses proches, à ses amis, à ses camarades du PCR, toute ma solidarité dans l’épreuve qu’ils traversent. 
En témoignage de deuil et de notre respect, j'ai demandé que les drapeaux soient mis en berne sur l'ensemble des édifices de la Ville à compter de cet après-midi.

Gilbert Annette
maire de Saint-Denis
Samedi 12 Novembre 2016 - 17:03
Lu 871 fois




1.Posté par kersauson de ( p.) le 12/11/2016 14:55
MDR c l annette qui dit ca.. juskou va l irrespect..

2.Posté par JORI le 12/11/2016 18:01
"un modèle d’engagement qui doit inspirer chacun"" et la magouille qu'il inspire doit elle être aussi un exemple???. Faut dire que nombre de politiques locaux ont été condamnés en justice!!.

3.Posté par kersauson de ( p.) le 12/11/2016 16:30
INSPIRER EXPIRER ... sacree annette un vrai cosby..

4.Posté par PEC-PEC le 12/11/2016 21:51
En voila un de bien placé pour faire l'éloge de Vergès...Un repris de justice qui s'est fait prendre la main dans la caisse...A sa place je me serais fait discret...Mais qui se ressemble s'assemble.

5.Posté par Reunion984 le 13/11/2016 06:17
Un vrai hypocrite, c'est lui qui la poignardé lors des élections à la pyramide , pour placer des membres de sa famille , il a fait élire super cumulard , il restera le seul qui visionnaire , les autres ne serons que de la poussière .

6.Posté par Encéphalogramme plat le 13/11/2016 15:34 (depuis mobile)
Verges était le seul bosseur ...les autres..des branleurs..qui pour remplacer vergès...? Moi je vois bien quelqu'un...le genre de mec qui sait titiller les services de l'Etat quand il le faut.

7.Posté par MDR ! le 13/11/2016 21:27 (depuis mobile)
Entre coquins, la solidarité existe entre repris de justice.
Il devient comme le requin de saint leu, le "zilbert" ne rate pas une occasion de parler dans le premier micro qui passe, ou de montrer sa tête de magouilleur, devant les caméras...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales