Faits-divers

Gendarmes caillassés à Ste-Marie: Des peines de prison ferme pour deux individus


Photo d'illustration
Photo d'illustration
Ce vendredi s’est tenu le procès de deux individus soupçonnés d’avoir participé à l’agression de gendarmes.

Les faits se sont déroulés en juillet dernier dans le quartier du Verger à Sainte-Marie.  Le contrôle routier d’un jeune scootériste, agé de 18 ans, a dégénéré. Un homme de 29 ans s’en mêle et frappe un gendarme qui tente de l’interpeller.

Un attroupement se forme autour des forces de l’ordre qui essuient plusieurs jets de galets. Des militaires ont été particulièrement blessés: traumatisme crâniens et fractures au niveau du visage. 

Si l’homme, déjà connu de la justice a reconnu les faits, le jeune scootériste a, hier, nié avoir porté des coups. Ce dernier a été condamné à 18 mois de prison dont 9 ferme, l’autre prévenu à 4 ans de prison dont une année avec sursis.
 
 
Samedi 20 Août 2016 - 08:03
Lu 1350 fois




1.Posté par Eon le 20/08/2016 10:08
Une peine qui leur fera mieux "réfléchir" sur leurs gestes d'énervement !
Les gendarmes font un boulot remarquable , dangereux pour notre sécurité à tous !
Ils méritent tout notre respect !

2.Posté par Jules Bénard le 20/08/2016 11:15
La prison, c'est normal.
Il faut que nos forces de l'ordre, nos pompiers, nos infirmiers, puissent intervenir en toute sécurité.
Il faut aussi que ces voyous de bas étage sachent qu'ils ne sont pas là pour faire LEUR loi mais respecter celles de la République.

3.Posté par titi974 le 20/08/2016 12:40
Une peine trop légère ils risquaient 7 ans et c'est ce qu'ils auraient du avoir pour envoyer un signal fort aux trop nombreux caniars qui pullulent sur l'île.

4.Posté par Pamphlétaire le 20/08/2016 13:47
9 ans de prison soit 4,5 années en prison si aucune "loi" ne vient le libérer encore plus tôt. ans ans de prison dont 1 année avec sursis soit dans 18 mois il sera dehors si aucune "loi" ne vient le faire sortir plus vitre de prison.
Pour moi, c'st insuffisant car l'ordre doit rester à l'Etat et s'il cet ordre envers les gendarmes, policiers et pompiers n'est pas respecté, il faut "frapper", sanctionner plus fort afin que cela entre dans les cerveaux même les cerveaux sans cervelle ou les cerveaux endommagés...Moi, j'aurais retenu la participation à plusieurs, avec des armes (pierre pris pour des armes), voir attaque ou déclaration de guerre puisque on est en état d'urgence... Sinon, cela va s'amplifier. M'enfin comme dirait Gaston Lafaffe dans le journal de Spirou (il n'y a que les seniors qui vont comprendre).

5.Posté par pipo le 20/08/2016 14:36
un caillas un an, deux caillas deux ans, enfin je comprend comment fonctionne les juges...

6.Posté par Écrêtage nécessaire et salutaire le 20/08/2016 14:40
Il existe pourtant des moyens beaucoup plus adaptés qu'une simple peine de prison pour les dissuader de ne plus aller à contre sens du droit chemin ; mais encore faut-il, pour les utiliser, que nos élus ballots se bougent leurs joufflus ronds de fesses mais ô combien molles de consistance à force de frotter, lustrer et polir les sièges et autres coussins des assemblées délibérantes du département. Et encore ne vous ai-je entretenu des pique-niques, fréquentations à la pipette, effectués sur les bancs de l'assemblée nationale par nos superflus sénateurs !

Afin d'aider nos jeunes, ceux qui en manifeste l'envie et ce, avant qu'ils ne côtoient et finissent par se complaire dans les endroits malfamés où vive une population misérable et marginale attirée par les avantages sociaux et les structures d’éducation et de santé, ne pourrait-on, à court terme, mettre en place des projets financés par l'entremise du centre national de prévention de la délinquance à faire des choix essentiels consistant à résider ou repasser par la voie du salut.

L'on notera par ailleurs que si ces messieurs les élus persistent dans la voie qui est la leur aujourd'hui, je veux parler de l'immobilisme chronique qui les caractérise, nous allons droit, après Mayotte, vers la seconde zone de non-droit de l'océan indien !

7.Posté par Question pas bette le 20/08/2016 20:01
@ 6.Posté par Écrêtage nécessaire et salutaire le 20/08/2016 14:40
je viens de visualiser le reportage sur la condamnation de ces deux gratels et surtout de leur insolence
"té cousin deux ans trois mi lé déhors" habillés de "nique" et autres habits de marques
une question Bêttte ? la justice a t elle confiance en sa police ? (qui font un travail remarquable puisque eux y kap et eux y largue ? zot na point travail ou ?
UNE IDÉE
Aprés la mise en examen quelque soit la faute une fois les faits avérés

Un bleu de chauffe qui doit être confectionné non pas en CHINE mais depuis Dominjo

et quand la peine est prononcée si une insolence comme il a été constaté sur le reportage est constatée ; LA PEINE DOIT ETRE DOUBLÉE sans autres jugement appel contre appel

Pourtant au tribunal administratif allé montré out joie ou ajouté un commentaire déplacé autre que quand le président vous demande de vous exprimer ou va comprendre out belote sur le résultat
BRAVO à Champ Fleuri doit etre pareil

8.Posté par Laurent le 20/08/2016 21:25
J'espère qu'une fois en prison , ils vont leur caillasser leur c......... À ces pauvres types , la société n'a besoin de vous

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales