Blog de Pierrot

Gérard Ethève pète les plombs sur RFO...

Mercredi 17 Septembre 2008 - 22:26

Interrogé ce soir sur RFO à l'occasion du salon Top Resa à Paris, Gérard Ethève, le patron d'Air Austral, a cru bon de faire de l'humour excessivement déplacé en affirmant qu'Air Austral faisait déjà de "low cost" sur le trajet Réunion/Maurice. Et qu'elle faisait même mieux, des "zéro cost" car, selon son explication, elle vend déjà à zéro euro le trajet Réunion/Maurice pour certains passagers métropolitains qui viennent à la Réunion, et qui ainsi peuvent en même temps découvrir Maurice.

Quand j'ai entendu ça, je me suis pincé pour m'assurer que je ne rêvais pas!
Ces propos sont en totale contradiction avec les arguments habituels de Pierre Vergès selon lesquels les tarifs élevés sur le Réunion/Maurice étaient justement là pour inciter les Réunionnais à rester à la Réunion et ainsi développer le tourisme local... Ainsi donc, si on écoute Gérard Ethève, on inciterait les Réunionnais à rester enfermés dans leur île avec des tarifs exorbitants, tandis qu'on offrirait le trajet aux touristes métropolitains!!! Et tout ça avec l'argent des contribuables réunionnais!!! Faudra vraiment qu'on m'explique!!!
Par ailleurs, ce reportage de RFO nous a permis de redire ce que nous ne cessons de répéter ici : des compagnies "low cost" vendent 60 euros des voyages vers les principales capitales européennes au départ de Paris, sur des trajets de l'ordre de 1.000 à 2.000 km.
Je peux comprendre que la question ait énervé Gérard Ethève et lui ait fait péter un plomb!!!
Pierrot Dupuy
Lu 1946 fois



1.Posté par Janfoutsa le 17/09/2008 23:23

Au placard les vieilleries...

Il est grand temps, de plus c'est une sale image que nous donnons à la fois aux Réunionnais, et aux personnes de l'extérieur.

Alé kachet misié etheve

2.Posté par nicolas de launay de la perrière le 18/09/2008 01:47

la sénélité le gagne, pauv' éthève

3.Posté par darkalliance le 18/09/2008 06:38

Triste sire ! nous attendons vivement la fin de son règne despot.

4.Posté par Boyer le 18/09/2008 07:38

au fait ca en est ou l'histoire des locaux de formation en dehors des normes? (j'ai gardé le pdf pour ceux qui veulent)

5.Posté par Pierrot Dupuy le 18/09/2008 07:47

Le PDF m'intéresse, boyer... lol
Je n'ai pas pensé à en faire une copie sur le coup...
Tu connais mon mail, mais au cas où... : pierrot.dupuy@orange.fr
Merci

6.Posté par Raymond Daniel le 18/09/2008 08:33

Le prix du billet sur Maurice devient problématique et c'est un sujet que les gens évoquent de plus en plus. Ce qui est choquant c'est l'opacité et les propos de M. Ethève ne contribuent en rien à éclairer le débat. Le désenclavement de la Réunion dans un contexte de besoin de mobilité doit être un vrai débat public

7.Posté par FRANCO le 18/09/2008 10:06

Il devient de plus en plus urgent pour les perspectives d'un VRAI développement du tourisme à la Réunion mais aussi dans la zone Océan Indien, d'une VRAIE et efficace continuité territoriale, que les Réunionnais, leurs élus de tous bords, les association de consommateurs, le COLLECTIF Réunion-Maurice, Coll'Air, puissent enfin mettre leur nez et être informés sur Air Austral, sa politique, sa gestion qui aujoud'hui sont dans les mains de 2 ou 3 personnes qui ont très largement dépassé la limite d'âge. Une vraie démocratie participative et non pas du bla-bla insipide voilà ce dont nous avons besoin à la Réunion pour ce qui est du rôle de la compagnie privée publique Air Austral où les salariés eux-mêmes n'ont aucune possibilité d'intervenir sur la société au sein de laquelle ils devraient travailler, non pas dans l'intérêt étroit de quelques uns mais dans l'intérêt général de TOUS LES REUNIONNAIS. Il est temps de mettre un terme à la mégalomanie et aux délires de l'inventeur du "O cost " . Air Austral pour quoi faire ? c'est auxc Réunionnais de répondre à cette question. Air Mauritius n'est-elle pas avant tout et depuis son origine une compagnie au service du développement de Maurice et de son tourisme, au service de l'intégration réussie de Maurice dans le COMESA, la SADC, la COI, et d'ouvertur des Mascareignes, et donc de la Réunion vers les Emirats, l'Inde, l'Asie, l'Australie, la France, l'Espagne, la Grande Bretagne, l' Allemagne, l'Europe donc ? Et nous ... Nouméa !!! Sydney !!!!

8.Posté par coolcool le 18/09/2008 13:30

A quand la chaîne autour de la cheville accrochée à un arbre pour nous empêcher de circuler ?
Monsieur Ethève, vous perdez toute mesure dans vos joutes verbales.
Vous nous méprisez, nous écrasez, votre regard hautain en dit long sur votre personnalité. Vous avez de la chance qu'il n'y ai pas de concurrence. Quand elle y était, vous l'avez tuée avec vos copains, copines et coquins de la région et département..
Je ne souhaite jamais malheur à quiconque, mais parfois..... un p'tit sort par-ci, une p'tit sort par-là.........

9.Posté par yac du sud le 18/09/2008 14:18

il faut ce demander pourquoi et surtout pour qui nouméa et sydney.A lire l'interwiew de G.Etheve sur tourmag.fr et lire les commentaires de l'article.

10.Posté par Fabienne couapel-sauret le 18/09/2008 16:50

Nous savons que Pierre VERGES perçoit 10 000 euros par mois pour le poste qu'il occupe à SR21.
Combien Perçoit Paul VERGES, le père, pour son poste de Président du Conseil de Surveilance d'Air Austral ?
E tcombien lui rapportent ses actions d'Air Austral, au regard des importants bénéfices de la compagnie aérienne clamés haut et fort par Gérard Ethève, par voie de presse ?
Les journalistes devraient s'intéresser d'un peu plus près aux comptes d'AA et à ceux de la SEMATRA qui détient majoritairement le capital d'Air Austral ?
La SEMATRA, malgré l'obligation qui lui incombe n'a rien publié au greffe depuis avril 2006, soit depuis plus de 02 ans. Pourquoi ?.

11.Posté par darkalliance le 18/09/2008 18:01

Près de 13 M€ de bénéfices dégagés sur le dernier exercice par A.Austral. En grande partie par l'addition : d'un prix de base déjà élevé sur le vol, et de la surcharge carburant qui ne baisse pas dans les mêmes proportions que l'évolution du prix du baril de pétrole... Le Pharon & family doivent se frotter les mains ... en plus d''enc...er' les réunionnais par des rémunérations indécentes.

12.Posté par Phyllie le 18/09/2008 18:57

CoolCool,
je vais de ce pas, te procurer un « Petit Albert » pour voir si par hasard il n’y aurait pas un petit quelque chose qui pourrait t’aider dans cette voie.
Un p’tit sort par-ci et Hop! …

13.Posté par papapio le 18/09/2008 19:48

EFFRAYANT: comment peut-on s'entendre dire que le SEUL ARGUMENT qu'on ait trouvé pour favoriser le Tourisme à la Réunion soit de détenir en OTAGE FINANCIER les plus pauvres...?...

Quelle Humanité reste t'il dans ces comportements.?. Encore une fois, que fait LA HALDE ???

Soyons réalistes, 52% de Réunionnais vivant en dessous du seuil de pauvreté implique
LEUR DETENTION... Clairement on rejoint les Propos tenus sur les APPORTS DE DEVISES financeant, l'equilibre économique de la Réuinion (ou, en réduisant le déficite plutot)...

14.Posté par CREOTAS le 18/09/2008 20:29


Deux remarques:

1 - sur le 'Zéro cost'

Extrait du site d'Encyclopedia Universalis:

'Utilisé en matière de commerce extérieur, le dumping (de l'anglais to dump : « déblayer ») désigne la pratique consistant pour une entreprise ou pour un État à vendre un produit déterminé moins cher à l'étranger que sur le marché intérieur.
...
En principe, ces mesures sont condamnées par le droit international public, notamment par la charte de La Havane (21 nov. 1947).L'Accord général sur les tarifs et le commerce (G.A.T.T.), dans son article VI,...'

Selon Wikictionnaire: (http://fr.wiktionary.org/wiki/dumping)

'Le dumping est interdit par le droit de la concurrence en tant que pratique de prix prédatoires et considéré comme un abus de position dominante.'

Selon le site: http://www.industrie.gouv.fr/pratique/conseil/dumping/sp_dump1.htm

'La procédure anti-dumping est une procédure juridique engagée par l'industrie communautaire auprès de la Commission Européenne sous forme d'une plainte écrite et argumentée contre des exportateurs de pays tiers.

Elle est définie par le règlement du 22 décembre 1995 (Journal Officiel des Communautés Européennes du 6 mars 1996 - Règlement n°384) en accord avec les règles de l'Organisation Mondiale du Commerce (article VI de l'Accord Général).

Les décisions particulières qui s'écarteraient de ces règles sont contestables devant l'organe de règlement des différents de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC).'

CONCLUSION: M. ETHEVE, je crierai pas trop fort que AA fait du 'Zéro cost'...!

2 - sur le raisonnement de PV et GE: accordez vos violons au moins pour les médias. Mais à suivre leur raisonnement respectif, pourquoi AA n'exploite pas directement une ligne Paris Plaisance, sans passer par la Run, ou alors accessoirement? Ca serait plus simple, non?

3 - Tiens, je viens d'en trouver une de pas mal, à lire sur le site tourmag.fr, à propos du low cost et d'Air France: 'http://www.tourmag.com/Dessertes-low-cost-les-regrets-sont-eternels-mais-les-besoins-immediats-!_a27314.html) : (Extrait)

'Pour vous la faire courte, les 2 études (DGAC, mais surtout celle d'ODIT France) soulignent de manière plus ou moins nuancée le 'monopole de fait' d'Air France qui, grâce à sa filiale loisirs Transavia.com, règne quasiment sans partage dans les cieux français, urbi et orbi.'
...
'Entretemps, les petites compagnies françaises agonisaient ou étaient généreusement reprises par Air France (Britair, Regional...). Ainsi, peu à peu, cette dernière est revenue au statu quo ante et rétabli de facto le monopole qui était le sien. Un monopole devenu encore plus solide car conforté par le marché.'

'Il n'y a pas de place pour des low cost françaises', clamaient les spécialistes. Et Air France d'entonner son air préféré : 'Nous avons déjà un redoutable concurrent low cost avec le TGV...'

'Le tourisme français va dans le mur avec une ''mono-compagnie''

CONCLUSION: Sachant que AF est la cie dominante pour l'Europe à partir de la Réunion et qu'elle a encore 7,67 % de parts dans Air Mauritius, sans compter les accords commerciaux et politiques des 2 gvts concernés... Vous en tirez les conclusions vous-mêmes...

Finalement le 'low-cost' (qui n'est plus envisagé qu'avec Maurice, même pas avec la métropole) = un enterrement de 1ère classe annoncé?

15.Posté par cambronne le 18/09/2008 20:52


Remarquez étant donné qu'apparemment, il faut tout faire comme les Ricains. notre vénérable petit président nicolas Sarkozy aussi comme ; Un clocher sonnait tout proche
Il avait une drôle de cloche
Félicie aussi se paye donc, à crédit et vieux coucou escadrille des as d'occase, un airbus pour ses petits déplacements.

http://www.ladepeche.fr/article/2008/09/17/475778-Sarkozy-s-offre-son-Air-Force-One.html
Comme pour la SEMATRA avec les actionnaires SEM copains et coquins

Les caisses sont vides, mais les poches sont pleines.

Allez faites pas la goule ...J'ai une chanson pour vous remonter le morale

http://fr.youtube.com/watch?v=8OP9WbRGhVw
Un peu comme un gamin que personne n'a jamais grondé. Et il continue...on lui dit rien.

16.Posté par calimero le 18/09/2008 22:21

ce serait bien une baisse sur Maurice,
mais ce serait encore mieux sur la France.
M. Ethève les touristes et surtout les réunionnais attendent le "0 cost" sur réunion-paris.
dites nous M. Ethève le prix des billets pour le mois d'octobre : c'est la flambée des prix.
A tous, avez vous entendu le silence assourdissant de nos élus ?
plus de continuité territoriale, les prix flambent et eux ils s'en foutent, ils voyagent toujours.
c'est trop injuste !

17.Posté par Freud le 19/09/2008 07:41

Mr Franco tjrs dans la névrose profonde???

18.Posté par coolcool le 19/09/2008 08:31

Phyllie, OK pour le "Petit Albert", d'ailleurs pourquoi petit ? A moins que ce ne soit son nom de famille ?
Je commence à garder le moût de café, avant que moi je n'ai un gros coup de mou, le marc de thé, avant que j'en ai marre, c'est p'têt le contraire, marc de café, houlala, ça y est je commence à avoir les vapeurs du chaudron, (pas le quartier, je précise pour ceux qui pourraient confondre).
Parfois, il faut prendre les choses à la dérision, car nous sommes bouffés tout cru par des hommes d'affaires, affairistes et communistes, qui l'eût cru que le communisme menait aux affaires. Je pense plus que pour ces présidents de pacotille, ça a été un tremplin formidable de se dire communiste afin de pouvoir maintenir la population sous le coude à des fins électoralistes et ensuite faire comme si on était patron de grosses entreprises du cac 40, en tout les cas c'est ce que dois penser le président de la pyramide à l'envers.

19.Posté par Aéro Freins le 19/09/2008 11:48

Il y a comme un paradoxe je trouve, lorsque l'on parle à la fois, de continuité territoriale, à prendre dans ce sens d'égalité devant les transports, pour les citoyens français mais d'outre-mer que nous sommes et puis, justement de ce que l’on désigne par la liberté d’entreprendre.

En effet, si on parle de pognon et des diverses façons de le gagner, je ne sais pas, si on peut associer ces discussions, au débat portant sur le caractère enclavé d’une île –pléonasme ?- et de la légitimité de ses habitants, à défendre le droit de jouir… d’une plus grande mobilité.

Air Austral est une entreprise privée qui, -je crois ?-ne reçoit aucune subvention des collectivités. En revanche, celles-ci participent au capital d’Air Austral, comme le prévoit la loi, par l’intermédiaire d’une société d’économie mixte, la SEMATRA, actionnaire d’Air Austral. De plus, Air Austral a été créé en 1990, sous l’impulsion de la Région.

Alors évidemment, au-delà de cette approche très factuelle, ce serait une hypocrisie terrible, vu l’histoire de cette entreprise, de considérer qu’Air Austral, ne DOIT RIEN à la Réunion…. Ou aux réunionnais.

Le discours "de salopard" tenu par Etheve démontre justement que ce dernier garde davantage son point de vue de PDG. Et qu’il se moque plus ou moins ouvertement, de la responsabilité d’Air Austral, dans ce combat pour « un meilleur transport » -pour ne pas dire MOINS CHER !!!- depuis la Réunion.

Et au vu des dernières répliques, je le répète : « DEPUIS » plutôt que « VERS »… !!

Très loin de là, -ou pas tant ?- mais toujours à propos de paradoxe, c’est comme discuter de la notion de progrès, et de celles qui traite de l’accumulation de capitaux, de produits financiers, de spéculation. Il me semble que l’on a peut-être, un peu trop longtemps, confondu tout ça…

Il y a même un spécialiste, et non des moindres, qui considère que l’ultralibéralisme peut être considéré comme une forme manifeste… d’intégrisme. Je parle de Georges Soros.

20.Posté par cris974 le 19/09/2008 14:08

A Messieurs Vergès et Ethève : Etant contribuable réunionnais donc actionnaire d'AIR AUSTRAL, j'aimerais connaître quand mes dividendes me seront versés ?
Par courrier je vous fais parvenir un RIB.
Je pense que chaque réunionnais, qu'il paye ou non des impôts devrait en faire de même : envoyer un RIB à M. le Président du Conseil Régional.

21.Posté par Aboudou le 25/09/2008 11:42

Le billet Réunion-Comores est aux alentours de 800€ A/R!!! comment il appel sa!! billet low cost!
Pourquoi il n'offre pas aussi le billet pour les touristes métropolitains qui veulent se rendre aux comores via la réunion????

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter