Faits-divers

Gérard Breysse, gérant de la société Felix ULM : "J'arrête !"


Les ultra-légers motorisés de la société Felix sont cloués au sol et pour longtemps. La voix trahie par l'émotion, Gérard Breysse, gérant de la société d'ULM, pense raccrocher définitivement.

Après bientôt 29 ans d'activités, c'est le premier accident mortel auquel doit faire face la société. "C'est fini", lance-t-il. "J'arrête !". Reprenant ses esprits peu après, le gérant évoque le trajet que devait emprunter l'engin.

Le pilote et sa passagère s'étaient engagés sur un circuit "base de Cambaie - Dos d'Ane - Roche écrite - Trou de fer - volcan - Cilaos - Mafate", avant de regagner la piste.

Quelques minutes avant ce vol, un autre ULM l'avait précédé. A son bord, le compagnon de la jeune touriste. "Il y avait des turbulences sur le Cimendef, passé le Cimendef, c'était plus calme ce matin. Il y avait des rabattants au Volcan mais tous les jours il y en a", signale Gérard Breysse qui  attend beaucoup des premiers éléments de l'enquête.

Suspendu au téléphone des heures durant, la mauvaise nouvelle tombera en fin de matinée
Suspendu au téléphone des heures durant, la mauvaise nouvelle tombera en fin de matinée
L'hypothèse qui revient en boucle est celle d'un plafond nuageux particulièrement déroutant pour le pilote. Mais le problème mécanique n'est évidemment pas exclu. "Je ne sais pas ce qui s'est passé. L'enquête nous le dira", espère-t-il, après avoir fait les 100 pas dans le hangar de la base de Cambaie, aux côtés du compagnon de la touriste.

"Les deux appareils devaient se croiser au niveau du volcan", retrace Gérard Breysse en repensant à cette matinée cauchemardesque. Vers 8h45, alors que l'autre ULM s'était posé à Cambaie, le gérant comprend que le tour prévu pour durer une heure a rencontré un problème. "J'ai déclenché immédiatement ce qu'on appelle l'incertitude", premier degré d'alerte signalé aux autorités. L'hélicoptère du PGHM mettra entre une et une heure trente avant de localiser l'appareil. Pendant de longues minutes, les membres de Felix ULM gardent espoir alors que l'information d'une "médicalisation" des deux passagers est livrée par les secours. La nouvelle tragique viendra quelques minutes plus tard.
Mardi 17 Septembre 2013 - 15:46
LG
Lu 6649 fois




1.Posté par Ccsty le 17/09/2013 16:25
C'est malheureux d'en arriver là mais c'est pourtant clair. En France le transport de passager en ULM est interdit!!! Certains dénoncent depuis des années ces pratiques. baptême oui, survol pour les touristes NON!

La société devra de toute façon mettre la clef sous la porte, son activité était tolérée tant que tout se passait bien, mais illégale.

2.Posté par ANIN le 17/09/2013 16:27
Tout le monde connait la dangerosité de telles aventures....condoléances à la famille

3.Posté par picachou le 17/09/2013 16:53
Courage à la famille des victimes et à toi Gérard.

Ma première réflexion est plutôt de te demander de ne pas arrêter.
Evidemment, les décisions se prendront plus tard. En tous les cas tu peux compter sur tes soutiens habituels qui connaissent le professionnalisme de ta prestation.

frédéric

4.Posté par ALEXANDRA le 17/09/2013 17:48
Désolée Post 1, le transport d'un passager est autorisé en ULM par la SDAC
Le brevet est obtenu après examens ( théoriques, pratiques......) et heures de vol.....à partir de 15 ans...

5.Posté par dvja le 17/09/2013 17:54
Un peu de respect pour les victimes et leurs proches SVP . Aussi quand on ne connait pas la réglementation ULM , on se tait au lieu de lacher gratuitement son vomi.Et même si on aurai raison dans ses propos, dans de telles circontances , on attend un peu pour jouer les critiqueurs à quatre balles . A bon entendeur

6.Posté par FRANCO Antoine le 17/09/2013 18:04
Faire découvrir le vol à autrui nécessite du courage et du professionnalisme. Depuis 29 ans Félix est là et a fait voler des milliers de personnes en toute sécurité. Comme lui, avec Parapente Réunion j'ai fait découvrir l'extraordinaire plaisir de voler. Félix courage et saches que tu n'a en rien démérité, bien au contraire. L'accident dramatique est malheureusement toujours possible et les compagnies aériennes qui perdent un avion, son équipage et ses passagers n'en poursuivent pas moins leur activité malgré le drame. Quant au post 1 que l'anonymat couvre il ferait mieux de s'abstenir de tels pitoyables écrits qui "sentent" un peu trop la jalousie. Félix tiens bon et laissent les tordus à leur bile anonyme. Mes très sincères condoléances aux familles du pilote et de la passagère.

7.Posté par ange le 17/09/2013 19:01
quel malheur ! c'est horrible . mes condoléances au mari de la victime. que cela doit être douloureux monsieur. la fatalité transforme vos vacances en cauchemar . je sais la réunion entièrement désolé avec vous.
quant à l'exploitation de l'entreprise . que dire ? la fatalité ne devrait pas emporter des services rendues à la découverte de notre patrimoine par des touristes volontaires dont notre économie locale a tant besoin; mais si telle est votre décision monsieur Breysse, elle est triste aussi. courage . nous ne sommes pas à votre place . fermer votre activité ne ramènera pas les victimes et votre deuil ne sera jamais enterré . la longévité de votre activité est quand même gage de votre sérieux. l'air est un droit naturel et la fatalité une exception. que cette tragédie n'éteigne pas votre amour pour votre cause.

8.Posté par David Asmodee le 17/09/2013 19:13
@post 1
Quand on ne sait pas, on la ferme.

Un pilote privé n'a pas le droit de se faire rémunérer. Il peut cependant partager les frais avec un passager.
Un pilote qui a une licence pro, dans une société commerciale, emmène qui il veut. C'est un contrat de transport. Si ce n'était pas le cas, le gérant serait déjà en taule.

Il faut toujours un imbécile pour ramener sa fraise lorsqu'un drame arrive.


9.Posté par Guy Marcoz le 17/09/2013 19:31
6.Posté par FRANCO Antoine

Je suis tout à fait d'accord avec ton analyse,... ayant eu l'occasion de voler à maintes reprises avec Félix ULM dont il faut saluer la qualité des matériels ainsi que le professionnalisme, pour faire découvrir nos superbes paysages à des amis venus de métropole qui en gardent des souvenirs inoubliables...

J'adresse mes sincères condoléances aux familles des victimes et mon soutien total et entier à Félix et à ses équipiers dans cette tragédie qui les affecte.

10.Posté par loyada le 17/09/2013 19:44
Il convient de distinguer deux cas de figure : les vols gratuits et les vols payants. Réglementairement, la qualification « emport passager » suffit à prendre un passager, si c’est gratuit. L’ULM n’étant pas habilité faire du transport aérien public, les points de décollage et d’atterrissages doivent être confondus. Dans le cas de vols payants : d’un point de vue fiscal, soit la rémunération est versée à une association loi 1901, soit vous devrez vous mettre en règle, dans le cas d’une activité professionnelle. Le vol ne doit pas dépasser un rayon de quarante kilomètres autour du terrain. Contrairement à l’avion, il n’y pas de limitation de durée.
Assurances : pour les vols payants, les compagnies d’assurances exigent que le pilote soit instructeur, ou, à défaut, habilité par un instructeur ou le président du club pour lequel le vol est entrepris.

11.Posté par loyada le 17/09/2013 19:49
David Asmodee***vous avez entierement raison, mais avec une licence pro on peut entrer dans le domaine du transport public, de la billetterie et du transport "clandestin" n ai je point raison ?

12.Posté par loyada le 17/09/2013 19:59
avant de parler en détail ulm, je pense qu il faut penser à la personne décédée et à son conjoint ainsi qu à monsieur Breysse, que je ne connais pas mais qui dans son entreprise ne travaillait pas illégalement ainsi que ses employés, malheureusement l aéronautique est une profession où comme d autres il y a des joies , des deuils, bon courage à vous monsieur !

13.Posté par Ccsty le 17/09/2013 20:16
Et bien voilà les arguments sont tous là:
Circuit base de Cambaie - Dos d'Ane - Roche écrite - Trou de fer - volcan - Cilaos - Mafate
Le volcan, Cilaos, sont à plus de 50Km de la base. La réglementation n'a pas été respectée n'en déplaise aux donneurs de leçons, les passagers ont tragiquement payé le prix fort de la négligence et du non respect de la réglementation... et bien sur, le vol était gratuit?!... de qui se moque-t-on?!

14.Posté par jean-pierre lagraulet, asvlr-ulm, cambaie. le 17/09/2013 21:10
post 1 et 13.
ou as tu vu que le vol était gratuit? felix ulm est une entreprise....le vol est bien entendu payant, un baptême, c'est un vol qui part et revient au même point. et la qualification emport passager permet d'emporter un passager, que ce soit gratuit ou payant. point barre.
quand on n'y connait rien, on la ferme.
un peu de respect pour les victimes serait le bienvenu.
Dominique, je pense a toi, ainsi que les enfants; je pense aussi a vous, monsieur, qui avez perdu votre compagne; courage a vous.
pierre, tu nous a fait un sale coup aujourd'hui. tu vas nous manquer, mon dalon.

15.Posté par ML le 17/09/2013 22:33
http://www.clicanoo.re/?page=archive.consulter&id_article=342401

16.Posté par PECPEC le 18/09/2013 10:22
Accident, voila le seul mot à retenir dans cette tragédie.
Le reste c'est le refrain habituel, des langues de vipères, des frustrés, des jaloux et surtout des ignorants. Ceux là qui inventent des lois, des règlements des us et coutumes en criant haut et fort "MOI je sais". Deux personnes sont mortes, c'est bien là, la seule information. La cause, les circonstances cela n'interresse que les affaires et les assureurs, pas le grand publique.

Un ami de la famille des "volants"

17.Posté par Glacier le 18/09/2013 11:04
Ccsty c'est vraiment un rapace !
arrête de polémiquer grand, arrête de chercher un fautif, demain tu pointeras le saut à l'élastique, après demain le rallye.
Dans chaque activité il y a un danger. En prennant l'avion le train le bateau il n'y a jamais de risque 0.

Cette entreprise était pro et toi tu viens t'acharner et ajouter un peu plus à la douleur des ces gens... Passes ton chemin et continue de vivre ta triste vie "sécuritaire" à gogo.

18.Posté par ML à PECPEC le 18/09/2013 11:56
Bien sur que c'est un accident, mais il faut laisser les gens s'exprimer. Les lois ne s'inventent pas, l'article de clicanoo publié doit donner aussi à réfléchir. N'ayons pas des langues de vipères mais plutôt des critiques constructives. "Deux personnes sont mortes" ce n'est pas banal et cela intéresse bel et bien le grand public et tous ceux qui voudront un jour "voler" sans bien sur créer une psychose.

Hélas on ne pense maintenant qu'aux assurances!!!!!! la vie n'a pas de prix.
Paix aux âmes perdues

19.Posté par John Galt le 18/09/2013 12:12
l'état hyper interventionniste et hyper protectionniste avec son principe de précaution à la con a t'il cloué au sol air France pour les même motifs

20.Posté par David Asmodee le 18/09/2013 12:40
@post 11
Loyada***mais avec des insinuations malsaines, on peut entrer dans le domaine de la diffamation, de la calomnie et des fausses accusations. N'ai-je point raison ?

21.Posté par cilaos-mon-amour le 13/12/2014 10:51
voir tous les détails..

http://www.bea.aero/docspa/2013/974-q130917/pdf/974-q130917.pdf

ce qui est malsain dans cette affaire c'est l'histoire de déclarer les vols comme "instruction" alors que c'est du tourisme pour détourner une loi...

ici nous nous y intéressons car les ULM sont en explosion et ajoutent beaucoup de nuisance par dessus celles des hélicos et des avions.

début décembre 2014: à mi décembre bien moins de passages d'hélicoptères (nuisances sur CILAOS) car tendance à grouper certains hélicos (et moins de demande?, en comparaison d'octobre novembre)
il faut avoir le recul pour savoir si tout le travail fait d'information et de contact avec l'aviation cicile pour réduire les nuisances (grouper les passages et modifier les trajectoire) a fait effet.

Mais tout est gâché par les avions et ULM. Un modèle d'ULM 3 axes Rans S6 ou Rans S7 avec un moteur qui siffle beaucoup concentre les nuisances matinales et continuelles (plusieurs dizaines de minutes d'affilé. Ces ULM sont les plus gênant par le nombre. Le plus bruyant des ULM étant le gyrocoptère heureusement unique.

Les 3 axes les plus bruyants appartenant à la société Félix ( Au moins 6 appareils de ce type)
ce sont des Rans S6 ou Rans S7 qui ont un défaut d'insonorisation: ils sifflent comme des appareils d'épandage agricole.

VU QU'IL FAUT 1 HEURE DE PASSAGE D'ULM POUR 6 FOIS 1 TOURISTE...
NOUS CONSEILLONS D'ÉVITER L'ULM POUR PRÉFÉRER L'HÉLICOPTÈRE QUI PROVOQUE SUR CILAOS 3MN DE NUISANCE POUR 6 TOURISTES AU LIEU D'UNE HEURE...
Contrairement aux idées reçus... les ULM ne sont pas silencieux. Il font moins de bruit que les hélicos, mais pour le même service la nuisance dure... 10 à 20 fois plus longtemps.

ils sont 2 fois moins rapide (2 fois plus longs) et transportent 6 fois moins de personne.
la durée de la nuisance est donc multipliée par 12 pour le même service.

nous conseillons donc aux touristes qui ne veulent pas renoncer au tourisme aérien, dévastateur par les nuisances (10% des touristes concentrent ainsi les nuisances)... de préférer l'hélico.

http://cilaos-mon-amour.com/que-preferer.html

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales